La Cour des comptes tacle la mainmise de la CGT sur le port de Marseille

 |   |  227  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : c Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Cour des comptes s'apprête à publier, selon Le Figaro, un rapport incendiaire sur la gestion du port de Marseille, soumis à la surenchère permanente de la CGT.

Temps de travail moindre que chez les concurrents, productivité en berne, maquis des primes et "bakchichs" illégaux, effectifs surdimensionnés, absentéisme important, heures supplémentaires incontrôlées... Le rapport de la Cour des comptes sur le port de Marseille, dévoilé ce jeudi par Le Figaro, s'avère très critique - le mot est faible - sur les conséquences de la surenchère permanente de la CGT sur les conditions de travail du grand port du sud de la France. 

Constatant que la situation non seulement ne s'est pas améliorée après un premier rapport il y a cinq ans, mais qu'elle a empiré, ce nouveau document de la Cour des comptes, qui doit être publié le 8 février, intervient au surplus en plein conflit social à Marseille, où il risque de faire grincer quelques dents. Le rapport dénonce en effet la situation de "blocage social" du port. 

Alors que ce dernier "ne cesse de perdre des parts de marché, excepté dans les croisières", pour les magistrats de la Cour "l'un des facteurs essentiels, sinon le principal, de ce déclin tient à la fiabilité insuffisante du port, due à un climat social dégradé, avec une alternance de périodes de calme et de crise, souvent violentes, dans un contexte où un syndicat (la CGT, ndlr) domine tous les autres".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/02/2011 à 15:05 :
On devrait parler des "docksters" de Marseille.
Le problème est que cette maladie honteuse est également présente dans d'autres ports de France. La CGT prétend défendre les salariés, mais en réalité, elle défend les privilégiés des salariés, principalement ceux de la fonction publique, le syndicat du livre et les docksters. Quand je vois les autres cocus manifester avec la CGT, je me demande s'ils ont une cervelle.
a écrit le 04/02/2011 à 12:00 :
Rendez vous le 8 pour lire le rapport de la court des comptes.. J'ai hate.
a écrit le 04/02/2011 à 11:52 :
Hier soir sur france info, " Les grutiers CGT du port de marseille, travaillent 19 h par semaine et gagnent (tenez-vous bien) 3500 ?/ mois, sans compter les bakchichs (1500?). Quelle honte ! Et en plus ils sont toujours en grève. Ils gagnent des salaires de patrons et travaillent dix fois moins qu'un patron. Belle image de la CGT...
a écrit le 03/02/2011 à 23:52 :
Dans tous les secteurs où la CGT grouille, tel un bouillon de "culture", les affaires vont mal.. les clients s'enfuient ..... mais on y touche pas ! et on se plaint !! A chaque fois c'est pareil, les problèmes sont dénoncés et puis..... c'est tout.... à la francaise.. du bla bla mais pas d'action.. positive, seule réponse : il faut augmenter les impots
a écrit le 03/02/2011 à 22:30 :
Il vaudrait peut etre mieux "tacler " la direction des ports de Marseille qui est incapable de résister à la pression d'une poignée de dockers
Les avantages consentis aux dockers l'ont été faits de façon délirante par un patronat incapable de gérer ses relations avec ses employés .
Ca dure depuis plus de 50 ans et rien n'a été fait si ce n'est de pleurnicher,il faudrait quand même quequefois prendre ses responsbilités !
Réponse de le 03/02/2011 à 23:03 :
euh ..."mieux" tacler, je pense que vous avez voulu formuler "aussi", l'un ne va pas sans l'autre
a écrit le 03/02/2011 à 21:14 :
Rien de nouveau, je pense que tout les lecteurs de La Tribune était au courant, en revanche ça serait bien que les médias "grand public" relaye l'info car le français de base, lui, est persuadé que la CGT sont des petits altruistes qui ?uvrent pour le bienfait de tous. D'ailleurs je m'interroge sérieusement sur l'objectif de la CGT dans les Bouches du Rhône, car je crois qu'elle était également à l'origine du conflit avec Ryanair.
a écrit le 03/02/2011 à 19:28 :
Les pauvres employés du port de Marseille auront une petite retraite ! Je trouve cela vraiment honteux au regard de la justice sociale et du respect des lois sur le travail en France. On est déjà à la semaine de 20h mais le port de Marseille en a pour combien d'années ?
a écrit le 03/02/2011 à 19:13 :
La Cour des comptes ferait mieux de s'occuper de plein de sujets qu'elle a oublier de traiter. Elle agit sous les ordres. On l'a vu pour la Halde avant de se rendre compte de sa connerie. Un peu comme les services d'Inspection/audit dans les banques, on ne voit rien, trop dangereux, puis on vient mettre des coups sur commande ou quand la victime est à terre et qu'il n'y a plus de danger. Alors on en rajoute, on fait les fiers à bras. C'est comme dirait Cohen Bendit la résistance ou l'héroïsme de la 25 éme heure. Le pire c'est que la Cour des Comptes est dirigée par un type de gauche.
Chercher l'erreur.
Réponse de le 03/02/2011 à 22:32 :
si j'étais ...ailleurs, ,la FRANCE SE PORTERAIT BEAUCOUP MIEUX!
Réponse de le 04/02/2011 à 16:59 :
Le problème ne vient pas des domaines dont s'occupe la Cour des Comptes. Mais bien de l'absence de suite donnée à ses remontrances !
a écrit le 03/02/2011 à 17:46 :
Messieurs les dockers mettez tous vos avantages et vos "pénibilitées" sur la table, ainsi nous verrons si les salaires exorbitants sont justifiés en comparaison de vos diplômes pour conduire une grue : il faut au moins BAC+5 (merci la CGT de protéger les nantis)
a écrit le 03/02/2011 à 17:07 :
Il y a longtemps que l'on sait que les dockers sont beaucoup trop payés pour très peu d'heures de travail. On s'étonne seulement que la presse n'en ait jamais parlé. Sans doute pour ne pas faire de peine à la CGT !
On comprendra le jour où nos ports seront moribonds.
a écrit le 03/02/2011 à 17:07 :
Bakchich ,c'est l'Afrique patron. J'espère que l'URSSAF fera son travail en récupérant les cotisations non payées avec effet rétroactif. Il serait incompréhensible qu'un patron puisse être sanctionné d'avoir prété a ses ouvriers (à découverts)une somme d'argent que l'URSSAF considére comme un salaire. Ces partiques relévent de la tôle , ils pourront ce reposer .
a écrit le 03/02/2011 à 16:47 :
Vivement que les Chinois achètent le port de Marseille pour mettre fin à toutes ces pratiques scandaleuses, et que le port devienne ce qu'il devrait être, productif, compétitif, et parmi les grands ports européens ! Et tant pis pour nous si on n'en récolte aucun bénéfice (du fait de la main d'?uvre chinoise importée, richesse créée renvoyé en chine...)
Réponse de le 03/02/2011 à 18:08 :
Bravo ! C'est sans doute la seule façon de conserver un port à Marseille: le travail à la chinoise!
a écrit le 03/02/2011 à 16:35 :
Que va-t-on faire de tous ces dockers quand le port de Marseille n'existera plus faute de clients ?
Réponse de le 03/02/2011 à 17:25 :
ils seront en greve et payés!!!!!comme d habitude
Réponse de le 03/02/2011 à 22:38 :
Ben...on les enverra chiner depuis le temps qu'ils nous mènent..en bateau!
a écrit le 03/02/2011 à 16:31 :
Avons nous une AUTORITE NATIONALE ? ? ? ?qui voudra bien une fois pour toutes faire EXPLOSER les Syndicats de DOCKERS des Ports Francais ? ?Si notre République BANANIERE est dans l'impossibilité alors fermont les PORTS nous gagnerons de l'argent en passant par BARCELONE GENES AMSTERDAM etc. . .
a écrit le 03/02/2011 à 15:55 :
les dockers et leur syndicat CGT vont faire CREVER le port de MARSEILLE,puis les raffineries car il n'y aura plus de petrole à décharger, puis tous les autres qui vivent du PORT.DANS 10 ANS PLUS RIEN.MERCI
a écrit le 03/02/2011 à 15:54 :
Bonjour,

Bizarre J'ai envoyé un commentaire ce matin a propos de ce sujet mais il n'est pas publié.
Il ne comportait aucun propos insultant ou diffamatoire ou discriminatoire.
Il ne donnait que des faits , uniquement des faits.
Est-ce difficile pour la Tribune de publier des commentaires factuels
a écrit le 03/02/2011 à 15:54 :
Voici une illustration extrême de ce qu'est la France aujourd'hui. Une ramassis improbable de corporations qui se tirent dans les pattes pour finalement s'auto-détruire. Marseille, 2ème ville de France, est devenue une ville qui ne rayonne pas au delà des frontières de PACA que ce soit au niveau économique ou culturel. C'est incroyable vue la dimension de la ville... et les dockers ont effectivement bien participé à cet dégringolade. Il est vraiment dommage d'en être arrivé là !
a écrit le 03/02/2011 à 15:52 :
Les dockers et portiqueurs sont fortement responsables du taux de chomage dans la région PACA. La cour des comptes devrait ajouter cela dans son rapport.
a écrit le 03/02/2011 à 15:33 :
Et ça dure depuis des années sans que nul ne bronche, je sais dequoi je parle étant ancienne de la réparation navale. nous avons assisté avec tristesse à la mort de la réparation navale et au déclin programmé de notre grand port C'est ainsi à Marseille ou la (C G T et F O ) mennent la danse sans que nul ne se pose de question, et nous nous avons perdu notre boulot.!!!!!!!!!!
a écrit le 03/02/2011 à 15:13 :
que l'on mette tous ces bons à rien dehors,surtout ceux qui appartiennent à la cgt syndicat de voyous,à ce poser la question que ce syndicat n'a pas été encore éradiqué,ces mecs là détruisent le pays ainsi que les emplois,c'est un véritable scandale.
Réponse de le 03/02/2011 à 16:56 :
bien dit retaité 83,moi je pense qu il faut fermer ce port et donc mettre à la porte tous ces bons à rien!!!!c est inadmissible ces greves à repetition depuis des années sans que personne ,une fois pour toute, prenne la decision de fermer
Réponse de le 03/02/2011 à 19:24 :
pauvre retraite 83 c est peut etre grace a un syndicat comme la cgt que tu a garder pendant si longtemps nos acquit sociaux et c est grace a eux que tu les gardent encore ne melange pas tout .les vrais voyoux ils sont a l elysee et avec des hommes comme toi pour longtemps encore .je te plains
a écrit le 03/02/2011 à 14:12 :
comme disait un élu local lors d'un discours " il y a la France et il y a PACA..."

depuis des années, le port de Marseille se tire une balle dans le pied sans se rendre compte que le monde a changé... ils ne sont toujours pas rentré dans la compétition européenne ou internationale des ports de commerce...

plus dure sera la chute... hélas !
a écrit le 03/02/2011 à 13:45 :

Avant de vouloir améliorer les conditions de travail des dockers, il faudrait qu'ils
commence par définir ce que signifie pour eux le mot"travail".
Réponse de le 03/02/2011 à 22:50 :
Ben...y savent pas, faut aller déposer et compter ses sous en permanence à la banque. Ca prend du temps!
a écrit le 03/02/2011 à 13:38 :
Si les syndicats des dockers n'avait pas la complicité des pouvoirs publics pour les initier au démantèlement des ports Français, il y a belle lurette que l'ordre aurait été remis dans cette corporation.
On est la risée de tous les pays de l'union européenne et tout le monde se marre, tout le monde trouve ça bien!.
a écrit le 03/02/2011 à 13:26 :
Trés bonne remarque de gerardc27 !!!
Qui à entendu parler d'un changement aprés une observation de la cour ?
Réponse de le 04/02/2011 à 6:43 :
L'état est un bien piètre patron.
Car la situation des dockers se retrouve aussi à la SNCF, la CNAM, et tant d'autres entreprises ou administrations.
Faute de compétence, de crédibilité et par trouille des élections, les dirigeants étatiques ont toujours baissé leur pantalon face aux revendications.
L'état n'a plus qu'à payer, l'éytat, c'est le contribuable.
Aucune réflexion sur l'efficacité, aucune stratégie, partout : incompétence, gabegie, clientélisme à tous les niveaux.
a écrit le 03/02/2011 à 13:22 :

INCROYABLE un jour les dockers de MARSEILLE vont se réveillé ils auront été racheté par les CHINOIS el la seulement il pourront prendre concsience du bonheur qu'il avait Mrs les dockers du sud vous n'avez qu'a demandé au personel et agriculteurs qui travaillaient ou qui travail aujourd'hui pour la CABANON vous comprendrez tres vite ou est votre AVENIR avant de finir comme les grecs sur le port
d'athemes au CHOMAGE a vous de bien reflechir ce que vous faites devient LAMENTABLE vous devenez des improductifs reflechisez bien avant de continuer sur vos erreurs
Réponse de le 03/02/2011 à 13:41 :
Si les chinois rachètent, surtout qu'ils embarquent les dockers avec, ce sera cadeau en plus!.
Réponse de le 03/02/2011 à 13:47 :
pour 2013 pas de soucis les CHINOIS SERONT EN PLACE.....
a écrit le 03/02/2011 à 13:00 :
Tout à fait d'accord avec gerardc27. Malheureusement il y a encore beaucoup de gogo pour croire que la CGT est un syndicat de travailleurs. De combien de centaine de milliers d'emplois cette organisation corporatiste et mafieuse est-elle responsable ? Pourquoi les dockers bénéficient-ils d'un statut de fonctionnaire ? qu'on privatise tout ça et que ceux qui ne veulent pas bosser dégagent le plancher.
a écrit le 03/02/2011 à 12:15 :
combien de temps encore une organisation syndicale aux pratiques mafieuses va-t-elle continuer à imposer son dictact à l'encontre du développement de ce port?
Il me revient que F. Mitterand avait tenté d'y mettre un peu d'ordre, ne conviendrait-il pas que gouvernement prenne ses responsabilités et règle une fois pour toute ce problème qui épuise les utilisateurs?
a écrit le 03/02/2011 à 12:12 :
J'aimerais lire le contre-rapport de la CGT-dockers....
Réponse de le 03/02/2011 à 13:32 :
Désolé, mais ils ne savent pas écrire, et à mon avis encore moins compter.
Réponse de le 03/02/2011 à 22:55 :
A pardon mon bon monsieur, pour compter croyez moi ils sont plus forts que vous!
a écrit le 03/02/2011 à 11:35 :
Le problème avec la cour des comptes c'est qu'elle se livre à des analyses tout à fait pertinentes et de bon sens; mais que ses constats, quelque alarmants qu'ils soient ne débouchent jamais sur aucune action corrective voire sur aucune sanction. A quoi sert la CDC?
Réponse de le 03/02/2011 à 13:19 :
Trés bonne remarque!!
Qui à entudendu parler d'un changement aprés observation de la cour ?
Réponse de le 03/02/2011 à 13:43 :
les dockers, cette Mafia qui se transmet les emplois de père en fils, sont regulierement montrés du doigt pour détournement de conteneurs et autres traffics, un no man's land ou douanes et polices n'ont aucun controler !
ils ont permis aux ports belges, italiens et allemands de prendre le fret maritime que les industriels refusaient de faire passer par nos ports. Bravo
Réponse de le 03/02/2011 à 20:23 :
En fait c'est comme un médecin qui à un diagnostic juste, mais qui n'a pas le droit de prescrire et de délivrer de médicaments pour soigner la maladie quoi?.
Réponse de le 03/02/2011 à 20:49 :
fredericperonel
Dans le même ordre de constatation, problème à résoudre: un wagon de marchandise (pour être précis, un wagon citerne rempli 20 000 litres de vin rouge), par de la gare de marchandise de Narbone pour la Normandie, sachant que le trajet dure 4 jours, calculez la quantité de vin rouge évaporée de la citerne, sachant que la température extérieure au départ était de 16° et à l'arrivée la température est de 14°.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :