Baisse des ventes d'Heineken au premier trimestre

 |   |  170  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Les ventes du brasseur se sont repliées de 8% pour les trois premiers mois de l'année, notamment en raison de la baisse de la consommation de bière en Europe.

Les Européens consomment moins de bière. Du coup, Heineken, propriétaire des marques Heineken et Amstel, a enregistré une baisse plus forte que prévu de ses ventes au premier trimestre. Son chiffre d'affaires a reculé de 3,5% sur la période, à 2,94 milliards d'euros, là où les marchés escomptaient un repli de 2%. En volume,  elles ont reculé de 8% en volume au premier trimestre, alors que les analystes tablaient sur un repli de 5,5%. 

Pour cette période, le troisième brasseur mondial, déclare avoir enregistré un bénéfice net de 218 millions.

La vitalité des pays émergents n'a pas suffi à compenser le recul de 16,4% de son activité en Europe au premier trimestre. Les ventes également souffert en Europe centrale et de l'Est, notamment en raison d'une hausse d'une taxe en Russie.

Concernant les perspectives 2010, le groupe prévoit une réduction de sa dette et de ses coûts. L'amélioration de la performance des entreprises acquises récemment fera également partie de ses priorités l'an prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/04/2010 à 20:14 :
Comment est-ce possible ? Avec les apéros qu'on se fait... Vite, je cours acheter des packs pour contribuer au bénéfice d'Heineken !
a écrit le 21/04/2010 à 19:30 :
bah pourtant je ccomprends pas!j'en achete 3 packs par jour.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :