Alliance Daimler-Renault dans l'électrique

 |   |  178  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Les deux constructeurs ont conclu un accord prévoyant que le constructeur français développera des moteurs électriques pour les gammes Smart et Twingo, tandis que le groupe allemand fournira les batteries, selon un journal d'outre-Rhin.

Renault et Daimler ont conclu un partenariat dans le domaine des voitures électriques, indique un membre du directoire de Daimler dans le quotidien allemand Stuttgarter Zeitung de lundi. Le constructeur français développera des moteurs électriques pour les gammes conjointes Smart et Twingo, tandis que le groupe allemand fournira les batteries, rapporte le  journal.

Selon nos sources, l'alliance entre Daimler et Renault, nouée il y a un an, va déboucher fin 2012 sur la fourniture d'utilitaires Renault Kangoo à Mercedes, qui les commercialisera, avec un léger restylage, sous sa marque et dans son réseau.  Les premières Renault-Smart apparaîtront, elles, en 2014. Deux types de véhicules seront produits. Chacun aura son pendant électrique, comme La Tribune l'avait révélé le 22 février dernier.

Une Smart à quatre places verra le jour à l'usine Renault de Novo Mesto (Slovénie). C'est sur cette base commune que reposera la future Renault Twingo III. Par ailleurs, un modèle à deux places sera fabriqué en Lorraine, dans l'usine Daimler de Hambach. Renault aura également son modèle à deux places.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/03/2011 à 9:07 :
Tout sera électrique chez Renault, de la trottinette aux poids lourds.
Tous les petits prénoms de la terre y seront associés : ZOE, Fluence, CLIO, Mégane etc., etc.
Que la France ne possède pas les infrastructures pour appuyer tout çà, on s?en fiche chez Renault. Son chef est droit dans ses botes. La conjoncture de crise est passée visiblement si on regarde son portefeuille personnel.
Ce sera un beau feu d'artifice à la fin! Avec des fleurs, des couronnes et beaucoup de pleureuses à la fin. Voilà un délire que rien ne peut arrêter.
Mercedes qui a suffisamment de temps et d?argent pour voir venir, trouve chez Renault un petit sous traitant très commode et à pas cher.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :