« Je n’ai pas prévu de faire rentrer ma famille en France » (Patrick Drahi)

Le premier actionnaire d’Altice la maison-mère de Numericable, résident fiscal suisse, a répondu par la négative aux demandes des ministres Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin de s’installer en France et d’y rapatrier ses biens. Mais Patrick Drahi passera « beaucoup de temps à Paris. »
Delphine Cuny

2 mn

« Je vais déjà investir 3 milliards d'euros en France, c'est un rapatriement massif  » a lancé Patrick Drahi, le premier actionnaire d'Altice la maison-mère de Numericable, dont le statut de résident fiscal suisse a suscité la polémique.
« Je vais déjà investir 3 milliards d'euros en France, c'est un rapatriement massif » a lancé Patrick Drahi, le premier actionnaire d'Altice la maison-mère de Numericable, dont le statut de résident fiscal suisse a suscité la polémique. (Crédits : Reuters)

Interrogé sur les demandes des ministres Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin de rapatrier sa résidence fiscale de Suisse vers la France, Patrick Drahi, le premier actionnaire d'Altice la maison-mère de Numericable, a répondu par la négative de façon détournée, lors d'une conférence de presse lundi midi sur son rachat de SFR. « Je vais déjà investir 3 milliards d'euros en France, c'est un rapatriement massif, si tous les investisseurs qui investissent en France rapatrient leurs capitaux en France, je fais pareil qu'eux, demain matin. » Et cet X-Telecom de 50 ans d'ajouter : « j'ai vécu 15 ans au Maroc, 15 ans en France, 15 ans en Suisse » et trois-quatre ans dans différents pays, notamment Israël où il possède une chaîne d'info i24news et un opérateur télécom Hot, et « je n'ai pas prévu de faire rentrer ma famille en France. »

Ne pas froisser les ministres

Le magnat du câble a pris soin de mettre les formes pour ne pas froisser les ministres. « Je considère que les ministres font leur travail. » Le mariage de SFR et Numericable est « très important, très structurant pour le marché français des télécoms et celui qui fait le plus de sens. Chacun est dans son rôle. Je trouve cela tout à fait normal qu'ils expriment leurs préoccupations, la plus importante étant l'emploi. » Si le milliardaire, qui vient de faire son entrée dans le classement Forbes au 14e rang des fortunes françaises, ne va pas s'installer en France, il prévient qu'il compte « passer beaucoup de temps à Paris », faisant l'analogie avec un boulanger allumant son four à 5 heures du matin et comptant la caisse le soir : « je serai très présent, je passerai le temps nécessaire pour animer les équipes. »

> Patrick Drahi le discret milliardaire du câble

Delphine Cuny

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 19/03/2014 à 17:15
Signaler
Comment se fait'il que personne ne parle des 3000 postes qui seraient supprimés si Bouygues rachète SFR. Et qui parle des 3 milliards d'€ que Free doit payer à l'état si Numéricable rachète SFR alors que si Bouygues rachète SFR et vends ses licences ...

à écrit le 18/03/2014 à 11:01
Signaler
Cela dit, si les Suisses appliquent jusqu'au bout leurs nouvelles lois sur le séjour des étrangers, il devra peut-être quand même penser à déménager ailleurs (ou à devenir Suisse ;-) !)

à écrit le 18/03/2014 à 9:16
Signaler
Il va tout de même lui être difficile de prendre la nationalité de tous les pays où il possède des entreprises, non ? Pourquoi plus la France que les autres ? Parce que Montebourg est l'ami des riches ? ;-)

à écrit le 18/03/2014 à 7:58
Signaler
Au revoir sfr.... je m'abonnerai a bouygues.

à écrit le 17/03/2014 à 23:41
Signaler
On s'en fout ou il habite. Ce qui compte, c'est que les holdings qui portent les bénéfices ne soient pas domiciliées au Luxembourg et a Guernesey.

à écrit le 17/03/2014 à 21:33
Signaler
Il a bien compris qu'il ne fallait pas habiter une pays qui tout les jours se rapproche un peu plus du communisme. Spoliation des biens, lois retraoacitves, classe politique pronant la rigueur mais vivant dans l'opulence, manipulation de l'informatio...

le 17/03/2014 à 23:46
Signaler
Mais alors,pourquoi cet homme si avisé, qui a fait fortune en France je vous le rappelle, continue t-il a investir dans un pays aussi affreux ? Et vous, que faites-vous encore en France, dans ce pays que vous exécrez ? Votre commentaire est typique...

le 18/03/2014 à 1:45
Signaler
Trop simpliste pour etre pertinent. Il n'y a pas de concurrence internationale dans le secteur du cable et des telecoms. C'est un secteur tres reglemente avec l'Etat qui controle les frequences, et il faut un reseau local (cable ou maillage d'antenne...

à écrit le 17/03/2014 à 20:23
Signaler
Un entrepreneur mondial habite où ça lui plait. Quand on le peut, ne pas hésiter (la vignette auto ne se paie qu'une fois pour l'année, pas de péage à chaque trajet en Suisse). Même les entreprises Françaises exportent, comme quoi c'est l'avenir. Ora...

à écrit le 17/03/2014 à 19:53
Signaler
Moi non plus j'irais pas vivre dans un pays communiste.

à écrit le 17/03/2014 à 18:26
Signaler
Pas de probleme , pas besoin de rats il y en a deja trop

à écrit le 17/03/2014 à 18:24
Signaler
T'as bien fait , Marcel...!!! ( ça colle )...

à écrit le 17/03/2014 à 17:50
Signaler
Le Gouvernement P.S est totalement incohérent . "Moi Président Je" a déclaré "c'est vrai que je n'aime pas les riches". Il a aussi déclaré "mon ennemi c'est la finance". Ils devraient applaudir et rendre hommage à un comportement conforme à leur volo...

à écrit le 17/03/2014 à 16:50
Signaler
Encore un qui veut bien profiter de l'argent des Français qui vont payer un abonnement mais qui naturellement ne veut pas payer d'impôts en France. quel mépris!!!!!!

le 17/03/2014 à 17:23
Signaler
Plutôt . . . Il en reste un qui veut bien prendre le risque d'investir dans un pays comme la France . . . chose pas très attrayant tous les jours

le 17/03/2014 à 17:26
Signaler
Il a parfaitement raison si j'avais de l'argent je ferais pareil, marre d'engraisser ces bobos de gauche.

le 17/03/2014 à 20:48
Signaler
@Laustralien22: est-ce que vous payez des impôts, Monsieur?

le 17/03/2014 à 21:41
Signaler
Salut, Tous les dirigeants de societes qui investissent en France n'ont pas a habiter en France. Prends quelques exemples : Toyota, Coca Cola, . Bref. Reviens sur le forum, et dis pardon au Monsieur que tu as insulte.

le 18/03/2014 à 0:25
Signaler
Oui et ça me fait chi.. Je ne suis pas sûr que ça doit être votre cas car ceux qui posent ce type de question n'en payent pas, encore un bobo de gauche qui profite du système.

le 18/03/2014 à 8:02
Signaler
Godard aimerait bien être domicilié en France, mais les autorités suisses refusent. Question d'image.

à écrit le 17/03/2014 à 16:17
Signaler
on le comprend ,si il rentre sa fotune dans 10ans il est clodo,car le pire est a venir ....!

à écrit le 17/03/2014 à 16:10
Signaler
et si je suis president en 2017 moi non plus ...! ;o))

à écrit le 17/03/2014 à 16:03
Signaler
Je ne vois pas pourquoi un gars qui investi 11.75 Mia EUR en France doit forcement aller y habiter pour se faire plumer son argent personnel. Il peut mieux investir et générer de l'emploi que de le donner à un état qui ne sait même pas gérer le pays....

le 17/03/2014 à 16:43
Signaler
"Un gars qui investit 11.75 Mia EUR"...La majeure partie des fonds sera prêtée par les banques et une autre partie levée sur les marchés financiers. Ce monsieur ne va pas en mettre beaucoup de sa poche. Autant dire tout de suite qu'il va falloir de l...

le 17/03/2014 à 17:36
Signaler
C'est sur qu'il vaut mieux éviter d'avoir en France des boites rentables qui paient leurs salariés. On préfère les boites au bord de la faillite, c'est tellement plus sympa.

le 17/03/2014 à 19:50
Signaler
Si j'avais de l'argent je ferais comme lui et je lui demanderai conseil. C'est montegourde qui est à plaindre.

le 17/03/2014 à 21:25
Signaler
Vous avez RAISON ce que fait ce monsieur est tres simple, alors faites de meme.et dire que des gens jaloux comme vous supporters d'hollande on comprend l'etat de decrepitude de la FRANCE.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.