Carrefour garderait finalement ses magasins en Malaisie et à Singapour

Carrefour aurait suspendu, selon Reuters, le processus de vente de ses magasins à Singapour et en Malaisie, faute d'offres suffisamment élevées.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)

D'après l'agence Reuters qui cite deux sources proches du dossier, Carrefour renoncerait à vendre ses magasins à Singapour et en Malaisie. Jusqu'à nouvel ordre.

Carrefour a rejeté les offres jugées trop basses, lors d'un deuxième tour d'enchères qui s'est achevé le 5 novembre, ont précisé ces sources, ajoutant qu'il était maintenant peu probable que la cession de ces actifs intervienne cette année. Pour l'heure, Carrefour s'est refusé à tout commentaire.

Le distributeur est parvenu à céder à Casino ses activités thaïlandaises la semaine dernière pour  868 millions d'euros.

S'agissant des actifs malaisiens en revanche, c'est le nom du britannique Tesco qui circule le plus souvent. Mais le groupe singapourien Dairy Farm, soutenu par Jardine Matheson Holdings, le groupe japonais Aeon et le fonds d'investissement malaisien Navis Capital sont également présentés comme des repreneurs potentiels tant pour la Malaisie que pour Singapour.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.