Un avion de Malaysia Airlines abattu au-dessus de l'Ukraine

 |   |  577  mots
Un avion de ligne malaisien abattu au-dessus de l'Ukraine
Un avion de ligne malaisien abattu au-dessus de l'Ukraine (Crédits : Reuters)
Un avion de ligne malaisien avec 295 personnes à son bord s'est écrasé jeudi en Ukraine près de la frontière russe, selon une agence russe. Un conseiller du ministère ukrainien de l'Intérieur cité par l'agence Interfax a précisé que l'avion malaisien a été abattu par un missile sol-air.

Décidément Malaysia Airlines n'a pas de chance. Un avion de ligne malaisien avec 295 personnes à son bord s'est écrasé jeudi en Ukraine près de la frontière russe, rapporte l'agence de presse Interfax. L'appareil, un Boeing 777, assurait la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur, ajoute l'agence. Le Boeing malaisien a été abattu alors qu'il volait à une altitude de 10.000 mètres d'altitude au-dessus de l'est de l'Ukraine. 

Missile sol-air de fabrication russe

Un conseiller du ministère ukrainien de l'Intérieur cité par l'agence Interfax a précisé qu'un avion de ligne malaisien a été abattu jeudi par un missile sol-air de fabrication russe Buk au-dessus de l'est de l'Ukraine. Les 295 personnes à bord - 280 passagers et 15 membres d'équipage - sont toutes mortes, a ajouté ce conseiller, Anton Gerachtchenko. Selon ce dernier, l'avion s'est écrasé près de Chakhtersk, à une quarantaine de kilomètres de la frontière russe, à l'est de la ville de Donetsk, bastion des séparatistes. Des affrontements récents y ont opposé insurgés pro-russes et forces gouvernementales ukrainiennes.

Le chef séparatiste prorusse Alexandre Borodaï accuse les forces ukrainiennes d'avoir abattu le Boeing. L'avion a été abattu par un missile tiré par des séparatistes pro-russes, a affirmé de son côté un conseiller du ministère ukrainien de l'Intérieur, Anton Gerachtchenko, à l'agence de presse Interfax Ukraine.

Sur son compte Twitter, Malaysia Airlines annonce avoir "perdu le contact du MH17" en provenance d'Amsterdam. "La dernière position connue était dans l'espace aérien ukrainien".

Un avion de combat ukrainien abattu

Déjà mercredi, un chasseur russe a abattu un avion de combat ukrainien Soukhoï SU-25 en mission au-dessus de l'est de l'Ukraine, où les forces gouvernementales combattent des rebelles séparatistes pro-russes, a annoncé l'armée à Kiev. L'avion a été frappé par un tir de roquettes mais le pilote a réussi à s'éjecter et il est sain et sauf, a déclaré Andrij Lissenko, porte-parole du Conseil de sécurité nationale et de défense de l'Ukraine.

Le ministère russe de la Défense a rejeté cette accusation, qualifiée d'"absurde", rapporte l'agence de presse russe RIA. "C'est absurde, comme toutes les autres accusations lancées précédemment par les autorités de Kiev contre le ministère russe de la Défense", a expliqué un porte-parole à Moscou. A New York, l'ambassadeur de Russie aux Nations unies, Vitali Tchourkine, a affirmé que son pays n'était pas responsable de la destruction de l'appareil ukrainien.

Prié par un journaliste de dire si les forces russes avaient abattu l'avion, l'ambassadeur a répondu : "non, nous n'avons pas fait cela". C'est la première fois que l'Ukraine accuse directement la chasse russe de participer aux affrontements dans la région. A Moscou, le ministère de la Défense n'a pas fait de commentaire.

Une série d'incidents

Il s'agit également du troisième incident aérien signalé par Kiev depuis lundi, après la destruction d'un avion de transport Antonov An-26, "probablement par un missile tiré de Russie" et celle d'un autre SU-25, par un missile tiré par les rebelles.

Le Soukhoï ukrainien a été abattu mercredi soir près d'Amvrosiyivka, à une quinzaine de kilomètres de la frontière avec la Russie, par des roquettes qui ont touché la queue de l'appareil alors que ce dernier se dirigeait vers l'intérieur du territoire ukrainien, a déclaré le ministère de la Défense dans un communiqué.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/07/2014 à 17:30 :
Cela est bien triste, mais au moins la couverture aérien du corps de bataille russe est des plus efficace.... En France nous n'avons plus se problème nous avons totalement supprimer de type d'article dans notre armée....
a écrit le 19/07/2014 à 1:04 :
Les forces armées ukrainiennes n'ont pas utilisé de missile sol-air depuis leur offensive contre les prorusses pour la simple raison que les séparatistes ne disposent pas d'avions. A la fin juin (le 29), les prorusses se vantaient sur les réseaux sociaux d'avoir récupéré des batteries de missiles sol-air "Bouk" russe, sur une base militaire. Des enregistrements compromettants pour les séparatistes ont aussi été dévoilés vendredi 18 juillet. L'un deux fait état d'un échange entre deux militants évoquant l'attaque d'un avion civil. Un autre retrace une conversation entre un dirigeant prorusse et un haut responsable russe qui aurait eu lieu vingt minutes après le crash. Le commandant séparatiste déclare à son interlocuteur avoir abattu un avion une demi-heure plus tôt. Les photos des sites internet du colonel Strelkov milicien russe relai de Poutine en Ukraine qui relataient ce tir ont été retirées des sites après le constat qu'il s'agissait d'un avion de ligne.
a écrit le 18/07/2014 à 22:51 :
Comment expliquer que l'avion est passé au-dessus de la Crimée jusqu'au 16 juillet... et bizarrement le 17 il passe au-dessus du Donbass??? Il semble qu'on lui a demandé de voler légèrement plus bas...
a écrit le 18/07/2014 à 19:14 :
La question est de savoir pourquoi il y a encore des couloir aérien au-dessus d'un pays en guerre..... Avec tous le radar qu'il y a en Europe, il devrai être assez simple de savoir de quel zone, le missile a été mise a feu..... Ensuite reste a savoir qui est le responsable, je ne vois pas l'intérêt de l'Ukraine d'abattre des avions civil.....
a écrit le 18/07/2014 à 9:38 :
C'est tout simplement une rencontre du 3 ème type qui a mal tourné et pi cé tout...;-))
Réponse de le 18/07/2014 à 19:47 :
Il va falloir surveiller de près les réparateurs de soucoupe volonté pour voir si on retrouve de la peinture d'avion sur une soucoupe endommagée. La vérité finira par s'imposer.
a écrit le 18/07/2014 à 9:30 :
Mes excuses au service modération, je remarque que mes messages paraissent tard mais paraissent, j'imagine bien la quantité de travail sur un sujet oh combien sensible.
a écrit le 18/07/2014 à 7:11 :
Encore des conclusions dans un sens ou un autre de la part de pseudo expert de canapé drogue par les chaînes d info en continue. De grâce quand on ne sait pas taisez vous. PS concernant les anti Poutine faite le plein de couverture pour cet hiver au cas ou
Réponse de le 19/07/2014 à 1:07 :
Pas besoin du gaz de Poutine, tu baisses de 2° la température de chauffe = 2x7% d'économie d'énergie = 14% = le taux des importations de gaz russe en France = POUTINE KAPUT.
a écrit le 18/07/2014 à 3:25 :
Les chaines de télévision russe largement regardées dans l’Est de l’Ukraine ont diffusé ce week-end sur la première chaine la crucifixion d’un enfant à Sloviansk, c'est tellement outrancier que cela a amené des journalistes russes à réagir. Le FSB russe fait désormais de même en faisant croire que ce sont des avions ukrainiens qui cherchaient à abattre l'avion de Poutine alors que cet avion est clairement marqué et identifiable, passait une heure avant et c'est bien un missile sol-air qui a été tiré et repéré, un missile en direct d'un avion ne donne de plus pas les mêmes résultats au sol.
a écrit le 18/07/2014 à 2:39 :
Survoler une zone de guerre cela est un crime de la part des compagnie aériennes civile.
Réponse de le 18/07/2014 à 3:19 :
A 10 km d'altitude çà ne devait pas poser de problème s'agissant d'un conflit interne. Mais là effectivement les militaires russes s'en sont mêlés et ont commis une faute lourde.
a écrit le 18/07/2014 à 1:11 :
C'était bien un missile et çà en dit long sur l'incapacités des forces russes à maîtriser leur technologie chaque fois qu'ils sont en guerre. On l'avait vu en Géorgie notamment et dans bien d'autres interventions. L'aviation civile russe par ailleurs est encore plus mal classée que l'aviation civile africaine. Les militaires russes qui sont supposés maîtriser ce type de missiles qui demande plusieurs personnes et radar, donc pas les pieds nickelés pro-russes, sont visiblement trop nerveux ou bien c'est l'abus de vodka ou la pression du chef Poutine qui a des délais à tenir avant l'hiver.
a écrit le 17/07/2014 à 23:50 :
Zorrobama arrive, avec la complicité de l'Europe et de Netanyahu !
Enfumage !
a écrit le 17/07/2014 à 23:46 :
Espérons que la France va enfin annuler la livraison des deux navires Mistral. Les Russes ont déjà payé ? Tant mieux, on garde l'argent en plus.
a écrit le 17/07/2014 à 23:37 :
Bon allez, il faut augmenter les sanctions. Marre des conneries.
Que l'Europe arrête de faire l'autruche et prenne ses responsabilités.
Si les avions avaient le droit de passer sur cet espace, c'est que jusqu'à maintenant les "séparatistes" ne devaient pas disposer que des missiles de très courte portée qui dézinguent vers 3000-3500m, dont inefficaces en moyenne altitude.
Et comme les cibles de l'armée ukrainienne sont au sol.
Il n'y avait théoriquement pas de risques pour ce vol.
Mais, avec tous les systèmes d'armes russes qui passent la frontière depuis quelques semaines, les données ont changées, donc l'espace aurait du finalement être interdit.
Cette évolution n'avait pas été pris en compte.
Malheureusement pour cet équipage, leurs passagers et leurs proches.
Ceci étant, Poutine et Lavrov démentaient livrer armes et mercenaires aux "séparatistes"
Il faut qu'ils paient l'addition ces deux faux-culs.
a écrit le 17/07/2014 à 22:50 :
Comme d'habitude les médias annoncent des certitudes alors que personne ne sait rien sur ce drame. Attendons de savoir ce qui s'est passé.
Réponse de le 17/07/2014 à 23:53 :
Pas besoin des médias. Nous avons notre propre sentiment.
Réponse de le 18/07/2014 à 0:16 :
Il y a beaucoup d'évidences dans ce dossier. Crash à quelques km de la frontière russe, pas d'utilisation de missiles nécessaire par les ukrainiens contre les pro-russes qui n'ont pas d'avion, armement russe trouvé lors du recul des pro-russes, nécessité d'une équipe de plusieurs militaires spécialisés sur du matériel qui ne peut être que russe etc et on peut continuer longtemps, c'est une bourde des équipes russes sur place comme toujours.
a écrit le 17/07/2014 à 22:32 :
Ce qui laisse penser que le vol "disparu" en mars dernier a bien été abattu, mais par les Américains cette fois. Heureusement pour eux ça s'est passé au dessus de l'océan et il était facile d'orienter les recherches vers une zone perdue de l'Océan indien....
Réponse de le 18/07/2014 à 0:09 :
Et pourquoi par les américains ??? On attend des arguments crédibles et sérieux et pas la propagandes basique du FSB, merci.
a écrit le 17/07/2014 à 22:00 :
Etrangement quelqu'un était là au bon moment pour filmer le crash (très bien cadré d'ailleurs) , et les séparatistes viennent de retrouver une des boîtes noires ( ils sont rapides dites donc ....).
Et j'imagine qu'aucun radar ou satellite ou quoi d'autre n'aura rien enregistré comme par hasard .L'enquête va être longue.....
Réponse de le 17/07/2014 à 22:38 :
d' expertologue expert..
j' y pige quedalle en balistique missilo-aéronautique, mais un missile qui explose un avion à 10.000 mêtres d' altitude, m' étonnerais que l' avion parvienne au sol en entier pour y exploser..
Normalement mais j' y connais rien, à 10.000 métres il y a la boule de feu, il est pulvérisé et retombe à des dizaines de km voir plus et cela en des dizaines de milliers de petits morceaux..
mébon dire que c' est un crash n' est pas intérréssant, le précédent crash les usa nous ont dit officiellement que l' avion était parti on ne sait ou pour servir plus tard d' arme de destruction massive...
Je note qu' il s' agit de 2 crashs du même appareil, de la même compagnie, au moment du salon aéronautique c' est pas le moment.. va t-on mettre ceci sous le tapis ?
a écrit le 17/07/2014 à 21:58 :
Données Eurostat sur 2013.
Nombre de demandeurs d'asile en Europe:
1 Syrie
2 Russie (belle performance)
3 Afghanistan
4 Serbie
5 Pakistan
Réponse de le 17/07/2014 à 22:02 :
J'adore Alain ! Allez tous en chœur "hip hip houra"
Réponse de le 17/07/2014 à 22:03 :
Source ?
Réponse de le 17/07/2014 à 22:19 :
Belle moyenne 2/5 sous administration US ! Belle performance comme tu dis.
a écrit le 17/07/2014 à 21:57 :
Le Quai d'Orsay vient de confirmer : il avait quatre ressortissants français dans le vol MH-17. Toutes mes pensées à leurs familles.
a écrit le 17/07/2014 à 21:35 :
L'avion de Poutine qui rentrait du Brésil devrait faire à peu près cette même route que le vol MH-17. Cependant il a changé le cap moins d'une heure avant l'accident de l'avion malaysien. Si bien qu'en étant un autre type d'appareil, l'avion présidentiel russe lIliouchine Il-96-300 porte quasiment les mêmes couluers que le Boeing 777 de Malaysia Airlines. La question est de savoir qui était tout à fait au courant du plan de vol de l'avion du Président russe. Certainement pas un service d'intelligence d'un Etat aussi démembré et chaotique que l'Ukraine, soyons logiques. Donc il va falloir creuser du côte Otan et Pentagone pour en avoir une idée un peu plus précise sur cet attentat.
Réponse de le 17/07/2014 à 21:48 :
Ce n'est pas fini vos conneries?
Citez vos sources.
Air Force One, puis le régiment A1402, et maintenat l'avion de Poutine.
Vour êtes un cumulard.
Réponse de le 17/07/2014 à 23:55 :
@Vlad Herpes: On nous signale également Dafy Duck dans le même couloir aérien 10 min avant....
Réponse de le 18/07/2014 à 0:55 :
@ Vlad Tepes : Aucun intérêt de descendre Poutine, il y a pire que lui en Russie et il est facile de l'abattre autrement. De plus le job aurait été mieux fait. Il s'agit plus d'une bourde de conseillers militaires russes en Ukraine ou Russie.
a écrit le 17/07/2014 à 21:26 :
Oui la vérité est certainement dans les médias zombies de Moscou.
Vive la lobotomisation.
-
Hier soir, sur LPC, "Russie au cœur du goulag moderne"
Excellent reportage, mais faut s'accrocher pour les images et les témoignages.
-
Libre à ceux qui aiment, de faire leurs valoches et d'aller peupler la Russie, qui en a bien besoin, étant donné que, les russes lobotomisé, ont perdu le gout de faire tac-tac.
Réponse de le 17/07/2014 à 21:37 :
Alain, dites-moi, vous aimez Barack Obama ? à la folie ? éperdument ? racontez-nous.....
Réponse de le 17/07/2014 à 22:29 :
Obama, pas mon style, rien à cirer.
Mais je déteste Poutine et sa clique. La Russie vaut et mérite mieux que ceux-là.
Ma femme et son fils: russes.
Et je parle russe et ukrainien.
D'autres questions?
L'histoire est une chose, mais ne permet pas de faire n'importe quoi.
Libertés:
L'Afrique du Sud a évolué, même s'il y a encore du boulot.
La Birmanie maintenant avance.
La Chine aussi, bien que difficilement.
Etc......
Avec Poutine, c'est marche arrière toute.
La méthode n'est pas bonne.
S'il avait joué a fond les cartes démocratique et économique, les pays de l'ex-URSS se seraient naturellement rapprochés de Moscou, sans la contrainte.
Réponse de le 18/07/2014 à 0:56 :
Quand on connait Poutine et ses méthodeson ne peut qu'apprécier Obama, c'est certain.
a écrit le 17/07/2014 à 21:18 :
Il n'y a pas forcément beaucoup de différences entre les séparatistes et l'armée russe. Depuis quelques jours le niveau d'armement a beaucoup progressé, ce qui a permis d'abattre deux avions militaires ces derniers jours. Il y a donc bien des gens qualifiés dans ces séparatistes.
Ce serait plus étonnant de la part des armées russes et ukrainiennes.
a écrit le 17/07/2014 à 21:10 :
Depuis des semaines tout est fait par nos médias pour ignorer l'existence d'une guerre en ukraine.
Merci le foot et le tour de France.
Est-ce ce déni de réalité qui a fait qu'un avion civil survole une zone de guerre ?
En tout cas le réveil est dur.
a écrit le 17/07/2014 à 21:08 :
Les navires de l'Otan sont largement capables de contrôler le ciel ukrainien depuis la mer noire, il suffit d'attendre leurs conclusions. Le croiseur USS Vella Gulf, le Surcouf et le navire de renseignement Dupuy-de-Lôme seraient sur zone.
Réponse de le 17/07/2014 à 21:13 :
Les conclusions de l'OTAN seront-elles crédibles ?
Vont-ils conclure à l'existence d'armes de destruction massive dans cette région ?
Réponse de le 17/07/2014 à 21:14 :
Oui, les trois depuis une semaine. Le navire de renseignement de la marine italienne Elettra est aux commandes de ces manoeuvres à la Mer Noire. Mais il y a côté russe un nombre encore plus élevé de bâtiments et d'avions.
Réponse de le 17/07/2014 à 21:18 :
Source ?
a écrit le 17/07/2014 à 21:02 :
Je ne suis ni pour les uns ni pour les autres, mais les séparatistes pro russes ne possèdent pas de missiles sol air pouvait toucher une cible a 10 000 mètres (altitude à laquelle volait l'avion de ligne). La limite de leurs missiles est de 4 000 ou 5 000 mètres selon certains, pas plus. Il ne reste plus qu'à regarder côté Russe (j'ai du mal à imaginer les russes faire une telle erreur) et du côté Ukrainien.
Réponse de le 17/07/2014 à 21:17 :
Totalement faux. L'armée régulière ukrainienne possède le système anti-missile Buk, les photos dans plusieurs journaux le prouvent. Ce système est de fabrication russe mais jusqu'à là....
Réponse de le 17/07/2014 à 21:42 :
Mon cher Colombo, les enquêtes, un conseil, laissez tomber.
Ca fait un bon moment que les russes fournissent armes en munitions aux mercenaires pro-russes.
Les smartphones et appareils photo compact, ca existe.
Donc il existe vidéo et photos sur sites et blog.
Des armes et même caisses scellées avec immatriculations désignant comme origine des régiments russes.
Oui, le problème, c'est que pour comprendre il faut lire le russe ou l'ukrainien, mais aussi avoir la volonté et le temps d'aller chercher les bonnes infos
Réponse de le 17/07/2014 à 22:05 :
BHL sors de ce corps !
a écrit le 17/07/2014 à 20:40 :
Ayé suis modéré, trop méchant avec les ricains...
a écrit le 17/07/2014 à 19:50 :
C'est quand-même bizarre que la porte-parole de la Maison Blanche, Jan Peski, et contrairement à la thèse défendue par "La Tribune" (AFP aussi?) ait déclaré que l'avion de Malaysian Airlines n'as pas été abattu !!! c'était une panne alors? et pourquoi les pilotes n'ont pas averti les contrôleurs de la région ? pas de "Mayday" ? c'est bizarre….
a écrit le 17/07/2014 à 19:43 :
C'étaient les néo-nazis de Kiev qui ont annoncé qu'il s'agissait d'un missile du système Buk tiré par le régiment de défense A1402 qui se trouvait dans la région de Donetsk contrôlée par des séparatistes. Comment se peut-il que les autorités de Kiev connaissaient déjà tant de détails ? vous avez dit suspect ?
Réponse de le 17/07/2014 à 20:45 :
Source ?
Réponse de le 17/07/2014 à 20:57 :
Nous sommes en 2014 mon cher.
La région est en guerre, donc satellites, drones et télécommunications et échanges informations et autres fonctionnent au maximum, éventuellement avec l'aide de l'Europe et de l'Otan.
Evidement, pour les réac qui pensent "Novaya Russia", ......
Réponse de le 17/07/2014 à 21:22 :
Oui, source?
Réponse de le 17/07/2014 à 23:57 :
Des Néo nazis à Kiev, mais pourtant élus démocratiquement ? Revoyez vos définitions Mr Vlad
a écrit le 17/07/2014 à 19:42 :
@Da
Je ne sais pas si le "gouvernement est composé de nazis".
D'après les OGM, il est clair que le ramassis de mercenaires pro-russes se comportent comme des nazis.
Amnesty International, le 11/07:
« Des centaines de personnes ont été enlevées ces trois derniers mois. Le temps est venu de faire le point sur ce qui s’est passé et de mettre fin à cette pratique odieuse », a déclaré Denis Krivosheev, directeur adjoint du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International. « L’essentiel des enlèvements sont attribués aux séparatistes armés, et les victimes sont souvent soumises à des passages à tabac et à des actes de torture à vous retourner l’estomac. Il semble également que les forces pro-Kiev soient responsables d’abus, en nombre plus restreint. »
Réponse de le 17/07/2014 à 19:46 :
Alain,

il est temps pour vous de diversifier vos sources.
Cordialement.
Réponse de le 18/07/2014 à 0:13 :
RiaNovosti?
Avant que l'on discute Russie/Ukraine.
Vous devriez allez chez ASSIMIL, pour aller y acheter 2 méthodes, pour le russe et l'ukrainien.
Y'a aussi beaucoup de Russes réfugiés en France qui pourront vous donner des cours pour presque rien.
a écrit le 17/07/2014 à 19:26 :
Je suis soulagé de voir que les 14 premiers commentateurs ne se laissent pas berner par les infos que l'on nous donne dans les grands médias !!!! Qui est le journaliste qui a fait ce résumé ? Comme la justice, impartiale et indépendante ? Le preuves bon sang !!!! Toujours pas d'image sat, de preuves matérielles de l'implication des russes...RIEN. Si elles existent, qu'on nous les montre et je changerai d'avis. Souvenez vous de Powell agitant sa petite fiole. De dire que c'est une arme russe, c'est une évidence, il n'y a que des armes russes en Ukraine. Que va faire un avion de ligne au dessus d'une zone de guerre ? Serait ce l'avion disparu il y a quelques mois ? Ou est la preuve que c'est un chasseur russe qui a abattu un chasseur ukrainien ? Les dires d'un gouvernement composé de nazis n'a aucune crédibilité. Et ce sont ces gens que l'on soutient !!! Triste pays, triste Europe. Il est grand temps de bouter hors de notre vieille Europe ces menteurs de ricains. Et on aura le calme. Concernant les trolls qui ne se sont pas encore manifestés, qu'ils suivent les ricains.
Réponse de le 17/07/2014 à 19:42 :
Je partage complétement votre opinion! Cette propagande me fait suer puisque losque on explique à une personne que il ne faut pas croire à ces histoires souvent on se fait prendre pour un idiot! Cet article de donne rien, pas de photos, de preuves...
Je suis très contente qu'il y ai des gens comme nous qui savent bien analyser les faits!
Réponse de le 17/07/2014 à 19:57 :
Vous avez raison, Da, mais c'est ça le grand énigme de notre temps, l'asservissement de Bruxelles et ses Etats-satellites au sacro-saint club Bilderberg. Le jour où le premier pas sera franchi, alors tout le reste viendra par inertie. Ou la paix, ou la guerre. Les toutes dernières, en tout cas.
a écrit le 17/07/2014 à 19:24 :
C'est étonnant ces histoires de boeing chez la malaysia airlines.
Un qui disparait on ne sait où , un autre qui se crash à la frontière russe.
Ca fait beaucoup pour une coîncidence. Selon moi le boeing disparu il y a quelques mois a servit à ce crash.
Ca ne se passe pas dans l'océan Atlantique ,ni en Norvège, ni sur le continent Africain , ca se passe à la frontière russe où depuis plusieurs mois les US oeuvre pour déstabiliser la Russie. Le diable est à l'oeuvre inévitablement et je finirais par une citation d'Albert Einstein :
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux qui les regardent sans rien faire.

A méditer.
a écrit le 17/07/2014 à 19:14 :
Comme le vol civil Siberia Airlines Flight 1812 abattu par erreur par l'armée ukrainienne en 2001 ... Ce vol reliait la Russie à Israel.
a écrit le 17/07/2014 à 19:04 :
Le couloir aérien qu'empruntait cet avion était non autorisé du au risque du survol d'une zone de guerre.
Source: Confédération fédérale des contrôleurs aériens.

Toutes mes condoléances aux victimes et aux familles.
Réponse de le 17/07/2014 à 19:21 :
Si c'est vrai ce que vous avancez, qui seront donc les responsables ? encore les pilotes, qui sont déjà morts, ou les contrôleurs aériens ukrainiens ?
Réponse de le 17/07/2014 à 19:40 :
Je ne saurai dire qui sont les coupables.
Par contre, oui, je maintiens ce que je dis à savoir que ce couloir aérien n'était pas autorisé du au risque de survol d'une zone de guerre.
Réponse de le 17/07/2014 à 20:20 :
très important , si cela s'avère exact , ce vol aurait été pris comme otage , et descendu volontairement pour incriminer les séparatistes !
a écrit le 17/07/2014 à 19:00 :
Étonnant qu'un avion passe en pleine zone de guerre.
Pas de preuve que ce soit un missile donc inutile de s’enflammer pour le moment...
a écrit le 17/07/2014 à 18:57 :
J'exprime ma grande tristesse aux familles des victimes innocentes.
a écrit le 17/07/2014 à 18:44 :
Quelques-uns avancent que le Air Force One avait était répéré par les radars russes au-dessus de la région de Kiev quelques minutes avant, une information que la Maison-Blanche dément.
Réponse de le 17/07/2014 à 23:59 :
Quelques unes avancent qu'un Spoutnik a été repéré dans la zone par les radars de Bordurie.
a écrit le 17/07/2014 à 18:33 :
et comment le journaliste justifie t-il que l'avion a été abattu?
Réponse de le 17/07/2014 à 18:43 :
parce que ça tombe pas tout seul un avion?
a écrit le 17/07/2014 à 18:16 :
Une bonne guerre c'est très bonne pour l'économie américaine qui va ainsi pouvoir se gaver d'argent frais à vendre ses équipements militaires et à récupérer du pétrole dans la mer noire ! Miam miam !
Au fait, on en est où des armes de destruction massive en Irak, toujours rien de trouvé par la grande Amérique qui pourtant nous jurait qu'il y en avait en Irak ?
Réponse de le 17/07/2014 à 23:01 :
bin le drame est là ! les guerres us ne sont absolument plus rentable pour l' éco us ( à part les marchands de canon ).. ce depuis le Vietnam c' est improductif.
.
Le ricain de detroit ouvrier spécialisé s' engage pour sauter je ne sais ou afin de défendre la liberté toussa, devenu gi il s' enlise, il revient àu 3/4 démoli et apprend qu' il a perdu son job, l' usine c' est délocalisé dans le pays libéré de l' oppression de l' axe du mal.
.
il fini suicidé, clodo ou aux coupons alimentaire..comme les soudards de nos armées napoléonienne.. n' ayant pas remplit les conditions sanitaires/psychologique pour pouvoir rempiler..
.
Pour que le chomedu us ait du boulot ce n' est plus conakry ou islamabad qu' il faut rasé mais détroit, chicago, fort worth, seattle etc.. la même chose en europe..
c' est la triste et froide réalité ! cela va se produire c' est inconcevable et par ce que c' est inconcevable cela va survenir.
a écrit le 17/07/2014 à 18:13 :
Ca y est les zozos des complots en tout genre vont pouvoir s'en donner a coeur joie. Je cite: ' c;est en fait l'avion disparu en asie qu'on a abattu en Ukraine' ou d'autres stupidites de ce genre. Condoleances aux familles, et coup dur pour Malaysia airlines et ses employes
Réponse de le 17/07/2014 à 18:58 :
+1. Et personne n'a encore fait le rapprochement avec le vol MH370 disparu dans le Pacifique mais ça ne va pas tarder.
Réponse de le 17/07/2014 à 19:45 :
Jo, a moins que tu sois un troll, renseigne toi sur l'opération Northwoods et revient sur tes propos. Merci.
Réponse de le 17/07/2014 à 20:39 :
Jo, opération Northwoods ! donc tout est possible.
Réponse de le 18/07/2014 à 10:59 :
Meme au pire moment de la guerre froide et de la relation avec Cuba, je constate qu'aucune des recommandations de l'operation Northwoods n'a ete mise en place (aucun faux avion charter americain abattu par des migs cubains, aucun acte de terrorisme dans des villes americaines, aucun bateaux de refugies coules). Nous parlons ici de vraies victimes internationales, de membres d'equipages Malaysiens et de vraies familles endeuillees. Cet accident ressemble beaucoup plus au Korean air 007 abattu selon toute vraissemblance par un chasseur russe en 1983
Réponse de le 18/07/2014 à 14:48 :
D'accord Jo, mais recommandations, il y a eu !
a écrit le 17/07/2014 à 18:06 :
Ne va pas tarder les US diront que c'était un missile russe qui l'a abattu !! et dans quel intérêt pour Moscou ?
Réponse de le 17/07/2014 à 18:16 :
Ca ne serait pas la premiere fois qu'un avion de ligne est victime d'un conflit ou d'une erreur. Apres a savoir a qui la faute, le gouvernement ukrainien pour faire accuser les separatistes ou bien les separatistes par erreur
Réponse de le 17/07/2014 à 18:19 :
ET dans quel intérêt pour l'Ukraine ?
Réponse de le 17/07/2014 à 19:51 :
Et dans quel intérêt pour les séparatistes ?
Réponse de le 17/07/2014 à 20:06 :
L'Ukraine a tout intérêt à faire croire que c'était la Russie qui a abattu un avion de ligne et lancer ainsi l'opinion publique mondiale contre ses nouveaux ennemis. D'autant que quelques minutes après le crash le gouvernement de Kiev (ou une partie de celui-ci car tout y est divisé) a immédiatement annoncé que la cause était un missile lancé d'un chasseur russe !! bien sûr que les putschistes de Kiev ont tout intérêt à créer un guet-apens pour la Russie, voyons !!
Réponse de le 17/07/2014 à 21:23 :
Remplacez Ukraine par Russie et Russie par Ukraine et cela marche aussi. Ils ont tous les deux intérêts à faire porter le chapeau par l'autre.
a écrit le 17/07/2014 à 18:04 :
holand va envoyer son char et son soldat, A MOI SAINT CYR
a écrit le 17/07/2014 à 18:02 :
ça me rappel un épisode de Sherlock. les ricains avaient l'avion avec le MH370, et l'ennemi contre qui faire cette opération de com.
la question qui reste en suspend : ils ont vidé quelle morgue pour faire les faux passagers?
Les US sont les ennemis du monde libre...
a écrit le 17/07/2014 à 17:57 :
Ils connaissent déjà la marque du missile alors que la population a encore des chars à bœufs?
Les US jouent un jeu très dangereux et tentent d’entraîner l'Europe docilement vers une guerre avec la Russie. Poutine n'est pas un enfant de cœur, mais pas assez con pour tirer sur un avion civil.
J'ai de gros doutes sur le jeu américain et sur les néo-nazis au pouvoir en Ukraine. Les US coulent économiquement et utilisent des fous pour provoquer des conflits leur permettant de garder la main sur le monde. Mais les choses changent...
Réponse de le 17/07/2014 à 18:35 :
Je suis entièrement d'accord avec toi mais tu as juste inversé US et Russie par erreur.
Réponse de le 17/07/2014 à 20:14 :
..<Les US coulent économiquement et utilisent des fous pour provoquer des conflits leur permettant de garder la main sur le monde. Mais les choses changent...>
Entierement d'accord avec cette phrase,et la manoeuvre des BRICS pour un fond monetaire commun,va accelerer la dedollarisation,et cela les USA ne veulent pas l'accepter,et provoqueront une guerre si il le faut.
Réponse de le 17/07/2014 à 20:33 :
Bonsoir , je trouve votre analyse des faits tres pertinente , bravo
a écrit le 17/07/2014 à 17:50 :
mais quelle poisse !
Réponse de le 17/07/2014 à 20:24 :
debouz

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :