Le cargo spatial russe pourrait-il vraiment s'écraser sur terre ?

 |   |  372  mots
En temps normal, le vaisseau spatial aurait dû s'amarrer à la station spatiale internationale pour effectuer le ravitaillement, puis se détacher et se dsintégrer dans l'atmosphère.
En temps normal, le vaisseau spatial aurait dû s'amarrer à la station spatiale internationale pour effectuer le ravitaillement, puis se détacher et se dsintégrer dans l'atmosphère. (Crédits : Reuters)
Un vaisseau spatial russe transportant plusieurs tonnes de victuailles pour les membres de la station spatiale internationale est devenu incontrôlable et a entamé sa chute vers la terre. Mais risque-t-il vraiment d'atteindre le sol ?

Hors de contrôle. Le cargo spatial russe Progress M-27M, un appareil inhabité censé ravitailler les six membres de la station spatiale internationale (ISS), s'est mis à tourner tout seul sur lui même, ne répondant plus aux commandes des opérateurs de vols. Si ces derniers ne parviennent pas à rétablir la liaison après deux nouvelles tentatives peu prometteuses, l'appareil poursuivra sa chute, tout droit vers la terre.

Selon un responsable du complexe spatial russe interrogé par l'AFP, "il est impossible de dire quand exactement le cargo retombera sur Terre. Mais la chute s'effectuera dans des conditions incontrôlables". Impossible de savoir également où le cargo retombera. Mais pas de panique. Ce type d'engin spatial se désintègre généralement en rentrant dans l'atmosphère, à cause de la vitesse de la chute. Et si ce n'est pas le cas, il plonge dans les océans, qui recouvrent la plus grande partie de la planète.

Auto-destruction programmée...

En effet, rien de plus normal que de laisser s'autodétruire un vaisseau spatial devenu inutile une fois sa mission effectuée. En février dernier, c'est la désintégration qui a été choisie pour détruire le cinquième et dernier vaisseau européen de ravitaillement de l'ISS envoyé dans le cadre du programme ATV (pour Véhicule de transfert automatique).

Quelques jours auparavant, l'avion expérimental IXV (Intermediate experimental vehicle) avait, lui, plongé dans l'Océan Pacifique après une mission de quelques minutes. Même les trois ou quatre cargos Progress lancés annuellement dans l'espace se désintègrent au dessus du Pacifique une fois leur mission remplie. Mais dans ces cas-là, l'auto-destruction est programmée.

... ou pas

Le cargo russe, lui, s'est mis à réagir de façon "totalement incontrôlable", explique le responsable russe, et ce avant même de pouvoir atteindre sa cible à laquelle il était censé s'amarrer le 30 avril. Et ce n'est pas la première fois que l'industrie spatiale russe perd le contrôle de ses appareils. Deux satellites coûteux ont déjà été perdus récemment et en 2011, la fusée de lancement Soyouz s'était écrasée à la frontière entre la Mongolie et la Chine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2015 à 20:23 :
J'ai cru lire qu'il y avait 14 000 satellites au dessus de nos têtes (et combien de bouts de tôles orphelines ?). Un truc à inventer, une navette ou un robot ferrailleur/poubelle pour récupérer, éliminer tout ça en les précipitant vers la Terre (et brûler en route).
a écrit le 30/04/2015 à 18:00 :
N'importe comment tous les satellites finir par revenir sur terre. La question est de savoir où il brulle et si il reste des morceaux en fin de courçe.... Tous les reste importe peux....
a écrit le 30/04/2015 à 10:09 :
Les vaisseaux cargos spatiaux sont tous destinés à se désintégrer lors de leur rentré atmosphérique. Le seul problème est qu'on ne sait pas exactement à quel endroit cela va se passer, mais ce n'est pas plus dangereux que des météorites qui tombent sur terre tous les jours. Mais cela fait un titre sensationnel de plus...
a écrit le 30/04/2015 à 7:42 :
Manquerait plus qu'il s' écrase sur l'Ukraine...
Réponse de le 30/04/2015 à 8:42 :
Oui, et en plus sur le palais présidentiel. Ce serait balot.
a écrit le 30/04/2015 à 6:43 :
Merci d'illustrer l'article avec une photo d'un progress et non d'un catgo US.;;;;
Réponse de le 30/04/2015 à 9:34 :
hahahahaha peut-être qu'il croit encore que c'est le contraire !! :-)))

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :