Métropole du Grand Paris : la rocambolesque réélection du président Patrick Ollier

 |   |  991  mots
Le 29 mars dernier, le Républicain Patrick Ollier a également été réélu maire de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) avec le soutien d'En Marche.
Le 29 mars dernier, le Républicain Patrick Ollier a également été réélu maire de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) avec le soutien d'En Marche. (Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)
Absent du premier tour après avoir perdu une primaire interne aux Républicains, le président sortant de la métropole du Grand Paris, Patrick Ollier, a finalement été élu au second tour à la tête de cette structure qui compte plusieurs instances.

Qui aurait pu anticiper un tel scénario ? D'un côté, le "gaulliste" Patrick Ollier, président sortant (LR) de la métropole du Grand Paris (MGP), réélu pour le scrutin des municipales dans sa ville de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) avec le soutien d'En Marche, mais défait lors d'une primaire interne aux Républicains avec 44 voix sur 100. Pour être ensuite réélu, ce 9 juillet 2020, à la tête de la MGP, l'intercommunalité qui regroupe la ville de Paris et 131 communes, et ce, au bout de plus de cinq heures de votes et de tractations.

Lire aussi : Pourquoi Ollier veut rempiler à la présidence de la métropole du Grand Paris


De l'autre côté, le "bébé Pécresse" Vincent Jeanbrun, président (Libres !) du Forum métropolitain, syndicat mixte qui réunit Paris, des communes, la Métropole, les départements et la région Île-de-France, réélu maire de L'Hay-les-Roses (Val-de-Marne) et vainqueur de la primaire interne aux Républicains face à Patrick Ollier avec 55 voix sur 100. Avant d'être contraint de retirer sa candidature face aux événements auxquels il va être confronté, contre toute attente.

Lire aussi : Vincent Jeanbrun défie Patrick Ollier à la présidence de la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/07/2020 à 15:22 :
Et on arrête quand cette gabegie destructrice qu'est le "Grand Paris"?
a écrit le 10/07/2020 à 9:35 :
Un ancien pote a kadafi qui avec sa femme allait voir des mais pendant la révolution en Tunisie !

Ce sont les mêmes qui a mon avis du fait même des pratiques et du système permet tout!

C'est intéressant de voir qu'en fait de démocratie, disons que nous avons l'amitié, et puis avec sarkozy qui guide macron, what else!

En fait c'est comme une mafia, les mêmes qui sont en lien et qui a mon avis aidera a sauver le soldat sarkozy!

L'entrisme n'a jamais été aussi puissant et visible !

Je propose que l'on vende le pays a larem et les lr, non je rigole, il vaut mieux être un élu, au moins y a pas de risque économique et de responsabilité !
a écrit le 10/07/2020 à 8:21 :
un referendum et personne n'approuve la vision du grand paris
ceci est une mascarade de fuite en avant
un vote de tous les Français est indispensable
y compris ceux hors métropole
il est contraire a la vie des régions
puisque il touche la normandie ,la champagne et d'autre régions qui ne sont invite au debat
a écrit le 10/07/2020 à 7:19 :
Chez ces gens là, comme le chantait Jacques Brel, on aime pas, on compte. Moi, j'aurai rajouté même dans le cercueil !!!!!
a écrit le 09/07/2020 à 23:35 :
Il aurait juste dû prendre sa retraite.
Encore un qui va se faire manipuler par la rouge pastèque pour un plat de lentilles...!
a écrit le 09/07/2020 à 19:40 :
la vieillesse est un échouage. Pauvre plage

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :