Le suédois Volvo va exporter ses voitures "made in China"... comme PSA

 |   |  558  mots
La Volvo S 60L chinoise est rallongée au niveau des places arrière
La Volvo S 60L chinoise est rallongée au niveau des places arrière (Crédits : dr)
Le suédois Volvo va exporter ses voitures "made in China" vers les Etats-Unis et la Russie dès la fin 2015. une première. PSA va aussi vendre des véhicules fabriqués en Chine hors du pays.

Grande première: le suédois Volvo veut exporter ses voitures "made in China". Et ce, avec l'aide de son propriétaire chinois Geely. Jusqu'ici, les constructeurs étrangers produisaient en Chine pour le marché local. A l'exception de Honda, qui vendit naguère en Europe quelques petites voitures Jazz fabriquées dans l'ex-Empire du milieu. Volvo ne compte d'ailleurs pas exporter en catimini, sans le dire. Au contraire, le constructeur scandinave a clairement  manifesté son intention de faire de la Chine une solide base d'exportation.

Export vers les Etats-Unis

Et pas vers des marchés émergents d'Asie. Non, la firme de Gôteborg exportera carrément vers... les Etats-Unis et la Russie des voitures assemblées en Chine dès la fin de l'an prochain, assure un responsable de Volvo cité par l'agence Reuters,  qui n'a pas voulu être identifié. C'est donc une décision stratégique.

Volvo, racheté par Geely à Ford 2010, compte exporter une version spécifique à la Chine de sa berline moyennene S60, la S60L rallongée. Ce véhicule, qui procure davantage d'espace intérieur, sera vendu aux Etats-Unis. Quant à son gros "SUV"  XC 90, il sera pour sa part exporté vers  la Russie. Les exportations à partir de Chine devraient atteindre à terme environ 10.000 S60L par an et quelques milliers de XC 90.

Plusieurs constructeurs de haut de gamme fabriquent sur place des modèles rallongés, qui répondent aux besoins du client chinois; lequel souhaite de l'espace pour les jambes derrière. Car les places arrière sont considérées commes nobles, soit que l'on ait un chauffeur, soit que l'on réserve lesdites places arrière aux parents que l'on souhaite honorer ! Audi et BMW  fabriquent ainsi sur place des versions "L" comme Volvo. Mais aucun ne les exporte.

PSA aussi va s'y mettre

Si la qualité des produits fabriqués par les constructeurs japonais ou occidentaux en Chine est désormais de très bon niveau, la productivité des sites n'est pas encore forcément comparable à celle des usines nippones ou européennes. Et ce, malgré un coût plus bas de la main d'oeuvre, lequel tend d'ailleurs à fortement augmenter sur la côté Est. La rentabilité des exportations en provenance de Chine n'est donc pas si évidente, d'autant que la logistique coûte cher à partir de l'ex-Empire du milieu. Pas sûr non plus que les clients européens ou américains acceptent facilement du haut de gamme "made in China", vu la piètre image industrielle du pays.

Volvo ne sera pas seul. PSA Peugeot Citroën va également exporter. L'accord avec son partenaire chinois et actionnaire Dongfeng le prévoit. Notamment avec des flux à partir de ses usines chinoises, PSA souhaite en effet "augmenter ses volumes en Asie-Pacifique, en Indonésie, en Thaïlande", avait annoncé Carlos Tavares, nouveau patron du groupe automobile français, en avril dernier. Par ailleurs, les modèles DS inédits produits uniquement en Chine avec le groupe Changan, comme les DS 5LS ou autres DS 6 WR, devraient être aussi exportés.

Les exportations à partir de la Chine pour les grands groupes automobiles étrangers resteront toutefois marginales à court terme, vu les énormes besoins du pays lui-même Mais, ce n'est qu'un début. Et les très fortes capacités de production locales ont de quoi nourrir la Chine et d'autres marchés...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/06/2014 à 2:37 :
La chine change, en 2013, la voiture la plus sure était une voiture chinoise: La Quoros 3, c'est elle qui as obtenu les meilleurs note de Crash-tests EuroNCAP.
Réponse de le 27/06/2014 à 12:54 :
et la nouvelle renault mégane restylée 2014 vient de dégringoler à ses mêmes crashs test euroncap .. 3 étoiles digne d' une lada..
a écrit le 24/06/2014 à 22:49 :
Les constructeurs exportent en Asie leurs véhicules fabriqués en Chine... Sans blague ?? C'est le scoop du siècle, bravo ! ... Non mais vous pensiez vraiment qu'ils allaient fabriquer en France pour exporter vers l'Asie, juste pour vous faire plaisir et flatter votre ego franco-français ? Apprenez à regarder un peu plus loin que le bout de votre nez, vous n'êtes pas seuls sur Terre...
Réponse de le 25/06/2014 à 1:10 :
ça se saurait. Un égo germano-allemand serait plus approprié !
a écrit le 24/06/2014 à 14:17 :
voila comment on tue le travail en europe. après avoir toléré le protectionnisme tandis qu'on était ouverts sans conditions.
a écrit le 24/06/2014 à 13:20 :
On ouvre les vannes , attention chaud devant et merci à volvo et peugeot d'ouvrir le bal du dernier acte de notre industrie automobile. Ce qui est incroyable , c est que les taxes ne soient pas aussi élevées que celle des chinois. ah oui , j oublie : ils les baisseront quand ils auront suffisamment brisé la chaine de production d'automobiles dans des pays comme la France.
a écrit le 24/06/2014 à 12:52 :
...." Pas sûr non plus que les clients européens ou américains acceptent facilement du haut de gamme "made in China", vu la piètre image industrielle du pays.".... Diantre ! il est remonter notre rédacteur ce jour ! virerais-t-il réactionnaire ? les chinois ne sont pas totalement idiot quand même.. ils ne vont pas vous donner pour 1 dollar ce qui leurs reviendraient à 100 dollar.. si vous leurs en donner pour 100 ils vous en donneront pour 100 ! faut pas pousser.. il me semble que l' industrie chinoise ne se porte pas si mal, qu' elle soit low cost, intermédiaire ou high tech. les Apple, Samsung, Lg, Adidas, Nike etc ne semblent pas dire autre chose.. Il convient de dire qu' une usine aujourd' hui implanté n' importe ou produit ce pour quoi elle a été conçu.. on produit en Corés du Nord du hogh tech pour les grandes marques !
Réponse de le 24/06/2014 à 13:31 :
Ils acceptent déjà mais trop souvent sans le savoir , les Audi avec des moteurs hongrois, alors...!!
a écrit le 24/06/2014 à 12:09 :
"Mieux vaut une Volvo fabriquée en Chine qu’une VAG assemblée en Tchéquie Slovaquie Pologne Hongrie ."
Ère Tang Xéme siécle.
Autre proverbe.
"Le gogo Français est ébloui par la Skaudi made in Hongrie".
Ère ming XVI éme siécle.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :