Renault et PSA redémarrent timidement en France

 |   |  658  mots
Le  faux 4x4 Renault Captur
Le faux 4x4 Renault Captur (Crédits : DR)
La production auto en France bondit, le marché hexagonal se maintient. Dans ce contexte, Renault et PSA repartent à l'offensive. Mais ils reviennent de loin.

Un rebond exceptionnel. La production automobile en France a en effet progressé de 18% au premier trimestre. Cocorico. Renault et PSA ont produit dans leurs usines hexagonales 415.620 véhicules particuliers et utilitaires sur les trois premiers mois de 2014. la production de PSA progresse de 21,3%, celle de Renault de 11,9%. Cette embellie est à mettre en rapport avec la timide reprise des marchés européens. En mai, le marché auto hexagonal a crû de 0,1% à 148.573 voitures particulières neuves. Sur cinq mois, il a progressé de 3% à 762.141. Et les immatriculations devraient croître sur l'année de 2-3% selon les constructeurs.

Pas de quoi pavoiser

Il ne faut toutefois pas pavoiser. La production du premier trimestre se compare en effet à une période de référence catastrophique en 2013. Les usines tricolores des constructeurs français avaient vu leur production chuter de 12,2% sur l'ensemble de l'année dernière à 1.445.489 véhicules. Globalement, malgré les derniers soubresauts, la France assemble moitié moins de véhicules qu'il y a dix ans. Quant au marché lui-même, il  demeure à un étiage extrêmement bas.

Dans ce contexte de faible progression, les marques françaises confirment leur reconquête du marché auto hexagonal. En mai dernier, la marque Renault a vu ses immatriculations de voitures neuves grimper  de 8,5%, Peugeot de 3,6%, Citroën de 4,3% en France, selon des statistiques publiées par le CCFA (Comité des constructeurs français).  Peugeot était en mai dernier la première marque en France avec 26.736 unités et une part de marché de 17,95%.

Ca marche pour les petits faux 4x4

Le petit "crossover" (faux 4x4) 2008 se porte bien, la nouvelle berline compacte 308 aussi.  Renault suit (sans Dacia) à 26.034  et 17,5% de pénétration,  avec l'appoint appréciable du Captur, rival du Peugeot 2008. Citroën est derrière, avec 20.256 et une part de 13,6%. Dacia, filiale roumaine à bas coûts de Renault, a progressé pour sa part de 10,8% le mois dernier à 7.564 avec une pénétration de 5,1%.

Au total, le groupe PSA Peugeot Citroën a accru ses immatriculations de voitures neuves dans l'Hexagone de 3,9% avec une pénétration de 31,6% en mai.  Le groupe Renault (avec Dacia) a progressé de 9% avec une part de 22,6%. Les deriers jours du mois de mai ont donné lieu à quelques immatriculations "forcées" de la part de constructeurs... étrangers, des vraies-fausses voitures "zéro kilomètre". Histoire de gonfler in fine les chiffres quitte à ne pas gagner d'argent.

Dacia cartonne

Au cumul depuis le début de l'année, sur cinq mois, Peugeot et la marque Renault progressent de 8,8% en France, Citroën de 4,3%.  Toutefois, c'est Dacia, la firme roumaine à petits prix, qui  progresse le plus (+27%). Le groupe PSA au total améliore ses scores de 6,8% à 232.278 immatriculations de voitures neuves et 30,5% de part de marché sur cinq mois en France. Le groupe Renault (avec Dacia) progresse de 12,7% à 193.846 unités et 25,4% de pénétration.

Si l'on inclut Dacia, les constructeurs automobiles français détenaient à eux tous en mai dernier 54,3% de leur marché national (un peu moins de la moitié sans Dacia). Soit trois points de plus qu'en mai 2013. C'est une bonne nouvelle, mais qui ne se répercute pas forcément sur le "made in France". Si les Peugeot 2008 et 308 sont bel et bien fabriqués dans l'Hexagone ainsi qu'une partie des Clio, ce n'est pas le cas du Renault Captur (Espagne) ou du nouveau monospace Citroën C4 Picasso (également assemblé en Espagne). Toutes les Dacia vendues en France proviennent pour leur part de Roumanie ou du Maroc.

Hyundai-Kia et GM chutent

Face à ce regain d'intérêt des clients français pour leurs constructeurs nationaux,  le groupe Volkswagen, premier importateur, s'est maintenu (+1% en mai)  avec 14% de pénétration. Ford a progressé (+6,7%), après il est vrai une année 2013 catastrophique. En revanche, le coréen Hyundai-Kia  plonge (-20%), GM dégringole de 16,4% - conséquence du retrait annoncé de Chevrolet -, Fiat de 6%, l'italien ayant beaucoup immatriculé in extremis sur les derniers jours du mois!

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/06/2014 à 10:09 :
C'est toujours intéressant de voir que la firme roumaine est toujours dans la liste. Wait and see pour la suite :)
a écrit le 02/06/2014 à 16:58 :
C'est la crise les voitures d'entreprises sont passés des Golf au Clio et des Bmw au Passat... aie pas bon pour BMW.
Réponse de le 02/06/2014 à 19:19 :
Je crois que le marché français BMW s'en fout un peu. Le groupe fait des ventes records quand même
a écrit le 02/06/2014 à 16:28 :
Si Renault redémarre timidement avec +8,9% que dire alors de Hyundai qui fait -49,4%
a écrit le 02/06/2014 à 15:56 :
Et attendez que le C4 Cactus sorte, (c'est prévu pour la mi-juin), les Français vont encore plus creuser l'écart car les Étrangers n'ont rien à proposer d'équivalent. On peut avoir un C4 Cactus confortable, spacieux, agile et économique pour le prix d'une Polo, il n'y a pas à hésiter.
Réponse de le 02/06/2014 à 16:00 :
Vous avez raison ça va être un modèle intéressant.
Réponse de le 02/06/2014 à 19:21 :
Perso je trouve les boudins en plastique sur les portes vraiment moches... Mais chacun ses goûts
Réponse de le 05/06/2014 à 14:54 :
oui pas très beau mais très pratique ( les enfants vont adorés )
a écrit le 02/06/2014 à 15:12 :
il faut acheter français c'est important pour faire baisser le chomage. Il faut acheter des voitures de marques françaises ou fabriquées en France.
a écrit le 02/06/2014 à 13:39 :
Il ne manque plus que les beaux tableaux de bord bien ajustés à l'allemande...pour casser la baraque chez nous.
Attention les teutons de chez VW ont du cash pour casser les prix!
Le futur est que tout le monde vends en perdant de l'argent...
Réponse de le 02/06/2014 à 14:19 :
Les tableaux de bord des 308, C4 et C4 Picasso n'ont rien à envier à leurs concurrents allemand. D'ailleurs ils ont les mêmes fournisseurs.
a écrit le 02/06/2014 à 13:06 :
Nos achats sont nos emplois...Enfin les Français se reveillent ?
Réponse de le 02/06/2014 à 16:02 :
+ 1
a écrit le 02/06/2014 à 12:46 :
Pour une fois que Verdevoye reconnait que les Allemands (VW) bidonnent leurs chiffres de vente avec de fausses immatriculations…. C’est une avancée spectaculaire ! Mais il oublié de mentionner l’effondrement de BWM : -21% UNE PAILLE !
Réponse de le 02/06/2014 à 18:22 :
Non, ce ne sont pas les allemands qui réalisent des fausses immats de voitures neuves en France vers la fin du mois.Cherchez ceux qui ne sont ni français, ni allemands, vous trouverez qui !!!
a écrit le 02/06/2014 à 12:35 :
GROUPE VW 14% DE PART DE MARCHE : UNE HONTE SUS ACES COLLABOS.
a écrit le 02/06/2014 à 10:26 :
Les stats de mai sont tombées; les groupes français écrasent les étrangers : Français + 9.4% étrangers :-4.2% Marché +3% l'écart se creuse. Quelques belles gamelles : VW -1.6% (Audi -4.8%. Seat -8.2%). GM(Opel/Chevrolet) -8%. Ford -2.6% Mercedes -9.5%. Groupe Hyunda/Kia - 29%. BMW -11.6% (enfin les gens ont compris que BMW c'est de la m...!) Mention spécial à la Mini :-23.5%! (source CCFA)
Réponse de le 02/06/2014 à 18:25 :
Il faut pondérer. les Français reviennent de très loin et progressent par rapport à des chiffres de référence en 2013 très mauvais... Alors, prudence! Et ce n'est que le minuscule marché français, tout petit à l'échelle mondiale.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :