Télécoms : Xavier Niel déplore la hausse du prix du dégroupage

 |  | 349 mots
Lecture 2 min.
Xavier Niel, le fondateur et propriétaire d'Iliad, la maison-mère de Free.
Xavier Niel, le fondateur et propriétaire d'Iliad, la maison-mère de Free. (Crédits : Reuters)
Le fondateur de Free, qui militait pour une baisse drastique du prix du dégroupage, payé par les opérateurs alternatifs pour accéder au réseau cuivre d'Orange, déplore que le régulateur des télécoms en ait décidé autrement.

La nouvelle politique de l'Arcep ne lui convient pas. Dans un entretien aux Echos, ce vendredi, Xavier Niel, le propriétaire et fondateur d'Iliad, la maison-mère de Free, n'a pas caché son mécontentement concernant la décision du régulateur des télécoms de réhausser le tarif du dégroupage. L'Arcep souhaite que ce prix, payé par les opérateurs alternatifs à Orange pour accéder à son réseau...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :