Variant Delta : couvre-feu en Catalogne dans une dizaine de villes et villages

Les autorités de Catalogne ont annoncé mercredi qu'un couvre-feu serait instauré dans des dizaines de villes et villages de la région du nord-est de l'Espagne
(Crédits : DR)

De quoi gâcher les vacances des oiseaux de nuit. Les autorités de Catalogne ont annoncé mercredi qu'un couvre-feu serait instauré dans des dizaines de villes et villages de la région du nord-est de l'Espagne pour faire face à une hausse des nouvelles infections au coronavirus touchant principalement les jeunes. La mesure, qui doit être validée par un tribunal, serait en vigueur de 01h00 à 06h00 du matin pendant une durée de sept jours, notamment à Barcelone.

S'exprimant à la télévision, le chef du gouvernement régional Pere Aragones a déclaré que "la situation est très délicate, extrêmement fragile".

"C'est une mesure nécessaire pour tenter de soulager le système de santé, sous pression", a-t-il dit, ajoutant qu'il espérait que le couvre-feu entre en vigueur ce week-end.

L'Espagne, où le cap des 4 millions d'infections depuis le début de la crise sanitaire a été franchi mardi, a levé début mai le couvre-feu national. D'autres régions, comme celle de Valence, ont réinstauré des restrictions nocturnes au cours des derniers jours.

Après Sydney, Melbourne se reconfine

Par ailleurs, de l'autre côté de la planète, en Australie, des mesures de confinement vont être rétablies à partir de minuit vendredi à Melbourne, où l'épidémie due au coronavirus s'aggrave, selon la chaîne de télévision australienne ABC. La durée totale du confinement n'a pas été précisée. A Sydney, la situation inquiète aussi en Australie, où l'épidémie continue à se propager, en dépit d'un confinement qui en est à sa troisième semaine.En Thaïlande, plus de 10 millions de personnes sont soumises depuis lundi à des restrictions sanitaires renforcées et devront respecter un couvre-feu nocturne à Bangkok.En Corée du Sud, les restrictions les plus draconiennes que Séoul ait connues depuis le début de la pandémie sont entrées en vigueur lundi dans la capitale pour deux semaines. Il est interdit de se rassembler à plus de deux après 18H00 et les écoles sont fermées, de même que les bars et les discothèques.En Afrique du Sud, la plupart des restrictions prises fin juin vont être prolongées jusqu'à fin juillet, mais les restaurants et salles de sport vont pouvoir rouvrir s'ils respectent certaines contraintes.

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.