Citroën cible Renault et vend moins cher que Peugeot

 |   |  553  mots
Face à Peugeot et DS, la marque aux chevrons refuse toutefois énergiquement d'être considérée comme la marque d'appel, ou pire encore à bas coûts, du groupe PSA.
Face à Peugeot et DS, la marque aux chevrons refuse toutefois énergiquement d'être considérée comme la marque d'appel, ou pire encore à bas coûts, du groupe PSA. (Crédits : reuters.com)
Citroën se positionne face à Renault en Europe, avec des prix de vente équivalents. Le prix moyen des transactions est inférieur à celui de Peugeot. Mais la firme aux chevrons refuse d'être considérée comme une marque à bas prix.

"Citroën se positionne en Europe face à Renault", nous affirme Thomas d'Haussy, Directeur du produit chez Citroën. "Les "mix prix"  (prix de vente moyens) sont équivalents", souligne le dirigeant, lequel reconnaît qu' "ils sont inférieurs à ceux de Peugeot". Et, "hors d'Europe, Citroën est plutôt positionné face à Ford", précise Thomas d'Haussy. Un constat réaliste, pas forcément flatteur. Renault comme l'américain ont une image de constructeur généraliste de véhicules de très grande série  plutôt bas de gamme... et pas très chers.

Prix moins élevés...

Dans la présentation de son plan stratégique "Back in the race" (De retour dans la course) le 14 avril dernier, Carlos Tavares, le nouveau président du groupe, définissait Citroën comme une marque "créative et abordable" pour "répondre aux attentes des clients au meilleur coût possible". Il insistait sur le côté "moins onéreux" par rapport à Peugeot  et a fortiori DS, le label "premium" de Citroën devenu indépendant.

Le nouveau petit "SUV" simple et épuré Citroën C4 Cactus est ainsi proposé à partir de 13.950 euros seulement. Contre 15.550 euros pour son demi-frère Peugeot 2008.  A équipements équivalents et motorisations identiques, les prix sont toutefois sensiblement équivalents. Le petit véhicule d'entrée de gamme Citroën C1 est aussi proposé dans une version premier prix à 9.950 euros, moins onéreuse de 200 euros que la Peugeot 108.

...mais pas de véhicules à bas coûts

Face à Peugeot et DS, la marque aux chevrons refuse toutefois énergiquement d'être considérée comme la marque d'appel, ou pire encore à bas coûts, du groupe PSA. "Ce n'est pas du tout ça", assure-t-on. De fait, les organes mécaniques étant globalement identiques à ceux de Peugeot et de DS, avec un outil de production commun, les coûts de revient en fabrication sont forcément proches. Rien à voir donc avec les Dacia roumaines de Renault, développées sur des plates-formes spécifiques et produites uniquement dans des usines de pays émergents.

Alors, comment être rentable, tout en offrant des voitures plus abordables?  C'est la question clé. En premier lieu, au sein du système de production PSA, Citroën utilise tout de même davantage d'usines hors de France que Peugeot et DS. Le C4 Cactus est  ainsi produit en Espagne (Villaverde, près de Madrid), tout comme le monospace C4 Picasso (Vigo), où les coûts salariaux sont plus faibles (d'un tiers environ). Le minispace C3 Picasso est assemblé à Trnava, en Slovaquie.

Solutions techniques un peu différentes

Ensuite, Citroën peut jouer sur des solutions techniques un peu différentes. Le C4 Cactus repose certes sur la plate-forme "1" du groupe PSA, mais dans sa version simplifiée initialement créée pour les pays émergents. Le petit "SUV" Citroën  recourt aussi à  quelques pièces moins complexes, avec des impasses comme des vitres arrière non ouvrantes mais seulement entrebâillables... Il n'y a pas de petites économies.

Citroën compte aussi lancer des modèles suffisamment attractifs et innovants pour que ne pas être obligé d'accorder de trop fortes remises, qui grèvent la rentabilité. Mais n'est-ce pas le but de toute entreprise? Alors, tout cela sera-t-il suffisant pour générer de bonnes marges? Pas si sûr.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/09/2014 à 8:57 :
Ca va pas se vendre; ils font toujours des voitures trop cher. En 96 une ford escort très haut de game et tout équiper valait moins de 105 000 Francs (16000euros) or là on nous propose pour le même pris une C1 et encore...
a écrit le 12/09/2014 à 20:57 :
Cet article ne fait qu'affirmer mais ne prouve rien par des chiffres : étayez , cherchez messieurs les journalistes !

Dire que Ford est sur du bas de gamme est ne pas connaître le positionnement et la valeur perçue par le client.

Dommage pour Citroën , c'est du gâchis et de la destruction de valeur
Autant revendre Citroën cela fera entrer du cash
Réponse de le 12/09/2014 à 23:58 :
"Dire que Ford est sur du bas de gamme est ne pas connaître le positionnement et la valeur perçue par le client." Le seul bas de gamme de l'automobile européenne est bien le groupe Vag dans l'ensemble de ses marques moins Porsche, mais même ce dernier se dégrade qualitativement...
a écrit le 12/09/2014 à 14:41 :
Soyons objectifs,
la Qualité Citroën est de très très loin supérieur en tous points.
- la médiocrité Renault est plus proche de Lada et de Dacia maintenant maison mère de Renault
a écrit le 12/09/2014 à 10:01 :
Et pourquoi Citroën ne se positionnerait-il pas face à Skoda ? Lancia ? Toyota ? Trop haut de gamme ? Risible.
a écrit le 12/09/2014 à 9:31 :
Au moins ils ne volent pas les clients comme VW qui refourgue de la daube hors de prix. Et que dire d'Audi qui recase du Seat et skoda au prix premium... D'ailleurs ils viennent d'être condamné en Chine et en Inde. A quand l'Europe?
Réponse de le 12/09/2014 à 11:15 :
Vos diatribes caricaturales anti-VW sont franchement ridicules...
Réponse de le 12/09/2014 à 11:31 :
@@léon Elles s'enracinent dans la médiocrité du groupe VW et ont toutes leurs place au débat, désolé...!!!
Réponse de le 12/09/2014 à 12:08 :
Vous avez raison. Je me souviens de mon frère qui avait laissé sa VW sur le parking de l'aéroport. Du fait de l'ambiance électromagnétique du coin, sa voiture était sans cesse sollicitée et donc batterie à plat le jour de Nöel.

PTDR la Deutsche Qualitat !
a écrit le 12/09/2014 à 8:40 :
C'est votre interprétation, ce n'est pas celle du clients que je suis, Citroën a développé un CACTUS simple et original, ce qui détonne dans le paysage automobile actuel.. Un exemple que je reprends , vous traduisez l'entrebaillement des vitres AR comme une impasse, j'y vois un plutôt positionnement très judicieux pour des utilisateurs qui ne baissent quasiment jamais ces vitres AR... Osé, original, bref promis à un très bel avenir, il ne fait pas mentir la marque "créateur d'automobile".
Réponse de le 12/09/2014 à 9:29 :
"Créateur d'automobile", c'est Renault il me semble....
Réponse de le 12/09/2014 à 11:09 :
Oui il me semble que c'est Renault... D'ailleurs, l'entrebaillement des vitres arrière est adopté aussi par Renault sur la Nouvelle Twingo !
Réponse de le 12/09/2014 à 11:22 :
Oui avais-je la tête,mais c'est pardi bien sûr, merci pour la rectification et j'accorde à @Créateur que Twingo est tout aussi novatrice.
a écrit le 12/09/2014 à 8:36 :
j'ai toujours acheté des monospaces ou des breaks de marques allemandes mais il y a quelques mois j'ai acquis un C4 Grand Picasso et cette voiture n'a rien a envié à ces concurrentes d'outre Rhin. Un vrai plaisir...une voiture de marque Française, produite en Espagne ça change un peu!
a écrit le 12/09/2014 à 7:53 :
Votre commentaire concernant Ford et le fait que cette marque soit perçue comme bas de gamme n'est pas étayé par des études, c'est fort regrettable d'affirmer sans démontrer, d'autant que cela n'est pas le cas .
Le positionnement de Citroën va être un désastre pour cette belle marque et destructeur de valeur: du gâchis !
Réponse de le 12/09/2014 à 8:26 :
Ce qui est dit à propos de Ford l'est aussi pour les 2 marques françaises. Du bas de gamme... sans rire, le journaliste connait qque chose au secteur ???
Réponse de le 12/09/2014 à 11:22 :
Vous avez la prétention de mieux savoir que les spécialistes de Citroën eux-mêmes. Un peu outrecuidant, non? Citroën et Renault sont considérées hélas en Europe comme des marques à prix de vente moyen plutôt bas. C'est-à-dire au-dessus de Dacia ou Fiat (sauf 500), mais en-dessous de Volkswagen et Peugeot. Les marques "premium" sont encore au-dessus. Quant à Ford, l'article l'évoque HORS d'Europe.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :