Le tandem Geronzi-Bolloré à la tête de Generali

 |   |  280  mots
L'assureur italien, numéro trois en Europe, sera présidé par le président de Mediobanca, Cesare Geronzi, tandis que Vincent Bolloré en deviendrait le vice-président.

Cesare Geronzi, président de Mediobanca, a obtenu vendredi le soutien unanime du comité des nominations de la banque d'affaires pour prendre la présidence d'Assicurazioni Generali, troisième assureur européen. Agé de 75 ans, Cesare Geronzi devrait remplacer le mois prochain Antoine Bernheim, 85 ans.

Cette succession en douceur doit ainsi mettre fin à la discrète lutte de pouvoir qui agite depuis plusieurs mois le secteur financier italien.

Le comité des nominations de Mediobanca (laquelle contrôle de fait Generali même si sa participation dans l'assureur n'est que d'un peu moins de 15%) est parvenu vendredi à un accord "unanime" sur une liste de candidats au conseil d'administration de Generali, qui inclura le nouveau président, a déclaré l'homme d'affaires français Vincent Bolloré, lui-même actionnaire de Mediobanca, qui devrait en prendre la vice-présidence.

La présidence de Mediobanca devrait revenir à l'administrateur délégué de la banque, Renato Pagliaro. Une annonce officielle devrait intervenir la semaine prochaine.

Mediobanca a déclaré dans un communiqué prévoir d'arrêter les décisions sur les candidatures au conseil de Generali d'ici le milieu de la semaine prochaine, avant une réunion de ses principaux actionnaires.

Generali, qui a publié 70 milliards d'euros de primes au titre de l'année 2009 et gère quelque 300 milliards d'euros d'investissements, est présent dans des dizaines de pays de la France à la Chine, où il est le premier assureur étranger.

Les actionnaires du groupe sont convoqués le 24 avril pour élire la nouvelle direction.

A la Bourse de Milan, l'action Generali a fini la séance de vendredi en repli de 0,67% et Mediobanca a terminé inchangée.

L'assureur est valorisé autour de 27,5 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :