Le métro au cœur de la réinvention urbaine de Paris

 |   |  917  mots
Simulation de la future galerie média de la station de métro Palais Royal-Musée du Louvre.
Simulation de la future galerie média de la station de métro Palais Royal-Musée du Louvre. (Crédits : DR)
Sur les 20 lauréats de la deuxième édition du concours d'urbanisme "Réinventer", axé sur "les dessous de Paris", quatre concernent de très près l'infrastructure ferroviaire souterraine ou aérienne.

Le 23 mai 2017, Anne Hidalgo et Jean-Louis Missika lançaient l'appel à projets "Réinventer Paris II" sur « les dessous de Paris ». La maire de Paris avait alors vanté les sous-sols comme « les grands invisibles qui ont pourtant changé nos vies quotidiennes en nous apportant le chauffage, le gaz, l'électricité, le métro, le téléphone ou encore les égouts ». « Nous avons la volonté de créer une nouvelle relation entre la ville du dessus et celle du dessous », renchérissait son adjoint chargé de l'urbanisme, de l'architecture, du projet du Grand Paris, du développement économique et de l'attractivité.

Mardi 15 janvier, plus d'un an et demi plus tard, la Ville a dévoilé les 20 projets lauréats du concours, dont quatre sont en relation directe avec les stations de la RATP. Le couloir de la station Palais Royal-Musée du Louvre, qui relie les lignes 1 et 7, deviendra ainsi une galerie média. L'ex-station de la ligne 10, Croix-Rouge, accueillera à la fois un restaurant et un marché. L'aérogare de l'esplanade des Invalides se transformera, lui, en un centre d'art et de culture ouvert sur la pelouse. Enfin, le dessous du viaduc aérien de la ligne 6 hébergera le premier espace extérieur d'escalade parisien.

Couloir de la station Palais Royal - Musée du Louvre (Paris Ier)

Une galerie Media Fontès Architecture Palais Royal Musée du Louvre

Aujourd'hui, entre la ligne 1 et la ligne 7 du métro, se trouve la galerie Valois. Il s'agit d'un espace de 40 mètres de long sur 6 mètres de large qui accueille déjà les voyageurs franciliens ainsi que les touristes. Demain, ce sera une « galerie média » où pourront être projetées des oeuvres des monuments situés à proximité (Comédie-Française, Fondation Cartier, Palais du Louvre) mais aussi des grands événements comme les Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

« L'espace sera en permanence actualisé en fonction de l'actualité culturelle et fonctionnera avec un média planning selon la circulation, le flux et les saisons », explique Caroline Souvenbrie, pilote du projet chez Fontès Architecture, porteur et lauréat. « Ce sera un média immersif et interactif qui questionnera la mobilité et la place de l'information dans l'espace public », abonde Laurence Sénéchal, CEO du cabinet de conseil Urban Rhizomes Conseil, qui a épaulé le cabinet d'architecture montpelliérain avec l'Arbre du Monde. Tout est prêt, « il nous suffit juste d'étudier la réglementation liée à ce couloir », conclut Hiba Fares, directrice du groupe RATP chargée de l'expérience clients, des services et du marketing.

Gare désaffectée de la station Croix-Rouge (Paris VIème)

Novaxia Terminus Croix Rouge

Mise en service en 1923 avant d'être fermée en 1939, la station se trouve sous la place Michel Debré entre les arrêts Mabillon et Sèvres-Babylone de la ligne 10. Aujourd'hui, les Parisiens la traversent sans même se rendre compte de son existence. Plus tard, elle accueillera sur des quais de 75 mètres de long par 4,35 mètres de large d'un côté un restaurant avec 250 couverts et de l'autre un marché avec 14 comptoirs éphémères ou durables.

« La circulation du métro sera respectée avec des parois vitrées insonorisées, anti-vibration et filtrant la pollution 
», tient à rassurer l'heureux vainqueur Mathieu Descout, directeur général de Novaxia Développement. Implantée à neuf mètres sous terre, il faudra néanmoins créer de nouveaux accès pour reconnecter le lieu à la rue. « Les normes incendie interdisent de recevoir du public à six mètres sous terre », avance son partenaire Quentin Bargot, chef de l'agence tertiaire chez BTP Consultants. « Nous avons eu un accord préalable de la préfecture de police de Paris pour mettre en place des mesures compensatoires. »

Esplanade des Invalides (Paris VIIème)

Aerogart Emerige Esplanade des Invalides

Sous l'aérogare Air France, se trouvent près de 18.000 m² avec, pêle-mêle, les lignes 8 et 13, le RER C, le restaurant préféré des députés Chez Françoise, un commissariat de police ou encore une fourrière. Avec « l'architecte du dessous et du dessus » Dominique Perrault, le gagnant Emerige veut en faire une vitrine de l'art et de l'artisanat accessible à toutes et à tous. Le promoteur immobilier va en effet réhabiliter le monument principal issu de l'Exposition universelle de 1900 et l'agrandir, notamment pour accueillir un musée dédié aux enfants.

Sous les stations Corvisart et Glacière de la ligne 6 (XIIIème)

Station Blocpark The Wall-Arkose

Sur 170 mètres de long et 10 mètres de large, Arkose-The Wall, spécialiste de l'escalade urbaine, accompagné par les architectes Baehr et Landau et par les entreprises Greenation et Love Your Waste, érigera un restaurant ainsi que le premier espace d'escalade extérieur parisien.

Les échecs de Saint-Martin (III-Xème) et de Champ de Mars (VIIème)

La RATP avait proposé deux autres stations désaffectées qui n'ont finalement pas été retenues. Celle de Saint-Martin ouverte entre 1931 et 1939 et située entre Strasbourg-Saint-Denis et République n'a en effet accueilli qu'un candidat. « L'espace dédié (mise à disposition d'un quai) était insuffisant pour accueillir le projet d'escape game », assure ainsi Hiba Fares, directrice du groupe chargée de l'expérience clients, des services et du marketing.

Quant à celle de Champ de Mars, historiquement sur la ligne 8 entre La Motte-Picquet-Grenelle et Ecole Militaire entre 1913 et 1939, aucun candidat ne s'est présenté...  « La complexité technique a pu refroidir voire effrayer les uns et les autres » veut croire la cadre de l'opérateur de transports. « Peut-être qu'il faudra attendre les deux premières réalisations pour que cela déclenche d'autres projets. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :