90 000 camions prendront le train sur la nouvelle autoroute ferroviaire

Ce mercredi, le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, va annoncer la création d'une troisième autouroute ferroviaire, ces trains spéciaux de plus de 800 mètres qui transportent des poids lourds sur le réseau ferré existant
Une fois chargés, les camion pourront désormais prendre... le train! REUTERS
Une fois chargés, les camion pourront désormais prendre... le train! REUTERS (Crédits : REUTERS)

Nouvelle autoroute ferroviaire en vue en France. Ce mercredi, le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, va annoncer la création d'une troisième autouroute ferroviaire, ces trains spéciaux de plus de 800 mètres qui transportent des poids lourds sur le réseau ferré existant. Cette ligne Atlantique reliera début 2016 Calais, au nord de l'Hexagone à Tarnos dans les Landes. Evalué à 300 millions d'euros, le coût des infrastructures sera à la charge de Réseau Ferré de France.

2012, 55 000 poids lourds entre le Luxembourg et Le Boulou

Par ailleurs, l'actuelle autoroute ferroviaire entre Bettembourg (Luxembourg) et Le Boulou (à côté de Perpignan), sera prolongée au nord jusqu'à Calais. Elle permettra de capter le trafic transmanche. Ouverte en 2007 avec un seul aller-retour par jour, cette liaison est aujourd'hui assurée à raison de 4 rotations quotidiennes. En 2012, 55.000 poids lourds l'ont utilisée. Au premier semestre 2013 le trafic a augmenté de 9%. « Il y a une adhésion des transporteurs routiers et des chargeurs, nous attendons la même chose sur la nouvelle autoroute ferroviaire », dit-on au ministère des transports. La nouvelle autoroute devrait elle aussi assurer quatre aller-retours par jour d'ici à 2020 et transporter à cet horizon près de 85.000 camions par an Pour rappel, l'autre autoroute de ce type existante, celle qui franchit les Alpes transporte environ 25.000 poids lourds par an.

Une bonne nouvelle pour Lohr

Ces annonces sont une bonne nouvelle pour le fabriquant de wagons de transport de camions, Lohr. La société alasacienne va signer ce mercredi un contrat de 40 millions d'euros avec Lorry Rail (filiale de Géodis, la branche transports de marchandises de la SNCF) qui exploite ces lignes, portant sur l'achat de 105 wagons de ce type. Lorry Rail, qui a remporté l'appel d'offres pour le contrat de concession de l'autoroute Atlantique, commandera au printemps 278 wagons, d'une valeur de 100 millions d'euros.

Report modal

Contacté par l'AFP, le ministère des Transports explique que "la création de l'autoroute ferroviaire Atlantique doit permettre un report modal de la route vers le rail de l'ordre de 7% du trafic, 480 poids-lourds par jour, sur la traversée de la France du nord au sud". Il s'agit de "structurer une offre de transport de poids lourds par train, sur de longues distances, pour avoir moins de poids lourds sur les routes", a ajouté le ministère.

Selon le ministère, "des projets de raccordements de ces grands axes sont à l'étude, notamment le raccordement de l'ensemble des ports de la côte d'Opale et de l'Ile-de-France à ce réseau"

Groupes de travail pour sauver le fret

Ces annonces de nouvelles autoroutes vont s'accompagner d'une réflexion pour permettre de sauver le fret ferroviaire français. « Le plan fret du précédent gouvernement a échoué », dit-on au ministère. Une réunion avec tous les acteurs du secteur va mettre en place cinq groupes de travail pour apporter d'ici à fin 2014 des réponses. L'un des groupes va notamment se pencher sur la pertinence du fret ferroviaire. « L'objectif est de déboucher sur des idées concrètes dans un environnement de contraintes budgétaires », dit-on au ministère. Si sa présence sur le transport massifié de plus de 500 kilomètres, elle est moins évidente en dessous de cette limite. D'où la réflexion de voir son articulation avec les autres modes de transport. Un autre groupe devra s'attaquer à la qualité des sillons, frappés aujourd'hui d'irrégularités qui dissuadent les chargeurs. Les thèmes des 5 groupes de travail sont : le développement du fret de proximité et les actions des acteurs locaux ; l'utilisation des infrastructures ; les domaines de pertinence du fret ferroviaire et son articulation avec les autres modes de transport ;l'innovation technologique et la simplification de la réglementation ; et l'articulation du fret ferroviaire avec les ports. 

X

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 25
à écrit le 11/01/2014 à 15:31
Signaler
SNCF premier transporteur routier de France elle scie la branche ferroviaire et gère l'écotaxe il est temps de faire le ménage Monsieur le Ministre. Encore la SNCF qui crée des contraintes sur le rail pour éviter que d'autres ne s’installent avec l'...

à écrit le 09/11/2013 à 7:53
Signaler
En france 180.000 40t font 1200kms de cabotage en moyenne et peut sont francais qui payes la TIPP sur les carburants vendu en france vue que les poids lourds de l'est payént le gaz oil 50centimes le litre sans en acheter en france donc la fraude fisc...

à écrit le 23/09/2013 à 1:41
Signaler
Attention : à 2 reprises, autoroute a été écrit "autoUroute". Merci pour cet article.

à écrit le 19/09/2013 à 17:38
Signaler
Partir de Tarnos laisse entier le problème de la traversée de la côte basque déjà surchargée; Pourquoi ne pas inclure dans ce projet le pays basque espagnol, origine (ou point de passage obligé) de la plupart des milliers de camions qui circulent quo...

à écrit le 19/09/2013 à 11:55
Signaler
De très bonnes nouvelles sur ces autoroutes ! Par contre le point sur les irrégularités est désespérant. Alors que cela fait des années que le transport ferroviaire est massacré en France par ce type de problème, il faut encore créer un comité Théod...

à écrit le 19/09/2013 à 11:18
Signaler
La photo n'a absolument rien à voir avec les autoroutes ferroviaires dont l'activité consiste à transborder des semi-remorques (et non des caisses mobiles) horizontalement (et non verticalement).

le 19/09/2013 à 11:42
Signaler
Surtout que c'est en Chine...

à écrit le 19/09/2013 à 10:20
Signaler
C'est très bien de rêver ... Mais le chemin de fer même dans un pays autre que la France (autrement sérieux) reste une catastrophe (j'ai pourtant essayé) surtout é l'heure actuelle ou tout fait l'objet de délais courts pour ne pas engager inutilemen...

à écrit le 18/09/2013 à 16:57
Signaler
Chiche....! Pour ne pas pénaliser les routiers ils vont s'engager a transporter les camions pour 1 Euro.. le reste a la charge des contribuables par une augmentation de la CSG ou du malus automobile.... A les rascals!!!

à écrit le 18/09/2013 à 16:14
Signaler
Un truc comme ça. Le Boulou est à un quart d'heure de la frontière espagnole. Mais bon, vu de Paris, vous auriez pu noter Marseille à la place de Perpignan...

à écrit le 18/09/2013 à 15:29
Signaler
ces camions seront très vite immobilisés sur les rails à cause des grèves . rien ne sera plus délectant que de paralyser toute cette flotte . la CGT doit déjà se frotter les mains. quant aux faillites à cause de ces immobilisations, elles seront lég...

le 18/09/2013 à 16:14
Signaler
Sauf si c'est un opérateur privé comme cela existe déjà ...........Peugeot par exemple fait appel à une société allemande !!!!!!!

le 18/09/2013 à 16:16
Signaler
"gugussss",je souhaiterai vous entendre égement quand les agriculteurs,les médecins et autres corporations sont dans la "lutte"...La polémique n'a pas son essence dans un journal économique et c'est une vision strétégique de chacun qui importerait fa...

à écrit le 18/09/2013 à 14:37
Signaler
Ca fait combien de conducteurs de poids lourds au pôle sans emploi?

le 18/09/2013 à 15:20
Signaler
Aucun !!! les conducteurs voyagent avec leurs camions car une fois arrivés au terminus ils reprennent le volant pour continuer le trajet jusqu'à la destination finale à l'exemple du routier allemand qui va livrer sa marchandise à Barcelonne .

le 18/09/2013 à 16:16
Signaler
Vu l'économie réalisée sur le transport, j'espère que le prix du billet est à la hauteur. Mais pas un détail là-dessus...

le 18/09/2013 à 16:49
Signaler
@pol Transporter le tracteur et la remorque sur un train c'est sensé être écologique? De mon point de vue cela ressemble plus à transfert de pollution augmentée par l'infrastructure ferroviaire.

le 19/09/2013 à 14:19
Signaler
Oui pas un mot sur le coût km sans parler de la durée de "la traversée" c'est loin le bout du Boulou?

à écrit le 18/09/2013 à 12:06
Signaler
En regardant du côté du Lac Léman (Suisses),je me mets à rêver ...Il y a quelques années chez nos amis Helvétes ,une votation exprimée largement en faveur du report modal de la route vers le rail a permis une autre politique des transports.La Suisse ...

le 18/09/2013 à 13:16
Signaler
Certes, mais la Suisse subventionne largement son fret ferroviaire. La France veut-elle encore augmenter ses subventions pour cette activité ? C'est la question, mais ça mérite d'être étudié.

le 18/09/2013 à 14:04
Signaler
"Alextpe",le transport ferrovaire est pas définition subventionné à l'exception des pays type USA mais ...Il convient de voir au delà des coûts supportés les gains pour la collectivité.Quand vous obtenez moins d'accidents,moins de pollutions,moins de...

le 18/09/2013 à 14:34
Signaler
J'ai lu un reportage il y a peu qui expliquait qu'il existait une autoroute sur rail entre la frontière allemande et cette d'espagne empruntée par 2.000 camions par jour avec la prévision de creer 2 autres axes l'un sur la façade atlantique et la 3e ...

à écrit le 18/09/2013 à 11:30
Signaler
Bravo mais encore insuffisant.

à écrit le 18/09/2013 à 11:03
Signaler
Bonne nouvelle.

à écrit le 18/09/2013 à 10:59
Signaler
J'ai comme l' impression que l'on va reparler de NEXUS..... nexus-asso.fr

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.