SpaceX entre définitivement dans la fabuleuse histoire de la conquête spatiale

 |   |  952  mots
On peut faire voler et revoler le premier étage d'un lanceur, qui est la partie la plus chère, et cela finira par aboutir à une énorme révolution du vol spatial, a assuré le fondateur et patron de SpaceX Elon Musk,
"On peut faire voler et revoler le premier étage d'un lanceur, qui est la partie la plus chère, et cela finira par aboutir à une énorme révolution du vol spatial", a assuré le fondateur et patron de SpaceX Elon Musk, (Crédits : SpaceX)
SpaceX a lancé jeudi un lanceur déjà utilisé, une première dans l'histoire de l'industrie spatiale. La société de services de lancements américaine est également parvenue une nouvelle fois à en récupérer le premier étage, ouvrant ainsi la voie à une possible troisième utilisation.

L'incroyable pari d'Elon Musk est réussi. De façon magistrale sur le plan technique. De quoi parle-t-on? Le dernier né des satellites de l'opérateur de satellites luxembourgeois SES - SES-10 - est le premier au monde à avoir été mis sur orbite par un lanceur réutilisable, en l'occurrence Falcon 9 de SpaceX, qui a récupéré à nouveau dans la nuit de jeudi à vendredi le premier étage de sa fusée. Une première dans l'histoire de l'industrie spatiale. Cette double réussite permet au milliardaire Elon Musk de franchir une nouvelle étape dans son ambition de révolutionner les voyages dans l'espace avec l'objectif ultime d'organiser des liaisons commerciales vers Mars. La réutilisation d'un lanceur est censée réduire de façon drastique les coûts de lancement.

"C'est un jour incroyable pour l'espace et l'industrie spatiale", a affirmé le fondateur et patron de SpaceX Elon Musk, qui s'est immédiatement félicité de ce succès. lors d'une intervention diffusée sur internet. "On peut faire voler et revoler le premier étage d'un lanceur, qui est la partie la plus chère, et cela finira par aboutir à une énorme révolution du vol spatial", a-t-il assuré. "Ce sera au bout du compte une énorme révolution pour les voyages dans l'espace", a-t-il estimé du centre de contrôle de Cap Canaveral. "Il a fallu 15 ans pour en arriver là".

Le premier étage recyclé de Falcon 9 avait initialement volé en avril 2016 dans le cadre d'une mission d'approvisionnement de la Station Spatiale Internationale (ISS) pour la Nasa. Le premier étage de 41 mètres de hauteur était revenu atterrir en douceur dix minutes après le décollage sur une plateforme flottant dans l'océan Atlantique freinant et guidant sa descente rapide dans l'atmosphère avec ses moteurs en rétrofusée.

La confiance de SES dans SpaceX

En 2013, SES avait été aussi le premier opérateur de satellite commerciaux à confier un lancement à SpaceX. "Nous ne prenons pas un risque inconsidéré", avait déclaré avant le lancement de SES-10 le directeur technique de SES, Martin Halliwell, qui avait fait observer que les primes d'assurance n'avaient pas augmenté pour ce vol. L'opérateur avait donc confié son satellite fabriqué par Airbus à Toulouse, à la société de services de lancements américaine.

Là aussi pari gagné pour SES, société cotée en bourse. Le déploiement du satellite s'est effectué sans problème 32 minutes après le décollage, a confirmé SpaceX.  SES-10 est le premier satellite à être conçu spécifiquement pour les marchés d'Amérique Latine. Localisé à 67°Ouest, SES-10 sera l'un d'un plus gros satellite à couvrir la région. Il apportera la capacité additionnelle nécessaire et la flexibilité pour répondre aux besoins croissants sur ces marchés.

Quel prix?

En recyclant ses lanceurs, la société fondée par le milliardaire d'origine sud-africaine Elon Musk, également PDG du fabricant de voitures électriques Tesla, espère à terme réduire de 30% le prix de ses missions. Bien moins que les tarifs pratiqués par ses concurrents, dont Arianespace. Au total, SpaceX a effectué treize tentatives de récupération et en a réussi huit dont trois sur le sol et cinq sur une barge en mer. Les échecs se sont surtout produits au début. Le coût d'une mise en orbite sur un Falcon 9 non réutilisé s'élève à 62 millions de dollars (57,8 millions d'euros). SpaceX n'a pas communiqué le prix de cette mission inaugurale à bord d'un lanceur recyclé.

Pour autant, la société américaine doit encore démontrer au marché commercial que le modèle économique des lanceurs réutilisables est viable avec des prix qui restent attractifs. Car SES a dû profiter d'un prix très attractif pour ce premier vol expérimental. Le pari d'Elon Musk n'est donc pas encore tout à fait gagné. Pour autant, Martin Halliwell a estimé que "les fusées recyclées vont ouvrir une nouvelle ère dans le vol spatial en facilitant l'accès à l'espace en termes de coût et de gestion des calendriers de lancements". La directrice générale de SpaceX, Gwynne Shotwell, avait indiqué l'an dernier que le recyclage du premier étage de Falcon, pourrait réduire le coût de lancement d'environ 30%.

Combien de fois un lanceur peut-il être réutilisé?

Le premier étage, haut de 41 mètres, s'est à nouveau séparé du reste du lanceur 2 min 41s après le décollage, avant d'entamer une descente contrôlée par ses rétrofusées pour venir se poser en douceur sur une plateforme flottante dans l'océan Atlantique, 8 min 32s après le lancement. SpaceX n'exclut pas d'utiliser la fusée une troisième fois. D'ailleurs le nombre de fois que le premier étage pourra être réutilisé après son reconditionnement reste à ce stade incertain. Elon Musk avait assuré fin 2015 qu'il pourrait théoriquement être recyclé jusqu'à cent fois, tout en estimant pouvoir le faire revoler de dix à vingt fois.

Le rival de SpaceX, Blue Origin, créé et dirigé par un autre milliardaire, Jeff Bezos (qui possède également Amazon), a déjà réussi à cinq reprises depuis novembre 2015 à faire atterrir son lanceur New Shepard mais après un vol sub-orbital. Une opération beaucoup moins difficile pour ce lanceur en raison de sa vitesse lors de la descente qui n'est pas aussi élevée que celle de Falcon 9. "La réutilisation du lanceur nous permet de le faire revoler avec la capsule de nombreuses fois", affirme Blue Origin sur son site internet. "Avec chaque nouveau vol, nous rendrons de plus en plus abordable l'exploration et la recherche spatiales et ouvrirons l'espace à tous", précise la société américaine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2017 à 18:52 :
Je ne sais pas si Spacex est coté en bourse. Si c'est le cas peut on acheter des actions et à qui s'adresser ? si ce n'est pas le cas Spacex entrera en bourse un jour et quand ?
Merci
André Girona
Réponse de le 11/10/2017 à 12:48 :
@Dauphin Non, SpaceX n'est pas coté en bourse.
Nous ne savons pas exactement quand ce sera le cas. Tout ce que je sais, c'est que Elon Musk a déclaré il y a quelque temps qu'il le ferait quand il aura réussi à finaliser son projet sur la "conquête" de Mars (je me ne me souviens plus exactement de ces mots et ne retrouve pas mes sources désolé)
a écrit le 03/04/2017 à 8:54 :
Les bénéfices sont petits mais ils sont là.

http://la1ere.francetvinfo.fr/2015/05/19/arianespace-renoue-avec-les-benefices-apres-une-annee-2014-record-en-termes-de-lancements-257015.html

Voilà ce que j'ai noté en millions d'euro
Chiffre d'affaires Résultat net
1996 958 20,5
1997 1000 11,8
1998 1086 14,2
1999 976 7,29
2000 1107 -242
2001 800 - 193
2002 1459 -105
2003 559 9,2
2004 657 8,3
2005 1068 6,3
2006 985 0
2007 940 0
2008 955,7 2
2009 1029 -71,2
2010 900
2011 985 1,6
2012 1300 1,7
2013 989
2014 1367 3
2015 1433 4
2016 1400

Certes c'est petit mais bien là. L'espace est-il fait pour gagner de l'argent? Ou être indépendant des américains?

Maintenant prouver moi le contraire. Combien Elon Musk a remis au panier pour spaceX?

Prouvez moi par des liens ce que vous avancer. Surtout sur les pas de tirs et autre. Avez vous les loyers de SpaceX? Pour dire que Ariane 6 est périmée. Merci d'avance.

Je reprends "C’est incroyable de voir toute la haine que vous avez refoulée en vous.". Je n'ai aucune haine. Je souhaite juste pouvoir débattre avec quelqu'un. Le débat n'est pas de dire amen au discours d'en face Je ne crois pas en Elon Musk. Je pense que son aura aveugle les investisseurs, les perte de Tesla, de SpaceX, de Solar machin chose devraient les interroger. Quels sont les mouvements de vente d'actions de SpaceX? Les investisseurs sont-ils les mêmes depuis le début? Des liens?

Au plaisir de débattre avec vous quand Falcon 9 Heavy aura enfin décollé.

"Falcon Heavy sera acheminé au complexe de lancement de SpaceX à Vandenberg en Californie à la fin de 2012, avant un lancement de démonstration peu après", a-t-il précisé.

http://www.20minutes.fr/sciences/701440-20110405-sciences-etats-unis-spacex-devoile-version-lourde-lanceur-falcon

Quand le vol pour Mars aura eu lieu. Un jour

Nouvelles préoccupations sur la sécurité des lanceurs Falcon 9 de SpaceX
Reuters, 2 février 2017
Space Policy Online, 2 février 2017
Spacefligth Insider, 6 février 2017
Le Wall Street Journal indique que le GAO (Government Accountability Office) aurait transmis au Congrès un pré-rapport mettant en évidence que les pales des turbopompes des moteurs Merlin du Falcon 9 seraient sujettes à fissuration. SpaceX, habilité pour effectuer des vols pour le compte de l’USAF et de la NASA, et à partir de 2018, pour le transport d’astronautes vers l’ISS, a indiqué que la conception des moteurs était en cours de modification.
La version finale du rapport est attendue d’ici la fin du mois.

Un lien pour me dire le contraire?

Subventions de la Floride pour le complexe de lancement du New Glenn de Blue Origin
Parabolic Arc, 2 février 2017
Space.com, 10 février 2017
La proposition de budget de la Floride pour l’année fiscale 2017-18 (débutant le 1er juillet prochain) proposée par l’exécutif, prévoit 17 M$ pour la conversion du complexe de lancement 36, site public utilisé pour la dernière fois en 2005, en un pas de tir destiné au lanceur lourd orbital New Glenn de Blue Origin, cette dernière s’engageant à contribuer financièrement au même niveau.
Ce nouveau complexe de lancement constitue le deuxième projet de construction majeur de Blue Origin à Cap Canaveral, avec l’usine de fabrication et d’assemblage des lanceurs New Glenn et l’infrastructure destinée aux essais des moteurs BE-4 (incluant le complexe 11 adjacent) que la société espère faire voler vers 2020.

Un lien pour me dire le contraire.

Au plaisir de vous lire.

A bientôt.
a écrit le 31/03/2017 à 20:16 :
Bah...c'est ballot l' info la plus importante n'a pas été communiquée "le coût de la remise en état" . Alors ! un oubli ou des cachotteries, moi je ne m' aventurerais pas dans un coucou de ce type, trop de zones d' ombre....La société d' Elon est criblée de dettes, pareille je ne mettrais pas un dollar en action dans la société .
Réponse de le 02/04/2017 à 11:54 :
Ça tombe bien, elle n'est pas cotée en bourse.
Cela dit elle n'a aucune dette et un milliard de $ en argent liquide, n'étant pas un ignare moi j'en achèterais tout de suite des actions si c'était possible !
Réponse de le 03/04/2017 à 14:03 :
Moi je ne mettrais pas un centimes dans cette entreprise à la comptabilité douteuse. on est un hors sujet.

Quand on cherche de l'argent frais régulièrement c'est qu'il y a un loup dans les comptes.
Je cite "Le constructeur, qui est aussi présent dans l'énergie (batteries, panneaux solaires), l'espace et l'intelligence artificielle, est à la recherche de capitaux frais. Il a bénéficié la semaine dernière de la prise de participation de 5% de son capital par le chinois Tencent (pour 1,8 milliard de dollars)."
Source ici
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/tesla-depasse-les-previsions-avec-25-000-vehicules-livres-677780.htm

En 2015
Je cite "Tesla a annoncé mercredi une perte nette de 154 millions de dollars au 1er trimestre, comparé à une perte de 108 millions de dollars sur la même période il y a un an."
Source
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/tesla-les-pertes-se-creusent-malgre-des-ventes-en-hausse-474640.html

Je cite "Depuis début 2013, Tesla reconnait des pertes cumulées de 2,6 milliards de dollars, dont près de 900 millions sur l'ensemble de 2015 et 282 millions de dollars au premier trimestre 2016." une levée de 1.4 Milliard pour son prochain modèle.

Source ici
https://www.nextinpact.com/news/99904-tesla-veut-lever-14-milliard-dollars-pour-produire-model-3.htm

Je ne suis pas un génie en économie Mais je trouve que les sociétés de Elon Musk sentent mauvais vu les dettes.

Il ne faut pas oublier que explosion de la Falcon 9 en 2016 a plombé les comptes de SpaceX tout comme la grève en Guyane va surement plomber les comptes d'Arianespace en 2017. Les retards et les reports des décollages doivent dégrader les comptes également ceci est vrai pour tous les exploitants de fusée.

Un peu d'histoire je cite "Il boucle un refinancement de Tesla quelques heures avant la banqueroute. Et le salut vient d'un coup de pouce du destin, ou plutôt de la NASA. En décembre 2008, l'agence spatiale américaine sélectionne, à la surprise générale, Falcon 9 et la capsule de fret Dragon pour un contrat de 12 lancements vers la station spatiale internationale. Un contrat d'1,6 milliard de dollars qui sauve définitivement l'empire Musk, et lui offre une taille critique dans le secteur spatial dont il bénéficie encore."

et encore "En 2008, Tesla est au bord du gouffre. Le groupe affiche 1.200 commandes pour son Roadster, mais n'a livré que 50 voitures. Les acomptes versés par les clients ont été presque totalement dépensés, si bien que le compte en banque du groupe n'affiche plus que 9 millions de dollars. Quand Tesla brûle 4 millions de dollars de cash par mois... SpaceX, comme on l'a vu plus haut, cumule les échecs et attise les moqueries. La mort dans l'âme, Musk, à court d'argent, se retrouve face à un dilemme : choisir entre ses deux bébés : "Si je partageais l'argent entre les deux, peut-être que chacun allait mourir, explique-t-il à l'auteur Ashlee Vance dans sa biographie (Virgin Books, 2015")

Source ici.
https://www.challenges.fr/challenges-soir/spacex-tesla-pourquoi-il-ne-faut-surtout-pas-enterrer-elon-musk_414861

Je crois plus dans les ingénieurs et techniciens que dans l'homme, dieux vivant sur terre. Mais bon je reconnais, je suis un athée de tous dieux ou déesses.
a écrit le 31/03/2017 à 18:18 :
C est du recyclage du papier de toilette
a écrit le 31/03/2017 à 11:57 :
a tous les ignare qui il y a encore peut de temps
soutenais que cela ete imposible
j'espere que les excuses serons publie
Réponse de le 31/03/2017 à 16:21 :
Pas impossible mais pas aussi économique qu'on le prétend...et ce sont des anciens des navettes spatiales, qui étaient réutilisables, qui le disent... Le coût de recyclage n'est pas aussi rentable que prévu pour garantir la fiabilité. Les vrais chiffres ne sont pas encore publiés à ce jour et qui reste pour les spécialiste hypothétique tant les contraintes phénoménales des lancements (vibrations extrêmes, frottements, ultras et infras sons, chaleur...)usent les pièces très rapidement. Musk fait des coups de pubs pour la bourse mais rien de concret pour les bénéfices...toutes ses affaires sont en déficit même Tesla...Ce type est un charmeur de serpents financiers mais on ne peut pas lui reprocher d'essayer des innovations ...peut être qu'il y en a une qui sera rentable un jour...
Réponse de le 31/03/2017 à 18:48 :
Nous n'avons pas accès au compte de cette société. Nous avons quelques chiffres. Un vol pour le GPS 3 en 2019 pour plus de 90 millions de dollars avec une fusée neuve. SES a payé plus de 62 millions de dollars en 2015 pour une fusée neuve.
Bravo pour la réussite mais on verra sur le long terme quelle est la rentabilité du recyclage. Du coût d'un étage neuf à cause de la baisse de l'effet de série. A moins que le contribuable américain (Nasa, USAF, USNAVY) paie au prix fort un étage neuf. Que Space X revendra d'occasion à SES par exemple.
A suivre.
Réponse de le 31/03/2017 à 20:52 :
Helios, tu t'attendais vraiment à ce que les ignares cessent leurs rengaines habituelles avec leurs multiples arguments bidons et qu'ils s'excusent?
Tu peux toujours courir, comme tu peux le voir ils en ont rajouté une couche. Mais il faut les comprendre, ils sont complexés et enragés en ce moment.
Réponse de le 01/04/2017 à 9:41 :
A ceux qui disent que les prix de Space X sont bradés et qu'ils perdent de l'argent, qu'on me dise combien en gagne Arianespace ?
Enlevez les subventions et personne, absolument personne ne gagne d'argent en lançant des fusées!
Blue Origin, Space X développent leurs projets grâce aux contrats de la Nasa. Arianespace vit de l'argent injectés par les pays européens participants. Mais au final, oui, cela coût beaucoup d'argent de reconditionner une fusée, mais moins que de la construire de 0. Une Ariane 5 coûterait par exemple en réalité plutôt dans les 150 Millions d'Euros.
Space X a tout pris de 0, cherchant non pas à faire la suite de ce qui se faisait, mais faire différemment Au final, le prix payé par SES est sûrement très inférieur au coût réel, c'est le jeu pour que Space X finance au moins une partie de ce vol qui reste encore expérimental. Et quoi qu'en on dise, réellement historique!
Réponse de le 01/04/2017 à 11:42 :
Arianespace publie ses comptes chaque année. Elle est subventionnée mais personne lui "prête" ou lui loue des installations à bas coût. Elle n'a pas profité des recherches déjà payé par d'autres. Une partie de la réponse à SpaceX s’appelle Ariane 6 et Airbus développerait le projet Adeline. Bref le match risque d'être intéressant à suivre. SpaceX va-t-elle publier ses comptes? Va-t-elle encore reculer le tir de la Falcon9 Heavy que j'attends depuis longtemps? Le charme Elon Musk va-t-il estomper quand les investisseurs font découvrir les comptes réels de ses sociétés?
Réponse de le 02/04/2017 à 4:45 :
Helios, les ignares resteront par définition des ignares.
Non seulement ils ne vont pas cesser mais ils viennent de te le montrer brillamment en en rajoutant une couche tellement ils enragent.
Ignore-les et tu ne t'en porteras que mieux.
Réponse de le 02/04/2017 à 4:47 :
"Musk fait des coups de pubs pour la bourse"

Pfff, SpaceX n'est même pas coté en bourse. Que disait donc Helios au sujet des ignares?
Réponse de le 02/04/2017 à 12:23 :
"Arianespace publie ses comptes chaque année"

On peut avoir un lien ? Arianespace perd de l’argent chaque année depuis des décennies, à une ou deux années près.

"Elle est subventionnée mais personne lui "prête" ou lui loue des installations à bas coût"

Hahaha, tu crois vraiment qu’Arianespace paie les fortunes que coûtent les constructions des pas de tir et l’entretien du CSG ? Remets donc les pieds sur Terre.

"Elle n'a pas profité des recherches déjà payé par d'autres"

Arianespace n’a jamais RIEN développé du tout et par définition elle a TOUJOURS profité des recherches payées par toutes les sociétés qui construisent les lanceurs : Airbus, Safran, EADS, Avio, Contraves, Fokker, Saab, Volvo, MT Aerospace, etc… En tout près de 1200 fournisseurs de toute taille !
Tous ses lanceurs ont toujours été payés à 100% par les contribuables européens (comme les 6 à 8 MILLIARDS de la future Ariane 6) et ils lui ont toujours été fournis gratuitement clés en mains ! Elle est pas belle la vie?

"Une partie de la réponse à SpaceX s’appelle Ariane 6 et Airbus développerait le projet Adeline"

Réponse foireuse et suicidaire, Ariane 6 sera technologiquement obsolète avant même son premier vol.
Quant au ridicule projet Adeline il ne verra jamais le jour.

"Bref le match risque d'être intéressant à suivre"

Non il n’y aura pas de match, juste un paumé incompétent sur le tapis avec les dents éparpillées partout.

"SpaceX va-t-elle publier ses comptes? Le charme Elon Musk va-t-il estomper quand les investisseurs font découvrir les comptes réels de ses sociétés?"

Tu crois vraiment que des dizaines d’individus, des fonds d’investissements et des sociétés (dont Google) ont investi des milliards comme ça? J’imagine qu’en tant que bon petit étatiste tu ignores certainement que les actionnaires ont accès aux comptes de leurs sociétés…
C’est incroyable de voir toute la haine que vous avez refoulée en vous.
Réponse de le 03/04/2017 à 10:56 :
Ah ouais
Réponse de le 03/04/2017 à 10:58 :
Ah ouais, lourd
a écrit le 31/03/2017 à 8:40 :
A-t-on des informations sur les projets d'Arianespace concernant un lanceur réutilisable ? Quelle a été la réaction de cette société à cette nouvelle ?
Réponse de le 31/03/2017 à 20:53 :
La même que depuis des années : le déni.
Réponse de le 03/04/2017 à 10:44 :
Pour rigoler, l'étage ou le booster Baikal russe que le Cnrs a étudié dans le début des années 2000.

http://www.air-cosmos.com/le-cnes-reflechit-a-une-ariane-6-semi-reutilisable-27697

Ça compte?

Au plaisir de chercher dans l'histoire spatial.
Réponse de le 18/04/2017 à 4:15 :
badak parlait de choses réelles, pas de fichiers PDF, pfff....
Et j'ai déjà dit que le projet ridicule dénommé Adeline ne verra jamais le jour, ça c'est de la com destinée à cacher la misère....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :