Dès le 3 janvier, prendre le TGV coûtera plus cher

La SNCF a annoncé mardi soir une hausse de 3,2% de ses tarifs en raison de l'augmentation de TVA décidée par le gouvernement. Du coup les TGV et les trains inter-régionaux Téoz et Lunéa augmenteront de 1,7%.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La hausse de 3,2% des tarifs de la SNCF annoncée pour le 3 janvier prochain, qui cumulera une répercussion de la hausse de la TVA et de l'inflation, suscite un vif débat en pleine crise en France. La société nationale a décidé que les tarifs des TGV et des trains interrégionaux Téoz et Lunéa seraient augmentés de 1,7%, soit l'équivalent de l'inflation annuelle.

En outre, la SNCF répercutera la hausse du taux de TVA de 5,5% à 7% décidée par le gouvernement dans le cadre du deuxième plan d'austérité annoncé mi-novembre et destiné à résorber le déficit public français. La compagnie ferroviaire a justifié cette mesure dans un communiqué en assurant que la répercussion de la hausse de la TVA ne représentait qu'une augmentation moyenne de 60 centimes d'euro du prix du billet pour les voyageurs TGV.

Elle explique par ailleurs qu'elle avait besoin d'argent pour financer la rénovation des lignes et de la flotte TGV, le projet de nouvelle ligne à grande vitesse Rhin-Rhône et les péages élevés versés à Réseaux ferrés de France (RFF). "Si nous n'avions pas pris cette décision, ça aurait obéré nos capacités d'investissement", a dit un porte-parole.

Pour atténuer cet effet, la compagnie annonce qu'elle va geler les prix des réservations pour les abonnements forfaitaires de TGV, ainsi que pour ceux des étudiants, des élèves et des apprentis.

De son côté, Manuel Valls, directeur de la communication de François Hollande, candidat socialiste à la présidentielle, a critiqué ce choix sur RTL mercredi matin. La SNCF est bénéficiaire en exploitation en 2011 et elle a versé un dividende record à l'Etat de 230 millions d'euros.

Payer deux fois ?

"Les usagers payent deux fois, à la fois la hausse de la TVA et celle des prix. Il y avait d'autres choix à faire de la part de la SNCF et je m'étonne que le gouvernement n'ait pas réagi" a déclaré Manuel Valls.

Quant à l'Avuc (Association des voyageurs usagers des chemins de fer) elle avait déjà déploré la volonté de la SNCF de répercuter les deux hausses - de l'inflation et de la TVA - et ses dirigeants annoncent qu'ils appelleront les usagers à ne plus présenter leurs billets aux contrôleurs. "Cette pagaille aura de lourdes conséquences sur la vie des usagers : surcoûts financiers - garde d'enfants, frais de carburant - tensions familiales, pressions et brimades de la part des employeurs, déclassement voire perte d'emploi, stress grandissant pour tout un chacun", dit cette association dans un communiqué posté sur son site.
La Fédération nationale des associations des usagers du transport (Fnaut) a aussi déploré la hausse mais l'impute à la décision du gouvernement relative à la TVA.

L'Avuc a fait des suggestions à la SNCF. Elle lui demande de maintienir, parallèlement aux lignes à grande vitesse, des services ferroviaires Intercités, plus lents mais aux tarifs plus modiques et lui suggère de renoncer à mettre en place des services d'autocars en remplacement.

Depuis plusieurs années, le débat sur la SNCF et ses missions bat son plein en France. La politique de développement de lignes à grande vitesse est critiquée car, selon les syndicats, elle se fait au détriment des lignes moins rentables, utilisées par des voyageurs aux revenus souvent plus modestes.
Des épisodes de retards record, d'accidents ou d'incidents relancent régulièrement la controverse, les syndicats reprochant à la direction de gérer comme une société privée une compagnie qui reste à leurs yeux un service public non tenu à des objectifs commerciaux.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 29/12/2011 à 8:18
Signaler
Sarko a augmente la tva... je me demande de combien hollande va la hausser si il est elu. Soutenir les gens qui ne foutent rien coutent cher.

à écrit le 29/12/2011 à 8:14
Signaler
Combien y a t'il d'elus inutiles en France qu'il faut payer? Combien de fonctionnaires qui stressent rien qu'a l'idee d'aller au travail le matin alors qu'ils pourraient rester a lit a rien foutre et a etre paye neanmoins? La France est le pays le ...

à écrit le 29/12/2011 à 7:50
Signaler
Toujours le même refrain mais la vérité et le manque de productivité des agents de la SNCF et ils passent plus de temps en retraites qu'en activités sans parler des grèves à répétitions qui goutent une fortune. Les impôts des contribuables n'étant pa...

à écrit le 28/12/2011 à 22:12
Signaler
SNCF, les autoroutes, les parkings, EDF-GDF, les impôts locaux, la bouffe, etc, tout ça augmente chaque années depuis minimum 20 ans de 3% minimum chaque année. Continuons, le petit peuple des salariés et des retraités se rapproche de plus en plus de...

à écrit le 28/12/2011 à 21:01
Signaler
combien les agents sncf payent t'ils leur billet?

le 29/12/2011 à 6:41
Signaler
Si tu veux le savoir t'as qu'à rentrer à la SNCF. Et pourquoi pas demander au chef de l'Etat combien coûte ses déplacements ?

le 29/12/2011 à 9:43
Signaler
Réponse à VGT. J'avais oublié par pudeur et leur famille.

le 29/12/2011 à 18:20
Signaler
L'employé SNCF a le train gratuit à l'exception de la réservation. Sa compagne idem. Ses enfants idem jusqu'à la fin de leurs études ou 25 ans... Mais qu'est-ce que cela vient faire là ? Il s'agit là d'avantages offert par une entreprise à ses salar...

le 30/12/2011 à 18:42
Signaler
Réponse à micaub. ça c'est un raisonnement spécieux.

à écrit le 28/12/2011 à 19:29
Signaler
UMPomme je suis d'accord avec vous, mince pour les voyages en train, aller en vacançe, c'est dur dur d'être président.

à écrit le 28/12/2011 à 16:22
Signaler
Est il normal que la carte sénior soit accordée a des actifs de plus de 60 ans. Celle ci ne devrait elle pas être attribuée uniquement si le demandeur est en retraite ou en fonction de ses revenus ?

le 28/12/2011 à 19:15
Signaler
Ouuuhhh le jaloux, et qui fait de la délation. Pas bien ça, pas bien...

à écrit le 28/12/2011 à 15:14
Signaler
Oui. Je suis totalement pour l'augmentation des tarifs du TGV. Des pauvres peuvent encore le prendre. C'est scandaleux. Sarkozy est quand même Président dans ce pays. Mince alors !

à écrit le 28/12/2011 à 13:08
Signaler
Les prix pratiqués HORS billets prem's ( billets souvent introuvables ou vendus à des horaires où personne ne voyage!) sont devenus prohibitifs. Un exemple, un AR Rennes-Forbach / Sarrebrück en 2nd classe autour de 250/300 euros !!!!! pour un voyage ...

à écrit le 28/12/2011 à 8:46
Signaler
60 centimes quand on dépense en moyenne 150e pour un billet.. ça va, y'a pire comme augmentation.. le gaz par exemple, le prix de la viande ou du gazoil.. les chambre d'hotel **** et plus auraient bien méritée une TVA à 25%, de toute façon, ce genre ...

le 28/12/2011 à 10:01
Signaler
Pour vous c est rien, pour moi comme certainement beaucoup d autres c'est trop alors je reporte ou j annule mes deplacements....

le 29/12/2011 à 9:20
Signaler
ça fait belle lurette que je ne prends plus le train car j'ai un chien et quand j epars en vacance, je l'abandonne pas et en train, ça fait plus cher qu'avec ma voiture!! en plus comme ils font grève toujours au moment des grands dépards ou longs WE,...

à écrit le 28/12/2011 à 8:04
Signaler
ce n'est pas un bon plan l'augmentation Sncf, les gens vont reprendre leurs voitures , et l'état (c'est aa dire nous) allons combler les trous comme d'habitude

à écrit le 28/12/2011 à 7:32
Signaler
Tant mieux, je ne le prends jamais.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.