Armement : les liaisons dangereuses de l'Allemagne avec l'Egypte

Depuis son arrivée au pouvoir, Angela Merkel a décomplexé les industriels de l'armement allemands sur les ventes d'armes à l'exportation. Une rupture dans la doctrine de Berlin qui était réticent jusqu'ici à livrer du matériel militaire à des pays instables.
Michel Cabirol
Sous-marins U-209 allemands
Sous-marins U-209 allemands (Crédits : DR HDW)

En Allemagne, les ventes d'armes autorisées par Berlin vers des pays sensibles, dont celles à destination des pays du Golfe et du Moyen Orient, font débat. Plus particulièrement celles vers l'Egypte, plongée actuellement dans une vague de violences entre les pro-Morsi, l'ancien président de l'Egypte renversé, et l'armée revenue au pouvoir. Cela n'a pas échappé à l'opinion publique allemande, qui demande aujourd'hui des explications à la Chancelière. Car depuis son arrivée au pouvoir en 2005, Angela Merkel a décomplexé les industriels de l'armement ainsi que les diplomates allemands sur le dossier des ventes d'armes « Made in Germany ». Berlin aurait même insisté pour que l'interdiction européenne d'exportation d'armements vers l'Egyptese cantonne exclusivement aux matériels de sécurité publique (répression d'émeutes).

Le SIPRI (Stockholm International Peace Research Institute) a classé dans son rapport 2011 l'Allemagne au 3ème rang mondial des exportateurs d'armements conventionnels majeurs sur la période 2006-2010. L'Allemagne détient 11 % du marché mondial, devançant la France (7 %) et la Grande-Bretagne (4 %). Les Etats-Unis sont au 1er rang (30 %), suivis par la Russie (23 % ). Année après année, l'Allemagne est régulièrement classée troisième, quatrième ou cinquième exportateur mondial d'armes classiques en valeur.

 Le blindé, best-seller de Berlin

 « S'il y a une chose que les Allemands savent bien faire, ce sont les blindés, écrivait Der Spiegel fin décembre 2012. Dans toutes les variantes, avec des roues, avec des chenilles, pour le combat, pour le transport ». Et les blindés allemands utilisés pour le maintien de l'ordre - les Fahd, dérivés des TH 390 de Rheinmetall et fabriqués sous licence sur place - ont été mêmes très efficaces en 2011 en Egypte contre les manifestants du printemps arabe.

Le SPD a critiqué les livraisons d'armes à l'Egypte et estime que la stratégie d'Angela Merkel d'utiliser les exportations d'armes comme un levier pour le maintien de la paix, est un échec. Ces derniers mois, l'Allemagne a réussi à vendre des chars Leopard au Qatar (62 exemplaires) et en Indonésie (104).

Les deux-sous marins de la discorde

 Mais il y a une affaire qui embarrasse au plus haut point Berlin : les deux sous-marins U-209 vendus pour environ 700 millions d'euros par HDW, filiale de TKMS (ThyssenKrupp Marine Systems) que l'Allemagne a autorisé à exporter en Egypte. Un contrat contesté par Israël mais finalement confirmé par Berlin fin 2011. L'Allemagne a décidé de… ne rien décider. D'autant que le premier sous-marins en construction à Kiel devrait être achevé en 2016. D'ici là, Berlin espère que la situation en Egypte se sera clarifiée et pourra ainsi autoriser la livraison. Le SPD, rival du CDU de Merkel, est également resté très prudent. Et pour cause. Il est très implanté au nord de l'Allemagne où sont construits les deux sous-marins.

TKMS a tous les coups gagnant

Enfin, TKMS n'est pas trop inquiet, le groupe naval pouvant faire jouer la garantie d'Hermes, l'équivalent allemand de la Coface, à hauteur de 700 millions d'euros en cas de problèmes politiques. C'est peut-être la marine allemande qui pourrait se retrouver avec deux sous-marins dépassés sur les bras. Berlin pourrait peut-être les proposer à la Pologne, dont la marine veut se doter de deux sous-marins. Pour l'heure, ce n'est pas la priorité de la Pologne, qui vient de réduire son budget de la défense. Mais en 2016, pourquoi pas...

Michel Cabirol

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 07/09/2013 à 14:49
Signaler
avec vos critiques sur l'Allemagne. Quand cette dernière livre quasi gratuitement des sous marins à Israël avec possibilité d?équipement en têtes nucléaires, personne ne trouve à redire. Mais là, il s'agit d'un pays arabe...

le 16/09/2013 à 13:54
Signaler
Et comme toujours, la névrose arabe revient.

le 16/09/2013 à 15:31
Signaler
il me semble pas que les sous marins allemands aient des capacités de lanceurs d engins nucleaires ....En plus M Cabrol ne critique pas l allemagne il relate des faits ce sont les partis allemands qui critiquent cette decision ...

à écrit le 06/09/2013 à 12:41
Signaler
Je suis pour le démembrement immédiat de l'Allemage, annexion et francisation de la Sarre, du Palatinat ansi que la Baviére a la France. A terme l'allemand doit disparaitre définitivement pour que la France puisse retrouver sa place naturelle: c'est...

le 06/09/2013 à 13:04
Signaler
Ce commentaire n'a pas été écrit par la même personne que celui de 10:02. Il a été écrit par un ardent défenseur de l'industrie allemande qui se fait passer pour moi. (Tous les autres commentaires utilisant ce pseudo ne seront pas non plus écrits par...

le 06/09/2013 à 22:58
Signaler
T es vraiment grave toi... Déjà tes commentaires c'était franchement moyen, mais la tu dépasse les bornes.

à écrit le 06/09/2013 à 10:58
Signaler
Lisez par exemple les articles d'un certain Mr Cabirol de LT; vous voyez là à quel niveau le débat de responsabilité morale joue un rôle: aucun = 0

le 06/09/2013 à 14:34
Signaler
@ 0: en France et dans ses articles

le 06/09/2013 à 15:08
Signaler
Expliquez-vous, c'est assez abscons

à écrit le 06/09/2013 à 10:02
Signaler
Et les Allemands continuent de jouer la comédie de l'innocence. La vérité, c'est qu'ils ne se sont toujours pas remis de leur défaite en 18 et en 45 (s'ils avaient pu installer un régime nazi en Europe, ils l'auraient fait avec ardeur, peu importe le...

le 06/09/2013 à 10:20
Signaler
@ivanleterr.les ventes allemandes font des jaloux,surtout en France.Meme le camembert on est plus capable d' exporter.. Le mois de juillet un nouveau trou de 5 milliards dans la balance commerciale française (INSEE) Depuis le corse plus des guerres...

le 06/09/2013 à 10:58
Signaler
@letrrible ivan c est pas beau de faire de la desinformation: vous evoquez le camembert, si on n a plus de mal a l exporter, comme beaucoup de fromage d ailleurs c est a cause de notre exception culturelle "au lait cru", bcp de pays nottement les USA...

le 06/09/2013 à 11:34
Signaler
Ce que vous oubliez de dire c'est que les USA font chez eux des copies de fromage français avec du lait pasteurisé ou au lait cru(pas interdit en production intérieure) alors que nos fromages sont toujours taxés. Il est grand temps d'arrêter les conn...

le 06/09/2013 à 12:15
Signaler
@Chris@chris: vous indirectement confirmez mes propos.1+1 fait 2 et pas 3-ou 4.. Si le lait n'est pas compatible,si le foiegras c'est contre nature,si l'INSEE donne des chiffre bidons, etc.etc.rien n'excuse que la France est en déficit d'exportations...

le 06/09/2013 à 12:25
Signaler
Je n ai jamais dit de faire de compromis, je demontais l argument d Ivan sur le Fromage, il est hors de question de laisser faire du fromage inodore, sans gout au lait pasteurise, s ils veulent pas du claquos moi suis volontaire pour en manger! Apres...

le 06/09/2013 à 12:47
Signaler
C'est très profond ce que vous dites, vous dépassez Hegel.

le 06/09/2013 à 12:49
Signaler
on est désolé pour nos amis intelligents mais en ce moment c'est la connerie touch chez ivanleterrib.

le 06/09/2013 à 12:55
Signaler
@le terrible ivan, nous sommes donc d'accord. Le gros du déficit est lie a l'importation de pétrole, gaz, matière premières. L'agroalimentaire se porte bien , même s'il faudra négocier ferme avec les américains. Les français sont en vacances au mois ...

à écrit le 06/09/2013 à 8:58
Signaler
Fichez la paix aux allemands, et n'essayez pas de leur faire la morale sur les ventes d'armes : c'est l'hôpital qui se moque de la charité.

le 06/09/2013 à 9:22
Signaler
C'est un débat en Allemagne... Pourquoi ne pourrait-on pas en parler en France ?

le 06/09/2013 à 9:33
Signaler
@Totoff +1

le 06/09/2013 à 11:13
Signaler
On est pas crédible à faire la leçon à l'Allemagne dans se domaine. Les ventes d'armes et de centrales nucléaire française à tous ces pays on même conduit les USA à placer la France sur les pays à surveiller de près. Ex On à tenter de vendre une cent...

à écrit le 06/09/2013 à 5:45
Signaler
Contrairement aux français qui persistent à vouloir s'impliquer dans tous les conflits du monde , l'Allemagne a choisi une autre stratégie plus payante, faire du commerce sans s'impliquer. Nos gouvernements devraient s'en inspirer.

le 06/09/2013 à 9:22
Signaler
S'en inspirer? faire tout en douce, puis dire "nous on y est pour rien ou on agit pas", super comme exemple de prise de responsabilité. Cela dit ca ne me choque pas du tout qu'ils vendent des armes, si c pas eux ce sera les USA ou la Russie

le 06/09/2013 à 11:02
Signaler
La responsabilité, c'est avant tout de s'occuper de ce qui se passe dans son pays.A quoi servent nos militaires en opérations extérieures si la paix républicaine n'est plus assurée au delà du périphérique parisien !

à écrit le 05/09/2013 à 23:46
Signaler
Comme quoi les allemands ont les meilleurs produits du monde....Leurs chars Leopard2, leurs U-Boot, leurs Autos se vendent comme du pain et c'est pas fini. C'est aussi le 3e exportateur d'armes dans le monde devant la GB c'est pas mal. Le Made in Ger...

le 07/09/2013 à 13:37
Signaler
@satisfait ++1

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.