Automobile : Qoros, une chinoise élevée à l'allemande

 |   |  797  mots
Berline Qoros 3 au salon de Genève. Copyright Palexpo
Berline Qoros 3 au salon de Genève. Copyright Palexpo
Pour développer sa première voiture, la nouvelle marque chinoise Qoros a fait appel à des ingénieurs recrutés chez Volkswagen, BMW, Volvo, Mercedes, GM. Le constructeur a aussi travaillé étroitement avec les grands équipementiers Bosch, Continental, Magna, Valeo. Ses venus en masse au salon de Genève, affirment avoir réalisé une voiture allemande.

"Nous avons développé un véhicule allemand en style et en qualité. Ce n'est pas une Mercedes ou une BMW, mais c'est un bon produit", explique à La Tribune Volker Steinwascher, vice-président du nouveau constructeur automobile chinois Qoros, qui faisait sa première apparition au salon de Genève la semaine dernière. De fait, la berline Qoros 3 (comme la Série 3 de... BMW)  a surpris les observateurs par la qualité de sa finition, très au-dessus de ce que proposent habituellement les marques chinoises. Elle devrait être vendue "moins de 20.000 euros" dans sa première version. Le but de Qoros, c'est de proposer un modèle familial spacieux et flatteur,  avec écran tactile et fonctions "high tech",  pour le prix d'une compacte de base. "Nous visons la clientèle de Skoda, d'une Volkswagen Golf, d'une Opel Astra, d'une Toyota Corolla (toutes des berlines compactes)",  précise Stefano Villanti, directeur des ventes de Qoros, qui ajoute: "nos principaux arguments de vente seront la valeur du produit, le design, l'électronique, le contenu luxueux par rapport aux constructeurs généralistes européens".

Développement en 36 mois

"Nous avons embauché des ingénieurs de partout. Et nous avons collaboré avec les meilleurs équipementiers. Pour les boîtes de vitesses, on a travaillé avec l' allemand Getrag, qui a étudié entièrement les transmissions. Nous, nous avons juste fait la mise au point. Avec Valeo, on a défini nos besoins, et ce sont leurd équipes qui ont conçu les modules. Avec tout ça, on a développé le véhicule en 36 mois. Sinon, il aurait fallu dix ans", indique Volker Steinwascher. "Jamais, un constructeur n'a été aussi vite pour développer une voiture. En même temps, il a fallu construire l'usine et recruter les concessionnaires", souligne-t-il. "Les gens que nous avons recrutés ont été séduits par notre rapidité d'exécution. On a des actionnaires qui n'interfèrent pas. Nous décidons nous-mêmes ce qu'il faut faire. Du coup, on est très efficaces".

Recrutements partout

Propriété à 50-50 du constructeur chinois Chery et d'une holding financière israélienne, Israel Corp, Qoros a recruté des spécialistes chez les constructeurs du Vieux continent. Volker Steinwascher arrive de chez Volkswagen. Le design est dirigé par Gert Volker Hildebrand, l'auteur des Mini (groupe BMW). Qoros a aussi recruté des gens de Volvo, Saab, Mercedes, GM, Jaguar Land Rover (JLR). Par ailleurs, le constructeur a eu recours aux meilleurs équipementiers européens ou nord-américaines. Il a confié au canadien Magna l'étude des plates-formes. Il s'est également adressé, outre Getrag et Valeo, à Bosch, Continental, TRW...

L'Europe, 10% des ventes

La Qoros 3, une berline aux lignes sages à quatre portes et coffre séparé, "s'adresse plutôt à la Chine et à l'Europe de l'est. Mais le break, lui, sera plus destiné aux Européens de l'ouest", assure Stefano Villanti. Sur les bords du lac Léman, le constructeur chinois dévoilait, outre la Qoros 3, les concepts d'une future version break et d'un dérivé 4x4 hybride. La Qoros 3 sera la première produite, dans une usine tout juste sortie de terre en Chine. Le site, près de Shanghai, est prévu dans un premier temps pour 150.000 unités annuelles, avant de monter ensuite à 450.000... si le succès est au rendez-vous.

La Qoros 3 sera commercialisée au second semestre 2013 en Chine, puis en Europe de l'est  vers la fin de l'année. L'Europe occidentale, elle, attendra jusqu'à fin 2014, voire 2015. Au départ, la commercialisation en Europe de l'ouest semblait devoir être plus précoce. Mais, avant de s'attaquer au plus exigeant marché du monde, Qoros souhaite accumuler de l'expérience en Europe de l'est, réputée plus facile et sensible aux prix de vente. Le Vieux continent devrait représenter  à terme "10% des ventes totales". L'objectif est de lancer un nouveau modèle tous les six mois! Des coupés et cabriolets sont prévus. Qoros fournira tout un arsenal technologique avec des diesels, boîtes robotisées, transmissions aux quatre roues...

Centre technique à Munich

Ce constructeur tente de s'afficher d'emblée comme le premier label haut de gamme automobile chinois. Mais, pour être reconnu comme un constructeur "premium" en Chine, il est indispensable d'être considéré comme allemand. C'est pour ça que les véhicules sont en partie conçus... à Munich, la ville où BMW a son siège social. Pas sûr, que les consommateurs européens se jettent sur des véhicules d'une marque inconnue, sans tradition, sans identité. Mais, vu les énormes moyens financiers déployés, le talent des personnes recrutées... et le précédent du coréen Hyundai-Kia, on ne voit pas ce qui empêcherait Qoros de s'imposer finalement sur notre continent. Cela prendra néanmoins du temps.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/09/2013 à 0:17 :
La Qoros 3 est une véritable Volkswagen, la planche de bord inspire qualité et confiance, et ressemble étrangement à celle d'une Skoda Superb (groupe Volkswagen) par exemple. La ligne et le design extérieur reste simple et beau à voir comme une Volkswagen Passat (même si je trouve qu'il manque un peu de surface vitrée aux portières arrières). Le prix de base est plus qu'excellent: 16000? sachant que le prix de base d'une Peugeot 508 est de 23000? et que celui d'une Audi A4 est de 29000?. De plus la qualité de fabriquation doit être très bonne puique les "3" construites à Shanghai sont dans une usine en plein coeur d'un quartiers d'occidentaux.
Conclusion: Qoros a tous les outils en mains pour perçer en Europe de l'Ouest et se faire une bonne place sur le marché de l'automobile.
Bonne chance Qoros!
a écrit le 30/03/2013 à 19:41 :
Récemment, Toyota, Honda et Hyundai ont littéralement déboité la qualité allemande jusque là indetronable en terme de fiabilité, mais aussi aux tests de NCAP européenne et maintenant c'est au tour des Chinois de faire valoir leur droit d'entrer dans l'automobile.

Ils n'en sont qu'a leur début dans l'automobile mais on voit déjà qu'ils ont du niveau...
a écrit le 13/03/2013 à 13:27 :
Ils sousestiment le design de la voiture...comme d'habitude...et si en plus la garantie est moins de cinq ans...et si le prix n'est pas bas...c'est mal barré:
En plus le consommateur, il a souvent son stylo sans encre, et ne se dêpéche l'aller en acheter...en plus çà peut mettre des années.
Laissons les mariner...il y a plétore d'offre. Il y a urgence a attendre...les voir se casser la figure...je vais verser une larme d'avance!
a écrit le 12/03/2013 à 22:03 :
Ecrivez en allemand votre chèque... c'est de la qualité allemande!
a écrit le 12/03/2013 à 16:41 :
Acheter Allemand , primes distribuées en 2011 et 2012 , 7500? et 7200? soit le prix d' 1 Golf , la qualité teutonne!!!
a écrit le 11/03/2013 à 15:33 :
Das auto polo tdi 1.6 juillet 2010 33 000 km pompe a eau a changé 860 euros dont 430 euros a ma charge,entretien chez das auto ,les chinois peuvent faire mieux...
Réponse de le 11/03/2013 à 16:41 :
audi A3 ampoules xénon ( 2 ) chez vag 800? changées !!!!!!!! par mes soins 110? et ça marche .
Réponse de le 11/03/2013 à 18:37 :
Ce sera la même pompe à eau et les mêmes xénons sur la voiture chinoise! Dans l'assemblage du puzzle on retrouve toujours les mêmes pièces. La boite de vitesse Getrag? EDC chez Renault, powershift chez Ford et Volvo. D'ailleurs, la Qoros n'est pas spécialement bon marché. Pour 2000 euros de moins, on a une chevrolet Cruze sw avec châssis et moteur Opel.
Réponse de le 12/03/2013 à 16:39 :
Moteur FIAT le 1905 réalésé à 1956cm3 , technologie allemande!!! en diesel.
a écrit le 11/03/2013 à 15:26 :
le design passe peut-être en Asie, mais par rapport aux goûts Européens, je le trouve plutôt vulgaire. Tout est une affaire de goût, si les asiatiques préfèrent ce design, c'est leur droit après tout. Les acheteurs de véhicules haut de gamme préfèreront des véhicules estampillés BMW, Mercedes ou Audi, d'une qualité supérieure, et au nom illustre. Qoros, ça ressemble vaguement à un nom de produit cosmétique "détourné".
Réponse de le 11/03/2013 à 16:47 :
Ou plutôt aux churros! Plaisanterie mise à part, pour la qualité perçue je crois que les PSA et Renault vont avoir un souci de taille!
Réponse de le 11/03/2013 à 23:56 :
qui a parlé de PSA ou de Renault ? Vous êtes à côté de la plaque mon ami.
a écrit le 11/03/2013 à 14:59 :
Munich Munich tiens ça me rappelle quelque chose Munich, dans le rôle des allemands, les chinois, et dans le rôle des français les allemands.
a écrit le 11/03/2013 à 14:58 :
Peut-on être ébahi devant une CRÉATION en 36 mois ou être surpris devant une COPIE synthèse de matériel déjà éprouvé et sous licence ?
De plus, compte tenu des capitaux en jeu (moitié Chery moitié Israël Corp) il serait bon de savoir si Israël a eu l?idée de faire fabriquer en Chine ou si la Chine a su exploiter le carnet d?adresse d?Israël.
a écrit le 11/03/2013 à 13:58 :
36 mois, c'est vrai que c'est court pour une première voiture.Bravo! Il faut tout de même voir ce que ça donne sur la route. Après, posons-nous la question: qu?apporte un constructeur de plus en Europe ? J'ai l'impression que leur positionnement, c'est un meilleur prix ou plus exactement, un meilleur rapport qualité prix que les allemandes traditionnelles. Honnêtement, je suis curieux de voir ce que ça donne. Mais je ne suis pas vraiment prêt à l'acheter.
a écrit le 11/03/2013 à 11:57 :
c'est encore au stade prépubère pour avoir regardé de près au salon !! c'est propre sans que les allemands puissent craindre pour le moment car la piètre qualité d'hier va perdurer très longtemps dans l'esprit des clients .
a écrit le 11/03/2013 à 11:55 :
Les managers francais devrait prendre exemple sur eux ....36 mois pour une usine, un modele nouveau de voiture haut de gamme... on est vraiment loin voir a des années lumières ....
Nos manager a la française sont des carriéristes aucun gout du risque ils se planquent dans nos boites subventionnés du CAC 40 et attendent que la crise passe... il faut de l'audace pas des planquer...
bravo aux allemands, israélien et les chinois.
Réponse de le 11/03/2013 à 12:50 :
C'est vrai que c'est impressionnant. Mais ça semble beaucoup à un herzatz de VW PASSAT. A 20000 euros, nul doute quelle trouve son public. Lou Papet semble prêt à lâcher sa Kia...
Réponse de le 11/03/2013 à 13:13 :
allez donc travailler pour un bol de riz par jour sans viande ni fruit, et après ouvrez la.
Réponse de le 11/03/2013 à 14:04 :
vus n'étes sans doute jamais aller en chine pour avoir une réflexion de ce niveau, vous n'avez aucune connaissance en économie. Vous devriez lire gala ou public, cela sera plus de votre niveau
Réponse de le 12/03/2013 à 4:47 :
ne blamez pas les managers français les vrais responsables sont a chercher du cote administratif et reglementaire . Pas sur que le producteur chinois soit soumis aux memes obligations que l'europeen .Pour preuve la vitesse a laquelle Renault Nissan va construire et developper une gamme low cost ( modeles et usine ) en Inde
a écrit le 11/03/2013 à 11:55 :
Et elles sont garantie combien d'années ces Quoros ?
Réponse de le 11/03/2013 à 12:41 :
Quand les Coréens ont commencé à venbdre en Europe . leurs garanties c´etait du sérieux.
J´en en fait l´experiecne avec ma premiere Huyndai Accent , mod. 1997.
Aujourd hui noblesse et succès oblige ils pavoisent toujours avec leur garantie de 170 ans et + mais c´est de l´air chaud. Je viens d´en faire la malheureuse experience avec la I-30 de ma femme.
Et ca ne sera certainement pas differen avec les firmes chinoises
Réponse de le 11/03/2013 à 13:15 :
La rotule de suspension de ma i30 m'a coûté un bras ! Mon mari ne l'a toujours pas digéré...
Réponse de le 11/03/2013 à 18:02 :
C?est du vent votre garantie Kia/Hyundai . . . Si c'est pour m'entendre dire pendant 7 ans que les problèmes ne sont finalement pas pris en charge. Autant choisir un constructeur capable d'assembler une voiture correctement et avec une garantie réaliste.
Tiens, on ne vous a pas vu écrire que vous en aviez assez de latribune.fr ? Ah oui, c'était quand la Golf a été élu voiture de l'année. LOL, allez tout le monde sait maintenant que votre employeur offre 7 ans de garantie et qu?elle ne vaut pas grand chose.
Réponse de le 11/03/2013 à 19:35 :
La garantie ne couvre pas les pièces d'usures, ce qui revient à dire qu'elle ne couvre pas grand-chose. Une boîte de vitesses ou les roulements HS à 50.000 km.., ah non monsieur ce n'est pas garantie, bref c'est de l'arnaque cette garantie de 7 ans.
Réponse de le 15/06/2013 à 12:03 :
tu as du tomber sur un mauvais conceessionnaire car jai une kia cee'd et je peux te dire que la garantie est la meilleure du marche tu crois que chez renault ou les autres les pieces d usures sont garanties . nimporte quoi.
a écrit le 11/03/2013 à 11:55 :
Voilà qui va faire plaisir à Peugeot et Renault
Réponse de le 11/03/2013 à 20:21 :
objection ! Le carter moteur et la carter de boite sont bien garantis 7 ans et tous les thuriféraires conseils de la presse écrite et parlée confirment comme un avantage important et décisif la garantie de 7 ans .
Réponse de le 12/03/2013 à 8:58 :
@ mou dugenou: de quoi parlez vous?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :