Le marché automobile européen rechute en mai

 |   |  181  mots
Les ventes de voitures neuves ont baissé de 9,3% dans l'Union européenne en mai, les effets des mesures gouvernementales de soutien continuant de s'estomper dans un climat économique encore difficile.

A 1.129.508 ventes d'automobiles dans l'ensemble de l'UE le mois dernier, les immatriculations accusent leur deuxième repli depuis le début de l'année, ce qui pourrait alimenter les craintes d'un ralentissement plus marqué du marché au second semestre. En mai, la baisse atteint 9,3%.

Pour l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), cette évolution reflète "la fin des plans de soutien gouvernementaux d'une part et le maintien d'une situation économique difficile de l'autre".

Sur les cinq premiers mois de l'année, le marché automobile européen affiche toutefois une progression de 1,9%, à 5.943.096 unités.

L'Allemagne, premier marché automobile d'Europe, où la prime à la casse a pris fin en septembre, a subi en mai une chute de 35,1% des immatriculations.

En France, où la suppression de la prime est étalée, la baisse a été de 11,5%.

A l'inverse, en Espagne, où le dispositif gouvernemental est toujours en place, les immatriculations ont augmenté de 44,6% par rapport à mai 2009.

Sur la période janvier-mai, le marché allemand accuse un repli de 27,2%, la seule baisse enregistrée dans l'UE, tandis que le marché français progresse de 7,2%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :