Microsoft devient la 2e capitalisation boursière derrière Apple

 |   |  237  mots
Microsoft a notamment profité ces derniers mois à Wall Street de l'élan apporté par son nouveau directeur général, Satya Nadella: depuis l'arrivée de ce dernier en février, le cours de l'action a augmenté de 34%.
Microsoft a notamment profité ces derniers mois à Wall Street de l'élan apporté par son nouveau directeur général, Satya Nadella: depuis l'arrivée de ce dernier en février, le cours de l'action a augmenté de 34%. (Crédits : reuters.com)
Le groupe américain a pris la place du géant pétrolier ExxonMobil. Ce dernier affiche une valorisation boursière de 400,84 milliards de dollars, contre 408,99 pour le premier.

Microsoft passe devant ExxonMobil. Le groupe informatique américain fondé par Bill Gates est en effet devenu jeudi 13 novembre la deuxième plus grosse capitalisation boursière au monde derrière Apple, prenant la place du géant pétrolier ExxonMobil. Le groupe pétrolier avait déjà été supplanté pendant quelques jours en début d'année par le groupe internet Google, dont la valorisation boursière est toutefois redescendue depuis à environ 370 milliards de dollars.

ExxonMobil pâtit de la chute des prix du pétrole

Il faut dire que le groupe pâtit entre autres de la récente décrue des prix du pétrole. Ces derniers ont en effet perdu environ 30% depuis la mi-juin. Le Brent est passé sous la barre des 80 dollars jeudi 13 novembre. ExxonMobil cote actuellement environ 10% en dessous de son pic annuel de 104,38 dollars remontant au 23 juin. En revanche, Microsoft a profité ces derniers mois à Wall Street de l'élan apporté par son nouveau directeur général, Satya Nadella: depuis l'arrivée de ce dernier en février, le cours de l'action a augmenté de 34%.

Vers 22h, jeudi, l'action Microsoft progressait de 1,70% à 49,61 dollars, donnant à l'entreprise une valorisation totale d'environ 408,99 milliards de dollars. Le titre ExxonMobil perdait à la même heure 0,75% à 94,66 dollars, soit une valorisation de 400,84 milliards de dollars. La veille en clôture, les deux entreprises affichaient encore des valorisations respectives de 401,9 et 403,5 milliards de dollars, précise l'AFP.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/11/2014 à 11:52 :
En fait c'est simple la bourse: vous prenez une grosse boite qui fait du chiffre, mais qui stagne: vous virez 30% des effectifs et vous gagnez 30% de valeur en bourse!
Évidement la boite n'a pas amélioré sa part de marché ni clarifié son positionnement, et surtout à couper dans ses budgets de recherche et investissement, mais c'est du cash court terme et les actionnaires sont content.
Par contre à leur place je serai plus ambitieux: je propose pour l'année prochaine de virer 75% des effectifs de Microsoft: ainsi et pour quelques semaines, MSFT deviendra la plus grosse capitalisation du monde!
Réponse de le 14/11/2014 à 12:23 :
Malheureusement vous résumez assez bien les rouages de la bourse
Réponse de le 15/11/2014 à 7:49 :
Mais alors qu'attendez-vous pour créer votre starter up et de l'introduire en bourse.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :