Teva, leader mondial des génériques, supprime 10% de ses effectifs

 |  | 239 mots
Lecture 1 min.
Teva va supprimer 10% de ses effectifs d'ici la fin 2017 / Reuters.
Teva va supprimer 10% de ses effectifs d'ici la fin 2017 / Reuters. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le numéro 1 mondial des génériques, le groupe israélien Teva, a annoncé qu'il allait supprimer 5.000 postes au niveau mondial d'ici la fin 2014.

C'est un plan social de grande ampleur qu'a annoncé, ce jeudi 10 octobre, le géant pharmaceutique israélien Teva. Le leader mondial des médicaments génériques va supprimer 5.000 emplois d'ici la fin 2014.

Le groupe va réduire de 10% ses effectifs dans le cadre d'un plan d'économies annoncé en décembre dernier, qui doit lui permettre à terme d'épargner 2 milliards d'euros par an dès la fin 2017. Cette restructuration devrait, dans un premier temps, lui coûter 1,1 milliard de dollars (810 millions d'euros).

Recentrage des activités

Outre cette coupe claire, Teva Pharmaceutical Industries Ltd. va revoir son organisation et se concentrer désormais sur ses génériques et sur ses activités de recherche.

"Teva dirige ses opérations pour atteindre un haut niveau d'efficacité sur le court terme tout en poursuivant ses opportunités sur le long terme. L'accélération du programme de réduction des coûts renforcera notre organisation en améliorant notre compétitivité sur le marché. Nous comprenons que cela puisse être difficile pour nos employés et nous engageons à agir avec respect, intégrité et justice", a déclaré Jeremy Levin, son PDG dans un communiqué.

En juin dernier, Teva avait été au cœur d'une polémique dans l'Hexagone, touchant l'un de ses médicaments, le Furosémide. Il s'agissait en fait d'une fausse alerte. Le générique a été réautorisé à la vente le 6 septembre dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/10/2013 à 17:32 :
encore faudrait-il que les génériques soit la copie exacte et moins onéreuse que l'authentique, un mois de traitement avec un générique pour me déglinguer l'estomac résultat un ulcère à soigner ou sont les économie promises pour la Sécu dans plusieurs cas j'ai constaté que le générique était au centime d'euros au mème prix que le médicament original.....et si vous n'acceptez pas le générique vous n'êtes pas remboursé....
a écrit le 10/10/2013 à 18:32 :
Et avec les nouvelles mesures contre les médicaments, il est certain que la situation de nombre de laboratoires ne va pas aller en s'améliorant !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :