La Tribune

La Banque de France va-t-elle devoir vendre son Or ?

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
latribune.fr  |   -  325  mots
Si la banque de France doit se recapitaliser pour absorber les pertes liées à une nouvelle décote des obligations souveraines grecques, elle devra faire appel à l'Etat ou peut-être...vendre son Or.

L'Europe travaille à une nouvelle restructuration de la dette qui pourrait contrainte la banque centrale européenne (BCE) et la Banque de France à se recapitaliser. Pour faire baisser l'endettement de la Grèce et maintenir ainsi le pays dans la zone euro, cette restructuration de la dette supposerait en effet des pertes importantes pour la Banque centrale européenne et les banques centrales nationales. L'objectif serait, selon des informations obtenues par l'agence Reuters, de réduire l'endettement de la Grèce de 70 à 100 milliards d'euros afin de le ramener à 100% du produit intérieur brut.

L'une des options envisagées consisterait pour la BCE et les banques centrales nationales membres de l'Eurosystème à accepter une décote de 30% sur les obligations de l'Etat grec qu'elles détiennent. Le montant total des créances du secteur officiel sur la Grèce , qui comprend les prêts bilatéraux consentis à Athènes par les Etats membres, est estimé entre 220 et 230 milliards d'euros.

Les banques centrales de la zone euro détiennent en effet de grandes quantités de titres grecs acquis notamment dans le cadre du SMP (securities markets programme) et ces titres sont généralement assortis de taux d'intérêt très élevés. D'ailleurs, la Banque de France va reverser à la Grèce les intérêts qu'elle a perçu au tire des obligations souveraines grecques qu'elle détient, soit 754 millions d'euros comme le premier plan de restructuration le prévoyait.

Vers une recapitalisation de la Banque de France ?

La BCE s'est refusé à tout commentaires sur ce sujet. Mais certains responsables européens estiment que la Banque de France et les banques centrales de Malte et de Chypre seraient en première ligne. Elles sont les plus exposées à la dette publique grecque, et pourraient avoir besoin d'être recapitalisées pour compenser les pertes liées à la décote des obligations souveraines qu'elles détiennent. Certains imaginent même qu'elle pourrait vendre son Or...

Réagir

Commentaires

Pascal DRAY  a écrit le 03/08/2012 à 15:23 :

Je n'ai pas de pseudo car je pense que dans très peu de temps beaucoup d'individus vont souffrir de ces manipulations. Pour sortir de ce cercle infernal une seule solution réduire la dépense publique de manière significative et convoquer une conférence pour la mise au point d'un nouveau système monétaire international basé sur l'OR (cf mon article : http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/politique-eco-conjoncture/monnaies-et-taux/221147850/comment-eviter-crise-vient).

ILS sont fous  a écrit le 01/08/2012 à 11:35 :

Vendre notre OR ? Mais de quel droit! C'est l'assurance vie de la FRANCE et ce serait un crime D'Etat que de le faire. Je n'ose pas imaginer que nos politiques incompétents puissent se compromettre à ce point.
Un tel acte serait un crime de haute trahison d'une grande traîtrise.

Guillaume  a répondu le 23/10/2012 à 23:50:

Ils n'ont vraiment pas d?intérêt a vendre leur OR quand la plupart des banques et des etats remplissent leur coffre de matière jaune !
Ne pas oublier l'argent qui peut aussi tirer son epingle du jeu !

allez, acheter des beaux lingots : http://www.acheter-orargent.com/lingot-dor/ :)

VIVE LA TRIBUNE !!! ...  a écrit le 31/07/2012 à 0:37 :

Journal suisse francilien ... Heureusement que vous êtes là !!! Car, nos journaleux français se sont auto muselés pour ne pas nuire au président du PS qu'ils soutiennent au maximum à tous les niveaux ... Et, avoir de réelles infos devient " une vraie mine d'or !!! ... " MERCI à vous

NouvelOrdreNational  a écrit le 30/07/2012 à 20:04 :

"La Banque de France va-t-elle devoir vendre son Or ?"

> Pourquoi SON or ????? C'est celui des français n'est-il pas? Encore une fraude que le parti antisocialiste va sûrement laissé passer sans que personne ne réagisse! :D

Voltaire  a écrit le 30/07/2012 à 19:49 :

Le Gal Degaulle doit se retourner dans sa tombe tous les jours : pauvre France ou est ta grandeur ? Le plus étonnant dans cette crise : c'est le calme plat dans le pays au bord du gouffre , personne ne bouge !!, sommes nous revenu avant 1789 ? la mise en esclavage du peuple face au grand capital :le nouveau maître de l'univers

capitalisme  a répondu le 31/07/2012 à 7:20:

Les Français ont accepté le capitalisme et ont refusé le communisme depuis 1950. Tant que ça marche, tout le monde en profite et jamais personne ne se plaint. Mais quand ça ne marche plus, on pleurniche. On a voulu le capitalisme, on la eut, faut assumer maintenant.

Pilou  a répondu le 31/07/2012 à 9:07:

mdrrrr le communisme c'est un peu comme le nazisme mais en pire en fait :/

JL  a répondu le 03/08/2012 à 9:38:

Le systeme actuel n'a rien de capitaliste.
S'il l'etait, on laisserait les banques faire faillite et la grece faire faillite
Le systeme actuel melange le pire du capitalisme et du socialisme:
privatisation des profits et nationalisation des pertes
http://www.devenir-rentier.info/2011/05/privatisation-de-la-grece-les-vautours-sont-prets/

aurifer  a écrit le 30/07/2012 à 17:04 :

Quand la BDF aura soldé son or pour acheter du papier toilette estampillé euro, quand il ne restera plus aucun bijou de famille à solder pour régler 40 ans de déficits et de copinages UMPS, alors, l'Etat enverra ses sbires chercher l'or là ou il se trouve : chez les particulier, sous forme de pièces et de bijoux.
Ne riez pas, les USA l'ont fait durant la Dépression.
Achetez vite de l'or, de la terre, et aussi un peu de plomb...

Que de mauvaise foi !!! ...  a répondu le 31/07/2012 à 0:27:

Pourquoi ? vous mettez tout sur le dos de l'UMP ? ... = Révisez votre histoire française politique économique et vous constaterez que c'est sous la présidence de Mitterand que la France c'est le + endettée !!! en 30 ans ... Avec R.Barre = les comptes économiques financiers français étaient créditeurs ...

mwn  a répondu le 31/07/2012 à 6:01:

UMPS = UMP+PS ...

@ que de mauvaise foi  a répondu le 02/08/2012 à 10:20:

Je pense que vous aussi devriez réviser votre histoire!
Le déficit public a commencé en 1974 et R.Barre est arrivé en 1976 en tant que premier ministre. Quant à la dérive des comptes public, elle a commencé effectivement essentiellement sous Mitterrand mais s'est accélérée sous le mandat de Sarkozy pour un montant de 600 milliards d'euros. Sarkozy a été deux fois plus dépensié que Mittérrand en 5 années qu'en 14 ans. A sa déchage, Sarkozy et les autres pays mondiaux se sont pris une crise colossale que nous ne savons pas gérer. Cependant crise ou pas Sarkozy comme le PS ne savent que dépenser toujours et plus. Bref, rien n'a attendre des ces incapables qui nous promettent depuis 40 ans monts et merveilles!

hayek  a écrit le 30/07/2012 à 14:57 :

L union ?urophain est lamentable, cette union monétaire imposé par le cartel bancaire est un désastre,
En 10 ans cette fausse monnaie ?urophain a perdu 85% de sa valeur face a la vrai monnaie l or et l argetn metallique,



avez vous déjà réaliser que vos pertes sont les gains de quelqu un d autre??
pendant que la valeur de la monnaie chute,
il y a un ennorme transfer de richesse, vers une hellite de prédateur,


Il y a 2 moyen de conquerir et asservir une nation
par l épée
par la dette


(euro is debt)

José  a répondu le 30/07/2012 à 17:23:

Une hellite de prédateurs hellènes?

Le guetteur  a écrit le 30/07/2012 à 13:48 :

[quote]Certains imaginent même qu'elle pourrait vendre son Or...[/quote]

D'accord, la question est quand? Parce que je veux bien profiter de cette solde de l'or.

Cavaliere  a écrit le 30/07/2012 à 11:12 :

En FRANCE c'est l'immobilier qui vaut de l'or, c'est notre principale richesse, dommage qu'on ne puisse pas exporter la pierre française.

immobilier  a répondu le 30/07/2012 à 14:54:

Les seuls endroits ou ça vaut de l'or c'est Paris et la cote d'azur, sinon rien ...
Qui aurait envie d'habiter a Limoges ou bien a Montluçon ou bien a Bourg-en-Bresse ou bien a Pontivy (au hasard) ? Vous ? Allez-y.

La cote d'azur bientôt sous les flôts ...  a répondu le 31/07/2012 à 0:32:

Un des désastres annonçés suite au réchauffement climatique ... = toutes les villes en bord de mer vont disparaître = englouties ...

Bernier  a écrit le 30/07/2012 à 10:44 :

"ouvreture en nette hausse de la bourse", "BCE sort le bzooka pour sauver l'euro", etc ... je ne comprend pas. Il n'y aurait plus de sous chez nous alors qu'on a "donne" des centaines de milliards au grecs ... et qu'on fait de meme pour les espagnols et les italiens. Y aurait anguille sous roche ???!!

Vincent  a écrit le 30/07/2012 à 9:57 :

Pour mémoire, en 2004, Nicolas Sarkosy alors Ministre des Finances du sieur Raffarin a vendu 550 tonnes d'or de la banque de France au prix de 400 $ l'once ! Ce même or vaut aujourd'hui 1600 $ l'once ! Quel gestionnaire éclairé ,nous avions ! Pas étonnant que nous soyons aujourd'hui dans la mouise.

Patrickb  a répondu le 30/07/2012 à 10:26:

@Vincent: oué, mais lui va te répondre "au moins, moi j'ai agi" :-)

@vincent  a répondu le 30/07/2012 à 11:04:

A premiere vue vous auriez raison.. mais est ce le rôle d'un ministre de spéculer sur la montée de l'or (quelles sont les raisons qui ont poussés les autorités Francaise à se séparer d'or à cette époque?)?
Par ailleurs n'est ce pas plutot le gouverneur de la banque de France qui signe les achats ou vente de la banque de France?

Vincent  a répondu le 30/07/2012 à 11:08:

Il a agi aussi en endettant de presque 600 milliards de plus la France durant sont quinquennat. Champion !

Patrickb  a répondu le 30/07/2012 à 11:19:

@vincent: je suis pas sûr que que les autres vont faire mieux :-) pour moi, c'est tout le même panier de crabes :-)

@vincent  a répondu le 30/07/2012 à 12:52:

Pas "il a" mais plutot "ils ont" car nous n'avons pas un roi mais un président, un gouvernement, des députés, des sénateurs, des conseillers d'état, la cours des comptes et je dois en oublier par ignorance.... Ils ont tous contribué à l'endettement massif.
ha et il ne faut pas oublier les merveilleux citoyens toujours prompts à demander leur part d'un gateau qui n'existe pas depuis 30 ans.
Jeter la faute sur un (des?) gouvernement ou encore pire sur une personne semble un peu facile. Finalement on a ce qu'on mérite (collectivement) et on n'est certainement pas au bout de nos surprises!

911ferry  a répondu le 30/07/2012 à 14:54:

C'est petit ces commentaires. Qui savait en 2006 qu'il y aurait une telle crise et que l'or serait à nouveau une valeur refuge ? N. Sarkozy a fait ce qu'il devait faire. C'est un homme d'action pas de "commissions" comme le nouveau "chef" de l'Etat ! Facile aprés coup de critiquer.

Henri  a répondu le 30/07/2012 à 15:39:

Un homme d'action devant les caméras et un bon petit étatiste à la française quand elles ne sont plus là : l'argent public est inépuisable etc.

911ferry  a répondu le 30/07/2012 à 16:55:

Henri, tous, même l'opposition a reconnu l'action de Sarkozy en pleine crise en 2008 lorsque pendant 6 mois il était à la tête de l'Europe. Je ne suis pas certain que, si c'avait été la gauche aux affaires à cette époque nous en serions là aujourd'hui. L'épargne des Français, pour l'instant a été préservée !

Henri  a répondu le 30/07/2012 à 18:07:

Comme vous dites : pour le moment...

le franc des francs  a répondu le 30/07/2012 à 19:57:

pour la vente d'or, c'est bien 600 T qui furent vendu. Rassurez vous, ce n'est pas pour nous qu'il a été vendu, ca serait trop beau, mais juste pour limiter la hausse grimpante du cours de l'or et surtout, j'insiste, pour ne pas faire chuter le cours du dollars. en effet le dollars n'etant aujourd'hui qu'une monnaie de singe qui dans les faits ne vaut que son poids en papier toilette.Le seul point noir, c'est que personne ne sait qui a acheté cet or fraichement vendu. Sachez que celui qui detient l'or detient le pouvoir sur le monde!! depuis pres de trente ans personne n'a le droit de dresser l'inventaire de Fort Knoxx, dc soit il est vide et la c'est la fin, soit il est plein a rabord de cette or vendu au rabais. en meme temps c'est facile pour les USA d'acheter ce qu'ils veulent quant il leur suffit d'appuyer sur un bouton pour mettre en marche la photocopieuse dans l'indifference complice des etats du monde.

blanche  a répondu le 31/07/2012 à 0:48:

Paraît-il que D.SK avait découvert que les USA n'avait + d'or contrairement à ce qu'ils faisait croire ...

DSK ex président du FMI  a répondu le 31/07/2012 à 0:57:

Avait tout découvert à ce niveau là = Que les USA ne possédait plus d'or ...

stefano  a écrit le 30/07/2012 à 9:24 :

Et pourquoi pas demander un referendum sur cette éventuelle vente !
On ne nous a pas sollicité pour prêter aux grecs, mais notre devoir de solidarité devait s'exercer, si on en est à vendre nos bijoux de famille, on va toucher le fond plus vite que prévu. Il faut que le peuple soit davantage informé des conséquences et que les technocrates assument les décisions prises. On ne traite pas le problème, on repousse à plus tard en pensant à un hypothetique avenir radieux ! Indignez vous devient urgent

Patrickb  a répondu le 30/07/2012 à 15:39:

@stefano: exonération de reposnabilité un peu facile. Le travail d'un gestionnaire, c'est de prévoir. Or, nos dirigeants sont totalement incapables de prévoir et incapables tout court :-)

le franc des francs  a écrit le 30/07/2012 à 6:06 :

pensez vous sincerement qu'aujour'dhui en 2012 les francais sont pret à se soulever contre cette infamie se prenomant "Europe". la manipulation de masse et l'abrutissement des foules a grand renfort de chaines de tele, d'européistes complotistes a tous les niveaux feront que le gens se laisseront enchainer par des fers invisible. "Du pain et des jeux pour la populas" et comme dans la grece antique ils se prosterneront devant les "dictateurs" qui les guideront vers la route eclairée en guise de despotisme eclairée!

Patrickb  a répondu le 30/07/2012 à 7:35:

Les soldats de Napo sont allés à Moscou à pinces. Les jeunes aujourd'hui iraient bien jusqu'à Porte d'Italie ... si le métro n'est pas en grève et si les conditions météo sont bonnes. Nos jeunes ne savent que pleurnicher, jalouser la retraite de 700 euros de leurs parents, critiquer mai 68, mais toujours sans rien faire par eux-mêmes pour que les choses changent :-)

Henri  a répondu le 30/07/2012 à 8:36:

Les soixanthuitards nous ont légué le sex toy, Bernard Tapie et le concours de Tee Shirt mouillé au camping des flots bleus...
Ils ont grandement fait avancer l'humanité !

System Error  a répondu le 30/07/2012 à 8:50:

Les jeunes en ont marre de recevoir des leçons des baby-boomers et des 68ards qui occupent 100% des médias...

68  a répondu le 30/07/2012 à 9:29:

Les 68ards ont bossé toute leur vie, et on accumulé une épargne, sans parler des retraites. Les jeunes n ont ni le travail, ni l épargne, ni les retraites. Ils ont juste un diplôme qui ne vaut rien sur le marché.

anti 2gol  a répondu le 30/07/2012 à 10:13:

@System Error
A votre tour maintenant de descendre dans la rue, mais auparavant n'oubliez pas d'enlever votre paire d'écouteur, de laisser vos Nikes et votre dernier Galaxy à la maison,
Une révolution, ça se mérite!.

Patrickb  a répondu le 30/07/2012 à 10:30:

@68: le bac +2 aujourd'hui, c'est un peu moins que le certificat d'études de notre époque :-) pas étonnant donc que les diplômes d'aujourd'ui ne valent rien

Patrickb  a répondu le 30/07/2012 à 10:34:

@anti 2gol: tout à fait d'accord. mais c'est tellement plus facile de pleurnicher.

Post68  a répondu le 30/07/2012 à 10:42:

Aux 68tards,

Je tiens à dire que c'est les générations suivantes qui paient vos retraites pour lesquelles vous n'avez pas cotisé assez longtemps. Votre génération s'est bien servi lorsqu'elle en a eu l'occasion avec des soit-disant avancées sociales qui n'ont été que le racket des générations suivantes. Alors de grâce, modérez vos jugements sur les générations qui sont vos enfants et petits-enfants, qui au vu de vos remarques, démontrent qu'en plus d'avoir été inconséquents vous avez été des parents pitoyables.

Il serait bon que les générations soient un peu plus solidaires au risque que le pacte social doit définitivement rompu, et ce jour là, ce sera au détriment de tous.

68 est derrière nous. Ne pensons qu'à l'avenir en gérant au mieux toutes les casseroles que le passé nous a léguées. Cessons de diviniser un passé révolu, cessons de vilipender l'avenir et ceux qui vont le bâtir !

J'ajouterai que dans tous nos maux, l'Europe n'a que peu de responsabilité. Il conviendrait de regarder la réalité en face. Qui gère la crise en Europe ? Les institutions européennes ? Perdu, ce sont les Etats Nations : toutes les décisions sont prises depuis des années au niveau chefs d'états ou de gouvernements...

Bien à tous.

Un jeune de 32 ans qui croit en l'Europe mais un peu moins dans les nostalgiques d'un passé radieux

Bernier  a répondu le 30/07/2012 à 11:07:

@68 : a quelle adresse on peut vous envoyer l'addition ?

chaneg  a répondu le 30/07/2012 à 14:13:

apost68 J'ai 66 ans , travaillé 43 ans, la semaine des 35 heures n'existait pas, la cinquième semaine des congés payés non plus!!! Nous travaillons souvent 169 heures et même certains samedi, les jours fériés n'étaient pas aussi nombreux. Aussi je crois avoir mérité ma retraite et j'ai cotisé largement. En tant que parents pitoyables!!! si les vôtres l'ont été, je ne me sens nullement concerné.

Henri  a répondu le 30/07/2012 à 14:50:

Ne vous plaignez pas : ma génération cotise à perte et ne touchera jamais de retraite ! Vous m'avez l'air en pleine forme vous, en revanche ...

post68 @chaneg  a répondu le 30/07/2012 à 15:21:

Mon ton employé a été la hauteur de celui utilisé par les autres posteurs... Par ailleurs, ce que j'ai voulu souligner c'est que ce ne sont pas les jeunes générations qui ont demandé la retraite à 60 ans et un certain nombre d'autres avancées sociales qui n'étaient pas financées sans mettre l'avenir en péril.
Par ailleurs, n'ayant pas pour habitude de geindre sur mon sort, je ne considère pas que mes parents aient été pitoyables, reléguant l'argumentaire des autres posteurs dans le caniveau.
Je suis donc ravi que vous soyez l'exemple qui démontre que la solidarité entre les générations doit être conservé car au-delà des abus des uns et des autres (comme de certains jeunes j'en conviens) d'autres ont travaillé durement...
Je rejoins toutefois Henri sur le fait que les gabegies fragilisent la possibilité pour vos enfants de bénéficier des mêmes conditions de retraite...
Pour ma part, j'ai commencé à travailler au même âge que vous, sans les 35h (tout le monde ne travaille pas dans une grosse entreprise), y compris certains we voire jours fériés. J'espère ainsi seulement qu'arrivé à 66 ans, je pourrai moi aussi partir à la retraite.

Comme beaucoup de ma génération, nous ne demandons pas plus. Juste la possibilité d'avoir autant. Retirer cet espoir conduira à la rupture du pacte social.

Patrickb  a répondu le 30/07/2012 à 16:05:

@spot68: faux, nous avons cotisé pour nos retraites. Paie déjà tes 42 ans de cotisation et reviens nous dire si tu as volé ta retraite :-)

Patrickb  a répondu le 30/07/2012 à 16:44:

@henri: si tu cotises à perte, c'est que tu le veux bien. C'est exactement ce que je dis: au lieu de prendre le taureau par les cornes pour changer ce qui ne convient pas, les jeunes préfèrent pleurnicher !!! Sans vos ancêtres, vous seriez tous des esclaves à voir voter mentalité (je parle des jeunes) !!!

post68 @Patrickb  a répondu le 30/07/2012 à 17:01:

:) Vous êtes amusants ! Cotiser pour sa propre retraire = régime par capitalisation.
L'argent de vos cotisations a été utilisé pour payer les retraites des gens qui l'étaient alors, c'est une opération flux tendu. C'est par ailleurs exactement une pyramide de Ponzi, ce qui a été reproché à Madoff.

Le principe est simple. Mes cotisations paient votre retraite et m'ouvre des droits pour la mienne... C'est donc un pari risqué sur le fait que lorsque ce sera mon tour : les jeunes accepteront de payer ma retraite et le système sera encore a peu près fonctionnel pour que les droits acquis ouvrent à autre chose que la nécessité d'avoir un travail complémentaire.

Le pacte social est ainsi en France. C'est très bien, mais ne nous reprochez pas d'être inquiets sur les conditions qui seront les nôtres...

Par ailleurs, votre condescendance n'incite absolument pas à la solidarité entre générations, et c'est bien regrettable. Votre positionnement démontre parfaitement un état d'esprit après moi le déluge. Heureusement que certains de votre génération estiment avoir une responsabilité pour les générations futures.
Je ferais remarquer, que je n'ai jamais dit qu'après 42 ans de cotisation, la retraite était volée. Je ne pleurniche pas, ne justifiez pas vos raisonnements sur la base du tu verras quand tu auras notre âge.

Henri  a répondu le 30/07/2012 à 18:34:

Je précise que je suis pour la retraite par points et à la carte : l'antithèse du Ponzi actuel ...

le franc des francs  a répondu le 30/07/2012 à 19:47:

pour répondre à l'europeiste convaincu, il serait bon de faire un petit rappel du droit européen qu'il cherit tant! l'UE a aujourd'hui les prerogative exclusive en matiere d'union douaniere, economique, monetaire, regle de concurrence..et de bien d'autres. Les representants du peuple francais n'ont plus les reines de leur etats, tous se decide a l'echelon europeen et n'ont que la mission de transposser les directives europeene dans le droit francais. ce ne sont que des marionnettes au service du pouvoir de bruxelles. Ils ont abandonnés notre payes et se livre aujourd'hui a un jeu de dupe, celui de tromper les citoyens dans des joutes verbales d'opposition mais tous sont a genoux et ne veulent rien faire, aujourd'hui la France perd 800 emplois industriels par jour et cela ravi au plus haut point les Hommes de la banniere bleu etoilée. l'echec de la construction européene est ajourd'hui a son paroxisme, on stigmatise les pays du sud par rapport au nord et on met en concurrence les etats entre eux. Chaque peuple est differents et soyons clair nous ne serons jamais des roumains, et inversements. chaque peuple a son histoire, son vécu, son passé,sa culture et le peuple d'europe n'existera jamais!!!!!

Francky assume tout  a répondu le 31/07/2012 à 7:26:

Ben voyons, maintenant c'est la faute de l UE, pourquoi pas des immigrés ou des banquiers ? On a voulu l'UE, personne ne nous a forcés. On a voulu le capitalisme. On a voulu la démocratie. On a voulu l'euro. On a voulu l'administration. On a voulu la décentralisation. On a voulu un service public. On a voulu les produits chinois pas chers. On a voulu le bac pour tout le monde. Tu penses que ce sont les extra terrestres qui nous ont imposé tout cela ? C est le choix des Français, mais qui est capable d'assumer ses choix et de s'auto-critiquer ? Mais non faut accuser les autres de nos erreurs. Les boucs émissaires.

post68 @le franc des francs  a répondu le 31/07/2012 à 10:17:

Puisque vous me prenez à partie, laissez-moi vous repréciser une ou deux choses puisque visiblement vous lisez et interprétez ce qui n'est pas écrit : Où avez-vous vu que je chéris le droit européen ? C'est l'Europe que je chéris ! Le fondement de l'Europe uniquement par le droit a des limites qui posent un certain nombre de problèmes. Pour autant il suffit de les changer ! Les grands sujets ne se décident en rien au niveau européen mais au niveau chefs d'état et de gouvernement, Merkosy ou Merkhollande c'est pas assez clair pour vous ? La situation actuelle est liée à l'entre-deux. Avec plus d'Europe la plupart des problèmes d'aujourd'hui seraient vite résolus. Le modèle d'Etats nations, construction politique récente, montre des limites intangibles et l'histoire a montré ses atouts...
Vous devriez vous documenter un peu plus sur le fonctionnement économique et vous comprendriez rapidement que c'est l'interventionnisme qui est systématiquement fauteur de troubles. La désindustrialisation est un fait qui n'est absolument pas imputable à l'Europe mais davantage au laissez aller de l'interventionniste à la francaise que vous glorifiez... J'ajouterai qu'il serait facile de créer des centaines de milliers d'emplois, sans le SMIC. C'est un choix de société.
Quant à votre diatribe sur les Roumains elle est franchement mal venue. Les Roumains étant des latins. Je vous ajouterai également que vous pouvez vérifier que les Roumains ont les mêmes "difficultés" que les Francais avec les Roms.

La mouise dans laquelle nous sommes est de notre fait, ce sont les francais qui votent et qui ont cru des chimères pendant 40 ans. La réalité est ce qu'elle est, ni compliquée ni simple. Mais au lieu de ne penser qu'au travers de littérature, il serait préférable d'utiliser les chiffres.

le france des francs @post68  a répondu le 01/08/2012 à 2:36:

je reviens vers vous suite a votre réponse, et je tiens a vous preciser qu'il n'y a acune animosité a votre égars et vos points de vue qui different du mien, je tiens au debat contradictoire et j'aime placé ce debat ,qui est dans les temps actuels, crucial quant à l'avenir de notre nation. Sur les divers points que vous abordez et surtout sur le tandem merkosy-merkollande, il est vrai que sur la seine public de nos beaux journeaux télévisé on tend a nous donner l'impression qu'ils dirigent tout, mais que diable, ils ne decide de rien, ce n'est qu'un ecran de fumée. La seule autorité qui régit l'union européene est la commision européene qui est la seule a meme de pouvoir decider et la bce qui dans ses statuts s'assurent d'une indomptable indépendance! j'aimerais que vous puissiez consulter les articles du traité de lisbonne ainsi que le TFUE (traité de fonctionnement de l'union européenne) et vous decouvrirez quelques beaux specimens de spoliation des droits des etats au profit de la commission européenne. A noter que chaque année l'etat Francais depense 60 milliards d'euros en cout de financement et de traitements ( source eurostat, site gourvenement france). lecture fastidieuse d'article de droit mais tres instructives

simple citoyen  a écrit le 29/07/2012 à 23:50 :

Vendre l'or de la France (ou plutôt en l'occurence la donner en gage à l'Allemagne?) reviendrait à priver la France d'une possible sortie de l'Euro et d'une possible monnaie souveraine. Le faire serait la preuve que non seulement nous sommes dirigés par des gens dont l'agenda principal n'est pas celui qui les a fait élire, mais que de plus ces mêmes dirigeants ont décidé de priver la nation de son autonomie monétaire de manière irréversible sans pour autant avoir recueilli l'assentiment du peuple qu'il est supposé représenter, sans même lui avoir dit que tel était son dessein. Ce serait une trahison et une faute impardonnable que de croire ainsi à des solutions définitives. L'Histoire se gausse de ces petits hommes infatués qui ont imaginé l'écrire. Malheureusement, elle montre aussi qu'ils l'ont presque toujours fait pour le plus grand malheur de leurs peuples.
Priver la Nation d'un possible retour en arrière si jamais le pire arrivait est pire que de l'incompétence, tant l'évidence parle d'elle-même, c'est une trahison au nom d'un idéal qu'on veut à tout prix imposer. Où réside notre suffrage et notre liberté de choix dans pareil cas?

l'étrangère  a écrit le 29/07/2012 à 19:00 :

Je ne suis pas française mais il me semble que le texte contient des fautes basiques:
Ex.: Elles sont les plus exposées à la dette publique grecque, et pourrait (pourraient?)avoir besoin d'être recapitalisées. Pauvre France mais bon ailleurs ce n'est pas mieux. Pour être journaliste, avant il fallait savoir écrire...

oui  a répondu le 29/07/2012 à 19:20:

On sen fout.

révolution pédagogique  a répondu le 29/07/2012 à 23:08:

l' étrangère je vous félicite . J 'ai corrigé il y a 3 semaines un mémoire de BAC+4 : une vraie bouillie, une syntaxe désastreuse et au moins 4 fautes graves par page (55pages , 237 fautes d'orthographe sans compter une ponctuation insensée ! ) . Les crétins d'aujourd'hui sont les profs de demain . Le chinois a de l' avenir !!!.

Aluk  a répondu le 29/07/2012 à 23:20:

Entièrement d'accord avec l étrangère.

Bob  a répondu le 30/07/2012 à 9:36:

Comme disait mon prof, l'orthographe c'est bourgeois !

leon  a écrit le 29/07/2012 à 17:36 :

A essayer de nous faire croire qu'il faut vendre son or pour payer leurs frasques de monnaie - dette numérique, ils vont finir par se prendre des coup de baton!
Touchez pas au grisbi, bandes d'escrocs!

stan  a écrit le 29/07/2012 à 16:51 :

"Certains imaginent"

QUI ????

Parce qu'il faut quand même être stupide pour imaginer cela : la banque centrale imprime de l'argent comme elle veut. Pas la peine donc qu'elle se recapitalise. C'est elle aujourd'hui qui maintient aujourd'hui la solvabilité des Etats en place, n'inversons pas les rôles...

Bravo  a répondu le 29/07/2012 à 18:01:

La banque de France n à plus le droit de créer de la monnaie , c est la BCE qui peut le faire depuis 2001!!!!

Si  a répondu le 29/07/2012 à 21:31:

Si, la bdf peut créer de la monnaie par délégation de la bce.

serrep  a écrit le 29/07/2012 à 16:46 :

plutot que de donner des subsides à des marchés qui sont déjà gavés, il suffit de les taxer très fortement, de récupérer les dividendes ainsi versés à des personnes qui s occuperont de réduire notre dette SANS LES VERSER A NOS MILLIARDAIRES DE BANQUIERS, SPECULATEURS, PARASITES ETC, QUI PARALISENT NOTRE ECONOMIE, QUI GAGNENT SUR TOUS LES TABLEAUX, QUI FONT CREVER LES PETITS DONT JE FAIS PARTIE !!!!...... MON ANALYSE: ON LES FAIT CREVER, ON LES SUCE JUSQU'AU SANG, ON RECUPERE TOUT CE QU'ILS GAGNENT ET ON REMET LEUR GAIN DANS LA CAGOTTE POUR REMBOURSER TOUT CE QU'ILS NOUS VOLENT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

serrep  a écrit le 29/07/2012 à 16:46 :

plutot que de donner des subsides à des marchés qui sont déjà gavés, il suffit de les taxer très fortement, de récupérer les dividendes ainsi versés à des personnes qui s occuperont de réduire notre dette SANS LES VERSER A NOS MILLIARDAIRES DE BANQUIERS, SPECULATEURS, PARASITES ETC, QUI PARALISENT NOTRE ECONOMIE, QUI GAGNENT SUR TOUS LES TABLEAUX, QUI FONT CREVER LES PETITS DONT JE FAIS PARTIE !!!!...... MON ANALYSE: ON LES FAIT CREVER, ON LES SUCE JUSQU'AU SANG, ON RECUPERE TOUT CE QU'ILS GAGNENT ET ON REMET LEUR GAIN DANS LA CAGOTTE POUR REMBOURSER TOUT CE QU'ILS NOUS VOLENT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

surpris  a écrit le 29/07/2012 à 16:01 :

Il en reste ?

raspail  a écrit le 29/07/2012 à 15:56 :

Ca me fait de plus en plus pensé à un surendettement de particulier. A quand le depot de nos oeuvre d'art chez ma tante pour pouvoir emprunter

C'est pitoyable

Pour le plus grand bien de tous faisons sortir les pays malades et serrons nous la ceinture.
Sachant que notre problème ce n'est pas les recettes mais les dépenses avec une gabegie de frais de fonctionnement de notre état et de nos collectivités territoriales ainsi qu'une politique sociale qui incite tout le monde a essayer de toucher le maximum d'aides

Radaljo  a écrit le 29/07/2012 à 15:22 :

Le titre la banque de france va vendre son or ,mais c'est le notre de quel droit?

Non  a répondu le 29/07/2012 à 21:30:

Non, cet or n'est pas le "nôtre". Vous ne possédez aucun titre légal de propriété sur cet or.

Britannicus  a répondu le 29/07/2012 à 22:12:

Mais si "Non", cet or est "le nôtre" comme la France est "notre" pays, comme le Français est "notre" langue. Les élus qui gèrent "nos" institutions et nomment les hauts fonctionnaires qui dirigent les administrations ne sont pas des "patrons" mais des "commis" au sens de la théorie constitutionnelle française. Et ce droit, nous sommes des millions à le revendiquer, même si cela vous gène.

polhenri  a écrit le 29/07/2012 à 9:49 :

tout çà n'est que magouille et effet d'annonce mais çà ne correspond à rien.certains en profite pour se remplir les poches mais ne ne sont que des écritures qui pourront etre annulées à tout moment.L'argent dans les banques suisses ou paradis fiscaux est virtuel.Comme celui qu'avait ramassé un certain Madoff ou lehmann brother.

dimanche  a répondu le 29/07/2012 à 10:20:

Vous mélangez tout et racontez n importe quoi. L argent a bien une valeur, et ça ne s annule pas à tout moment. Sauf dans vos rêves. L argent n est pas virtuel, sinon nous serions tous milliardaires.

Patrickb  a répondu le 29/07/2012 à 11:43:

@dimanche: nous sommes tous bien milliardaires, mais en dette :-) L'argent n'a que la valeur que l'on veut bien lui donner et il faut bien reconnaître qu'actuellement, la comptabilité pour le moins floue laisse à penser en effet que les chiffres ne correspindent à rien :-)

lowner  a écrit le 28/07/2012 à 20:37 :

Il suffirait de couper la tête à si peux de gents pour finir avec le système , mais non , on continue avec notre diarrhée verbal et notre résistance virtuelle.

bof  a répondu le 28/07/2012 à 22:53:

Les riches iront s'enfuir en Suisse et vous resterez entre pauvres à vous manger les uns les autres.

eco  a répondu le 29/07/2012 à 0:54:

la tête de qui? de ceux qui s'endettent?( ils sont nombreux)

mouai  a répondu le 29/07/2012 à 11:34:

La Suisse est déjà pleine ... et puis avec les listes, les accords .. rien ne dit que ce soit très avantageux longtemps

Suisse  a répondu le 29/07/2012 à 15:11:

La Suisse peut accueillir tous les riches du monde, aucun problème. Et les listes ne servent a rien, les accords non plus.

Coffrefort  a répondu le 29/07/2012 à 19:00:

On va venir vous pomper les suisses !
Merci pour l'invit' !!!

seb  a écrit le 28/07/2012 à 19:44 :

Au secours!!! Ils vont ruiner la France pour espérer sauver l'Europe!

David55  a répondu le 29/07/2012 à 8:52:

Non, "ils" n'ont jamais espere sauver l'Eirope, ils veulent sauver les banques, c'est a dire les riches, avec l'argent des classes moyennes de l'Europe, Les membres de cette elite qui a pleinement profite des aides de l'europe donnee a la Grece, a l'Espagne... Maintenenant, c'est a nous de serrer la ceinture pour sauver la fortune de cette nomenclatura europeen.

Patrickb  a répondu le 29/07/2012 à 14:36:

@david55: tout à fait d'accord.

Bof  a répondu le 29/07/2012 à 15:38:

Ouep, je ne sais qui on veut sauver dans tout ça, si ce n'est une classe politique corrompue par les banques et qui cherche à sauver sa pau coûte que coûte. Attendons nous plutôt à un tsunami financier comme l'a connu l'Islande en 2008. Ce dernier aura un avantage : il ruinera tout le monde, du plus riche au plus pauvre. Quelles jolies perspectives !

@seb  a répondu le 29/07/2012 à 21:53:

Pas besoin des banquiers pour ruiner la France, les socialistes du PS et de l'UMP s'en chargent tous seuls, comme des grands.

scandale  a écrit le 28/07/2012 à 19:22 :

Pour aider des Etats qui sont en faillite et qui ont déjà vendus tout leur patrimoine, les financiers et les eurocrates veulent que l'on finance leur faillite afin qu'ils puissent piller notre patrimoine national une fois que notre gouvernement et notre banque centrale seront à leur tour dans le rouge. C'est un scandale, et nos politiques sont des traîtres et des vendus. Tout ça pour sauver des banquiers. La République est morte...

Error System  a répondu le 30/07/2012 à 8:56:

L'empire va revenir, l'Empire c'est la paix... ;-)

Ahbon  a écrit le 28/07/2012 à 16:31 :

Dommage que Sarko ait revendu une grande partie de l'or de la Banque de France au moment ou l'or ne valait plus grand chose comparé a maintenant

Gégé  a répondu le 28/07/2012 à 18:58:

Et si le cours de l'or avait baissé ?

avec des si  a répondu le 28/07/2012 à 22:19:

Et si et si. Le cours de l'or ne peut pas baisser, c'est une matière qui va s?épuiser dans 10 ans. Avec des si, on mettrait Paris en bouteille.

Déçu  a répondu le 29/07/2012 à 21:33:

Encore un qui va avoir de graves désillusions.

Décote  a écrit le 28/07/2012 à 16:26 :

La banque centrale crée la monnaie ex-nihilo. Par conséquent, toute monnaie qui revient dans la banque centrale est détruite, retourne au néant. Recapitaliser une banque centrale n'a strictement aucun sens, sauf à vouloir réduire le volume de monnaie disponible pour l'économie dans un but déflationniste. Comme tout ce qui entre dans une banque centrale (monnaie, capitaux, titres, or), les titres grecs ne valent déjà plus rien, puisqu'ils sont placé hors du circuit économique. La décote des titres grecs n'aura d'autre conséquence qu'un passage d'écritures dans le bilan de la banque centrale. En revanche, cette décote est purement inflationniste puisque l'Etat grec aura touché de l'argent sans contrepartie de remboursement. La décote des titres grecs logés dans la banque centrale équivaut à l'achat en direct d'obligations souveraines. La question est de savoir si cette opération est conforme aux traités.

Sub  a répondu le 28/07/2012 à 18:06:

La Banque de France ne crée plus de monnaie, seule la BCE pourrait le faire, mais les traités le lui interdisent. Les titres Grecs détenus ont été achetés sur le marché secondaire (en général mis en garantie par les banques privées en échange des liquidités des LTRO). A cette époque il n'était pas question de décote sur ces obligations... Vendre massivement de l'or ferait beaucoup baisser les cours, et tout ceux qui en ont acheté ces dernières années seraient bien marris :-) Ce serait par contre un opportunité pour les petits malins de se placer sur l'or (à la base je n'aime pas trop l'or, mais bon si ça baisse de 20% je ne dis pas non).

or  a répondu le 28/07/2012 à 18:25:

Non l'or ne baissera pas de prix car il devient rare, les réserves naturelles s?épuisent.

@Sub  a répondu le 28/07/2012 à 18:41:

Les traités autorisent la BCE à créer toute la monnaie qu'elle veut avec l'ensemble des IMF. C'est même sa raison d'être, son coeur de métier. Avec raison, les traités lui interdisent seulement de prêter directement aux Etats. La BdF fait partie du réseau des banques centrales et sert de courroie de transmission de la BCE sur le territoire français. Il n'y a donc pas lieu de distinguer BCE/BdF. Si une banque centrale nationale est en déséquilibre, c'est tout le réseau des autres banques centrales qui intervient obligatoirement. Cette histoire de vente d'or ou de recapitalisation spécifique à la BdF est ridicule.

@or  a répondu le 28/07/2012 à 18:43:

90% des transactions sur l'or sont du papier sans échange physique. C'est ça qui peut faire baisser le cours de l'or et même très fortement.

cours  a répondu le 28/07/2012 à 22:21:

Les transactions dont vous parlez sont de la spéculation, mais en fin de compte, l'or s'épuise et les prix explosent. C'est pas compliqué.

LIBRE  a répondu le 29/07/2012 à 12:57:

DELORS VITE !!!!

alex  a répondu le 29/07/2012 à 14:52:

delors vite c'est con car c'est lui qui nous a mis dans la panade avec son europe de merde

paskwal  a répondu le 30/07/2012 à 1:42:

Pourquoi l'Or ne pourrait-il pas baisser ? C'est juste une valeur refuge psychologique et historique mais dans l'économie c'est une matière première qui ne sert pas tant que ça. On pourrait assez bien vivre sans bijoux. Dans l'electronique, les quantités utilisées sont très faibles.

Corso  a écrit le 28/07/2012 à 15:45 :

L'or. On commence à comprendre avec difficulté que l'indexation sur l'or des monnaies a été aussi bien sujet de ruine et de guerres.... comme totalement inutile pour nos temps modernes. Vendre l'or serait donc une bonne idée car il s'agit d'une strate coûteuse qui pénalise le travail (il faut bien en effet la payer et la maintenir) Il en va de même avec toute une brochette de strates qui pénalisent l'activité : La TVA, l'Assurance. [On ne devrait mutualiser que les sinistres avérés] Le travail ou le fruit de ce dernier sous forme d'argent remis à l'employé est ponctionné de toutes ces strates qui bénéficient à des acteurs qui ne travaillent pas autrement qu'à cette "gestion" dont l'on voit ce qu'elle donne.
Les français seraient étonnées de savoir que le secteur financier groupé réprésente plus de 22 % de l'activité totale ! Si l'on ajoute un autre fameux secteur prédateur, le pétrole, c'est plus de la moité de l'activité économique qui est occupée.

@corso  a répondu le 28/07/2012 à 16:44:

Non, les activités liées au pétrole représentent moins de 5% du PIB. La finance ou le pétrole n'ont rien de "secteurs prédateurs", ni plus ni moins que l'agriculture par exemple. Cette expression est parfaitement vaine, un pur jugement de valeur sans intérêt.

Corso  a répondu le 28/07/2012 à 17:49:

Je parle de l'activité économique valorisable consolidée et non de l'emploi. Le pétrole coûte, comme la drogue pour prendre cet appui, le prix que l'on est prêt à le payer. Il est pourtant au moins partiellement substituable et par son prix correspond comme certains éléments financiers à une variable d'ajustement de notre économie : Quand l'on veut faire de la croissance on augmente le prix du pétrole ce qui a un effet sur toute la chaîne économique. Sauf que parfois la courroie de transmission étouffe le machiniste et fait dérailler le train. En ce sens et c'est l'esprit de mon propos il présente un aspect fortement prédateur en ce qu'il prive l'employé d'une partie importante des revenus de son effort .... qui vont à d'autres. Les varaitions de son prix dans le temps sont assez instructives à cet égard. Pour la finance point n'est besoin d'argumenter, tout le monde à compris... sauf vous visiblement.

@corso  a répondu le 28/07/2012 à 18:49:

Vous délirez. L'essentiel de ce qui est pris aux employés l'est par l'Etat, non par un quelconque secteur prédateur qui n'a évidemment pas les moyens du secteur public d'imposer quoi que ce soit à quiconque. Quand vous consommez du pétrole, vous le faites volontairement. Quand vous payez des frais bancaires, vous le faites volontairement. Vous n'avez rien compris à la finance, comme de nombreuses personnes qui ne voient pas plus loin que la porte de leur bar préféré.

ajjaccio  a répondu le 28/07/2012 à 23:38:

Et pourquoi vous ne fabriquez pas votre pétrole vous même, comme ça, ça sera du produit national. Et cultivez votre café aussi. Et tout ce que vous consommez, fabriquez le vous même. Et enfin cessez de dire aux gens ce qu'ils doivent acheter ou non, on n'est pas en dictature quand même.

najbar  a écrit le 28/07/2012 à 15:24 :

Et si on vendait aussi les énarques... Deux pour le prix d'un......

Gaulois  a répondu le 28/07/2012 à 16:30:

Les énarques sont comme les menhirs d'Obélix.

scandale  a répondu le 28/07/2012 à 19:30:

Au moins avec les énarques, on sait d'où viennent nos hauts-fonctionnaires. Ils sont obligés de passer par l'ENA. C'est tout de même mieux que de permettre à n'importe qui (financiers, banquiers, PDG etc...) d'être nommés par les politiques copains-copains à des fonctions clefs de fonctionnaires, par simple fait de Prince. Là, les hauts-fonctionnaires sont affectés selon leur rang après concours par voie méritocratique donc sans nomination. Je trouve que cela nous donne une certaine assurance et que ce système est meilleur/moins pire que les autres possibles puisqu'il ne dépend pas de la volonté de puissants.

Par ailleurs pour revenir sur le véritable sujet (la politique) il n'y a jamais eu aussi peu d'énarques ministres ou à des postes politiques en France que depuis Sarkozy et Hollande (c'est légèrement mieux sous Hollande). Ca n'a été que des puissances de l'argent ou de l'industrie qui accédèrent aux postes politiques sous Sarkozy et sous Hollande ce ne sont que des copains du PS et autres cercles.

La tête à toto  a répondu le 28/07/2012 à 22:12:

Le problème des énarques est qu'ils font partie d'une caste qui défend un système: l'administration et ceux que j'ai pratiqué au boulot ne pensait qu'à leur prochain poste. Ce sont des arrivistes souvent dangereux car ils ne connaissent rien des entreprises et sont assez incompétent malgré leur intelligence.
Je pense qu'au contraire faire, mettre des gens du privée aux postes clefs serait salutaire car ils ne défendraient pas la fonction publique. C'est ce que font les américains et cet très bien car notre système tenu par des énarques est un déni de démocratie: quelques soient les résultats des élections les énarques restent à notre grand malheur.

phrases  a répondu le 29/07/2012 à 1:56:

Des phrases apprises par c?ur, c'est toujours la même rengaine de jalousie. Les fonctionnaires, énarques ou non, sont trop nombreux en France, depuis 40 ans, et ils sont maintenant à la retraite et se plaignent encore. Au bout d'un moment, ça suffit.

cholesterol  a répondu le 29/07/2012 à 11:43:

n'oubliez pas que les énarques c'est comme le cholesterol il y a les bons et les mauvais .. les "bons" qui sont pdg de groupes privés ou conseillers comme Alain Minc , les mauvais qui sont des élus de gauche, un peu moins mauvais qui sont élus de droite et encore un peu moins mauvais qui sont hauts fonctionnaires . Bon le problème c'est que les bons ne sont pas si bons vu les résultats du privé français.

La tête à toto  a répondu le 29/07/2012 à 13:56:

Cholesterol,
D'accord avec toi mais le problème de l'ENA est la mauvaise allocation générée. En effet, toute cette matière grise atterri dans le secteur stérile (l'administration) au lieu de terminer dans le seul secteur créateur de richesse, l'entreprise privée. D'où un manque de bons dans les entreprises moyennes françaises, c'est la principale raison du déclin français contrairement à l'Allemagne ou à la Suisse où l'idée de centraliser toute la matière dans une seule école n'existe pas.
Donc ma solution est de supprimer l'ENA purement et simplement, de donner des contrats à durée déterminée longue (5 ans?) renouvelable une fois pour les hauts fonctionnaires et après du balais. Et pas de limite d'âge pour recruter des hauts fonctionnaires afin que les meilleurs du privé puisse faire une partie de leur carrière dans l'administration.

secteur stérile  a répondu le 29/07/2012 à 14:37:

Mais l administration n est pas un secteur stérile au contraire. On a de bons présidents, de bons ministres, de bons maires, etc. Vous avez quoi contre l administration ? Vous haïssez le secteur public français ? Donc faut copier les usa , en privatisant tout ?

Etat minimal  a répondu le 29/07/2012 à 21:40:

Bien sûr que l'administration est stérile. Il ne faut pas tout privatiser mais tout ce qui peut l'être doit l'être, et rapidement encore, pour réduire l'Etat à ses fonctions régaliennes : police, justice, armée. A privatiser : retraites, santé, éducation, énergie, logement, transport, culture... La liste est longue.

Henri  a répondu le 29/07/2012 à 22:57:

Tout est simple alors !
Élémentaire mon cher Watson...ou plus exactement et les waters mon cher Manson !

FREDDY  a écrit le 28/07/2012 à 14:30 :

Il serait plus que temps de mettre un terme a toute cette politique conduite par des européistes fanatiques et extrémistes qui pilotent l'Europe depuis trop d'années et se nourissent des memes inepties (des bancs de l'ENA jusqu'aux plus hautes fonctions)....Cette clique - toute puissante dans les médias- nous mene à la ruine, et tout ça pour satisfaire à l'origine son idéologie de construction d'un Empire plus fort que l'Empire soviétique d'apres-guerre (cette idéologie du "too big to fail" que l'on retrouve dans toutes les organisations démesurées...........).....................L'Union Soviétique Européenne s'effondrera quand les citoyens auront suffisamment soufferts pour ne plus supporter cette orientation mortifère , mais que de temps perdu !

Roberto  a répondu le 28/07/2012 à 18:03:

Pour que ce soit une Europe soviétique encore faudrait-il que nous ayons des soviets, c'est-à-dire des conseils de travailleurs. Dans le cas présent on doit se contenter de composer avec une classe bureaucratique terrifiante incapable de changer un système qui l'avantage trop au détriment du reste de la société. Ce qui était le coeur de l'antidémocratisme de l'URSS est à présent reproduit en Union Européenne. Vous remarquerez aussi le lobby militaro-industriel et les nombreuses agences de renseignement aux USA qui ont repris le pouvoir aux citoyens comme aux élus (y compris Obama prix Nobel de la Paix lol) et entraîne l'OTAN dans des aventures guerrières d'agression comme en Lybie ou en Syrie et prochainement en Iran.

Roberto  a répondu le 28/07/2012 à 18:41:

Ce que je voulais dire par là c'est que nous sommes arrivés dans une ère post-démocratique où le FMI et d'autres groupements de technocrates impose son diktat à la planète à la place des représentants élus par le peuple.

Comme la Finlande : remboursons le capital, pas les intérêts  a écrit le 28/07/2012 à 12:14 :

Il faut annuler le service de la dette et ne rembourser que le capital. Pour le particulier, cela ne fera pas grande différence, le placement moyen rapportant, au taux actuels, 1% après application de la fiscalité, la perte sera très réduite - d'autant que l'on pourra récupérer les bénéfices de cette mesure en limitant la hausse de la csg et autres taxations servant à la dette. Ce seront les grands argentiers défiscalisés et qui prêtent à 7% qui seront déçus, mais bon, c'est la vie.

A la réflexion  a répondu le 28/07/2012 à 12:34:

bah, pas sûr que la dette coûte : France et Allemagne emprunte à un taux négatif, prête en sous-main à l'Espagne : les 7% deviennent 3,5%. Ajoutons à cela une politique intelligente d'accroissement de la masse monétaire, et l'on arrive à quoi ? 1 % de service de la dette ? Donc faut voir.

graisse  a répondu le 28/07/2012 à 12:53:

Bien-sur que la dette coute, regardez l'état de la Grèce.

C'est une question  a répondu le 28/07/2012 à 13:13:

L'état de la Grèce aujourd'hui est-il pire ou meilleur qu'avant l'entrée dans l'euro ? Le sort de la Grèce, pays pauvre en ressources exploitables, dont on voit difficilement comment l'économie pourrait être productive sur quelque marché que ce soit - face aux mastodontes asiatiques en tous domaines - serait-il pire ou meilleure sans l'euro et la dette qu'on lui finance ? Difficile à dire.

Rep  a répondu le 28/07/2012 à 13:33:

L'état de la Grèce est maintenant pire : ils ont un parti Nazi. La France prend la même voie, elle n'a pas de ressources exploitable, n'est pas si productive que ça, et les partis extrêmes en profitent.

C'est une question  a répondu le 28/07/2012 à 14:19:

Oui, enfin cela reste un tout petit parti d'extrémistes, à 7% des votes, presque inévitable dans une démocratie en période d'inquiétude. Rappelons-nous que dans les années 70 la Grèce fut une véritable dictature (régime des colonels). Mais encore une fois, sur le fond, je pense que la Grèce même aujourd'hui, s'en sort plutôt mieux qu'avant l'Europe. Pour ce qui est de l'avenir, là, c'est évidemment très incertain - et pour nous également, j'en conviens.

Corso  a répondu le 28/07/2012 à 15:54:

Vous vous trompez @ Comme..., il ne faut jamais confondre les finances d'un particulier à celles de l'état car le paradigme en est totalement différent. Pour un état la dette s'évanouit avec le temps puisqu'elle se déprécie en fonction ne serait-ce que de l'inflation. Ainsi en 28 ans maximum elle ne représente plus rien. La duration obtenue par l'Agence France Trésor est bien entendue plus performante. Il ne s'agit que de payer (et pour tous les états) les intérêts. La dette c'est du crédit qui fait avancer la croissance. Elle est donc payée en totalité et renouvellée régulièrement. Par exemple un pont constuit un fois payé elle est utilisée pour en construire un second. Le problème de la Grèce est plus complexe, c'est celui de l'installation d'un état crédible, cela reste encore à faire dans ce pays.

Qui paye ?  a répondu le 28/07/2012 à 16:38:

Corso, vous avez raison : la dette est payée en totalité. Mais par qui ? Par nous tous, évidemment. La dette publique comme l'inflation sont des impôts cachés par les politiciens qui ne veulent pas assumer les conséquences de leurs politiques, ce qui est parfaitement anti-démocratique. C'est bien pour cette raison qu'il convient d'interdire purement et simplement la dette publique et sanctionner pénalement les politiques ou les fonctionnaires qui n'équilibrent pas leurs budgets.

Ca dépend  a répondu le 28/07/2012 à 17:13:

Il y a par exemple une énorme différence entre les pays :
- Un pays comme les USA qui, en gros, peuvent "payer" les intérêts en imprimant de la monnaie,
- des pays comme les états africains, qui doivent réellement rembourser, dans une autre devise que la leur ou en matière première, et qui évidemment ne peuvent pas s'en sortir.
Je me demande quel est le statut de l'euro :
- est-ce une monnaie assez puissante comme le dollar pour supporter une "impression" suffisamment renforcée qui fasse fondre artificiellement le déficit des intérêts, en ce cas il faut faire de la dette
- ou, sur les marchés internationaux, l'Europe rembourse-t-elle en dollar et en ce cas se ruine-t-on réellement...?

Jérôme  a répondu le 28/07/2012 à 17:28:

Si j'ai bien compris, je fais un chèque à mon banquier pour combler le solde de mon compte chèque débiteur.

Annulation de dette  a écrit le 28/07/2012 à 12:10 :

La France annule la dette de la Côte d'Ivoire, ok. Il faut obtenir l'annulation de la dette de la France : nous sommes à peine en meilleur état.

dettes françaises  a répondu le 28/07/2012 à 12:23:

En France, ce sont des français qui doivent de l'argent a des français. Faudrait savoir qui sont ces français qui détiennent les dettes, mais la loi interdit de divulguer ces noms.

Surprise  a répondu le 28/07/2012 à 12:38:

Tiens, je croyais au contraire - et par opposition au caractère domestique de la dette japonaise par exemple - que la dette française était majoritairement détenue par des fonds étrangers ?

hades  a répondu le 28/07/2012 à 12:51:

tout comme surprise, je le pensais egalement.... bizarre

non résidents  a répondu le 28/07/2012 à 12:59:

65 % des détenteurs de la dette sont des non résidents, mais des Français quand même, résidents en Suisse ou Luxembourg. 35% habitent en France, des Français aussi. Les principaux créanciers sont AXA, Allianz, MMA. Mais la loi interdit de donner les noms de ces personnes en France, ce qui est dommageable pour la transparence et pour le peuple français.

Hein ???  a écrit le 28/07/2012 à 12:01 :

"L'objectif serait de réduire l'endettement de la Grèce afin de le ramener à 100% du produit intérieur brut". Quoi ??? Mais cela reste énorme, insolvable et insupportable, surtout pour un pays qui n'a aucune perspective économique ! Avec le service d'une telle dette, et la nécessité de réemprunter à des taux prohibitifs, il ne faudra pas plus de deux ans pour que la Grèce revienne à la même faillite.

Roberto  a répondu le 28/07/2012 à 18:13:

Bien vu et évidemment c'est le but. A ce moment là ils auront privatisé tous leurs service publics et foutu encore quelques dizaines de milliers de fonctionnaires à la porte au passage. A ce moment là le hold-up sera complet. Sauf que la dette sera toujours plus dure à rembourser vu que les rentrées fiscales continueront encore et toujours de diminuer. Sous le terme "plan de sauvetage" le FMI de Strauss-Khan leur a mis le couteau sous la gorge et les a contraint au naufrage, plan après plan. Si le secteur privé était plus performant que le public ça se saurait au contraire ça coûte plus cher et ça marche moins bien!

fonctionnaires  a répondu le 29/07/2012 à 1:59:

Ah ! Si on pouvait tout privatiser, on serait débarrassés d'un grand problème en France : la bureaucratie, la paperasse, la hiérarchie. Vivement que ça se passe.

paskwal  a répondu le 30/07/2012 à 1:53:

Le vrai problème de la Grèce est que 70% de leur économie est au black et donc pas soumise à l'impôt.

la pluie  a écrit le 28/07/2012 à 11:44 :

Finalement les français on le résultat de se qu'il on voté

Patrickb  a répondu le 29/07/2012 à 14:46:

@la pluie: commentaire à peine démagogique :-) parce que tu crois que les déficits sont nés ce matin ? Réfléchis un peu par toit-même au lieu de citer tes maîtres :-)

la banque de france  a écrit le 28/07/2012 à 9:46 :

génial personne veut trancher un ou deux membres qui ont la gangrene on va le passer a tout le monde, mais qui a laissé faire la banque de france, d'accord elle est indépendante, mais il n'y a pas des commissaires aux comptes, des auditeurs, d'accord ils ont fait rentrer la grece dans l'europe.....il faut remarquer que la france vient d'annuler les dettes de la cote d'ivoire c'est grand cest généreux avec l'argent des con tribuables

Pliée  a répondu le 28/07/2012 à 12:09:

Mais tous les pays sont gangrenés. Avec sa population de 2 milliards d'individu, son espace favorable aux grosses infrastructures, son marché intérieur captif et dirigé, ses ressources naturelles, ses énormes réserves de change et l'attraction qu'elle exerce sur les fonds d'investissement, la Chine peut désormais produire à plus bas coût tous produits. Par ailleurs, elle est désormais en avance en R&D, capable d'envoyer à elle seule des hommes dans l'espace, dans leur propre station spatiale (ce que même les USA ne savent plus faire), elle est en train de vendre ses centrales nucléaire à la Grande Bretagne. Quelle pente voulez-vous que nos pays remontent ? L'affaire est pliée, sauf à changer de modèle économique.

hades  a répondu le 28/07/2012 à 12:32:

centrales nucleaires "made in china"...ca fait peur ! ! !

Justement,  a répondu le 28/07/2012 à 12:35:

on est peut-être en train de changer de modèle économique !

Surprenant  a répondu le 28/07/2012 à 12:56:

"centrales nucleaires "made in china"...ca fait peur ! ! ! "
Ben en fait les chinois construisent des centrales nucléaires depuis 1994, donc presque vingt ans, et il n'y a pas eu d'incidents (enfin majeurs, pour les incidents dits mineurs, ce sera difficile à savoir).

Chinois  a répondu le 28/07/2012 à 13:13:

Vous préférez les centrales russes qui font boum ? Ou bien les centrales françaises de Finlande qui sont chères car les Finlandais exigent trop de qualité ?

Rectification  a répondu le 28/07/2012 à 14:21:

Là, on parle des centrales chinoises. Les russes, c'est tout à fait autre chose.

rectf  a répondu le 28/07/2012 à 22:23:

Mais je parle des russes si j'ai envie. Et les centrales chinoises ne sont pas si mauvaises, faut pas avoir mauvaise langue.

Patrickb  a répondu le 29/07/2012 à 14:42:

@rectf: tu parles des centrales russes par manipulation. Cela dit, il ne faut pas comparer des centrales construites dans les années 60 aux centrales modernes.

fred  a écrit le 28/07/2012 à 9:14 :

rappelez déjà Sarkozy en 2004 avait bradé 500 à 600 tonnes d'or pour rembourser la dette..!!!
Hollande et Sarkozy auront le nom graver dans la pierre..a eux deux ils auront ruiner le pays et le pire avec la bénédiction des Français et de leurs vote à la Présidentielle...!!!
ouvrez les yeux après il sera trop tard..!!!! http://www.dailymotion.com/video/xjwjk9_mai-2004-nicolas-sarkozy-ministre-de-l-economie-annonce-la-vente-de-500-a-600-tonnes-d-or-de-la-ban_news?start=3

modèle  a répondu le 28/07/2012 à 9:31:

Mais non, nous suivons la Grèce : les riches mettent leur argent en Suisse et l?état vend ses biens. Bientôt on sera totalement privatisés comme les USA. Ce sont les USA le modèle économique actuel, depuis la chute de l'ex-URSS.

fred  a répondu le 28/07/2012 à 9:46:

c'est inéluctable mais ça les Français "arrogants" ne l'ont toujours pas compris...tant que nous n'aurons pas changer de modèle économique il n'y aura pas d'amélioration...mais ne vous inquiétez pas bientôt ça sera notre tour...Grèce Espagne Italie Portugal...!!!!! bientôt la France..!!! car je vous rappelle juste que nous sommes autant sur la paille qu'eux..!!! que nos impôts n'arrivent même plus à payer les intérêts de la dette..!!!!!!!!

titus  a écrit le 28/07/2012 à 9:12 :

La séparation des banques d'affaire et de dépôt ne figure plus à l'ordre du jour.En cas de faillite les banques emporteront tout sur leur passage, il y a urgence à séparer à mon avis...
Autre sujet le doublement du livret A semble lui aussi en direction des' oubliettes' pourtant le secteur immobilier
social surtout en région Parisienne est une nécessité..
La vente de l'or par la banque de France devrait être soumise à référendum !

fred  a répondu le 28/07/2012 à 9:36:

non ça c'était une mesure du programme de MLP reprise par HOllande...!!!!
faites confiance à Hollande pour faire l'inverse de ce qu'il vous a vendu à la présidentielle...!!!
ahhhhhhhhhhhh les Français alors..!!!! ils ne changeront dont jamais..!!
c pour ça que la France est perdue...!!!

Greg le Prolétaire  a écrit le 28/07/2012 à 9:05 :

Quand les comptables sont au pouvoir, l'incompréhension est reine... Rappelons quand même que lorsqu'une entreprise doit se recapitaliser, c'est pour rassurer ses créanciers qui savent ainsi que même si l'entreprise est vendue à la casse, ils peuvent récupérer leurs créances. ça permet ainsi à l'entreprise de continuer à acheter ses intrants pour sa production, ses fournisseurs étant rassurés...--------- Là, une banque centrale, qui produit de la monnaie rappelons le quand même, devrait donc vendre ses actifs aux personnes morales à qui elle distribue cette production de monnaie... On est en plein dans le gag de Coluche : "Les technocrates, tu leur donnes le Sahara, dans six mois il faut qu'ils achètent du sable ailleurs.." Coluche.

Utile.  a écrit le 28/07/2012 à 6:57 :

L'or est utile, non pas pour le manger ou les bijoux, mais pour fabriquer des composants électroniques. Bientôt les réserves naturelles seront vides. Il est bien d'en garder un peu.

Recyclage  a répondu le 29/07/2012 à 21:44:

Le recyclage de l'or est largement suffisant pour l'industrie.

Lauvic974  a écrit le 28/07/2012 à 5:57 :

Et pendant ce temps la Hollande annule la dette de 3milliards du Senegal !!!

DIOUF  a répondu le 28/07/2012 à 6:19:

On n'est plus à un scandale prêt.

Hors sujet  a répondu le 28/07/2012 à 6:20:

Hors sujet. Mais c'est pas grave, j'en ai une aussi. Et pendant ce temps, l'administration territoriale embauche n'importe comment.

fred  a répondu le 28/07/2012 à 9:24:

@ pas si Hors Sujet que ça..!!!!! la France croule sous les dettes et en profites pour annuler une dette de 3 mds ?...!!!!! l'administration territoriale est en train juste de se créer un nouvel électorat pour 2014....!!!

Alien  a répondu le 28/07/2012 à 10:07:

Petite rectification, c'est pas au Sénégal mais à la côte d'Ivoire : http://www.rtl.fr/actualites/international/article/la-france-annule-la-dette-de-la-cote-d-ivoire-estimee-a-3-milliards-d-euros-7751154527

bikey  a écrit le 28/07/2012 à 5:43 :

Je ne sais qui a rédigé cet article, mais la gravité des fautes d'orthographe est consternante s'agissant d'un journaliste de presse «écrite». Relisez-vous ou faites vous relire si vous ne vous en sentez pas capable !

Montain  a répondu le 28/07/2012 à 6:20:

Probablement un journaliste low-cost.

Un lecteur.  a répondu le 28/07/2012 à 6:20:

J'ai une autre solution, ne lisez pas et ne commentez pas ici, ça nous fera des vacances. Un lecteur.

Question  a répondu le 28/07/2012 à 9:45:

Comment un journaliste qui ne maîtrise même pas le français peut-il prétendre maîtriser le sujet dont il parle ?
C'est un fait que les articles de La Tribune sont de plus en plus truffés de fautes. Inquiétant.

@lecteur  a répondu le 28/07/2012 à 10:09:

Votre commentaire peut également s'appliquer à vous même.

LOULOU  a écrit le 28/07/2012 à 1:34 :

le pb ...après la Grèce nous voyons le nez de l 'Espagne .....de quoi se poser des questions!
Quant à l'or...valeur refuge .vs pouvez faire le tour du monde , franchir légalement ou illégalement les frontières sans discutions qu'avec le papier monnaie à part le dollar dont le génie de l'oncle SAM a été de créer le billet de un dollar

rien compris  a répondu le 28/07/2012 à 6:22:

J'ai pas compris vos phrases, vous pouvez écrire en français svp ?

simple citoyen  a écrit le 28/07/2012 à 1:08 :

Si on vend notre or, on est foutus. Plus rien n'empêchera les banques de nous manipuler. Aujourd'hui, la force de l'Europe, la seule, ce sont les 10 000 tonnes d'or de réserves contre les 8000 américaines... En espérant pour certaines réserves qu'elles puissent être un jour rappatriées, ce qui est loin d'être certain. Voir à cet effet la demande des allemands à Washington et la réponse US... très inquiétant à mon avis. Ce d'autant que de nombreuses banques ayant vendu de l'or sur des comptes spécifiquement aloués, se sont révélé ne pas détenir ce que les clients avaient achetés, contrairement à l'esprit même de ces transactions. Enfin, il semblerait que l'or détenu par de nombreuses banques au nom de leurs clients n'aie été mis en collatéral ou prêté, de telle manière que comme pour MFGlobal, le client risque de ne rien trouver le jour où il y a précisément un problème. Y aurait-t-il un rapport ou similitude avec le refus systématique de l'état fédéral US d'accepter un audit de Fort Knox par le Congrès?... A suivre, mais en tout cas, ce qui est certain, c'est que vendre le seul actif qui peut encore sauver notre capacité d'autonomie en termes de monaie et permettre un éventuel retour à une monnaie nationale digne de ce nom en cas de gros pépin est totalement irresponsable. Il ne s'agit plus de dire que l'Euro est irréversible, il s'agit sciemment de saborder toute possibilité de retour en arrière et faire ainsi fi de réalités futures éventuelles. C'est proche du criminel et en tout cas totalement inconscient.

Refred  a répondu le 28/07/2012 à 1:24:

Tout à fait de cet avis....
Un retour au Franc sans or serait inimaginable ou catastrophique. Sarko a déjà vendu 900 tonnes dont 600 au titre des accords de Washington, il n'en reste plus que 2400 tonnes dont une partie prêtée dont la BDF se refuse de faire un état rendu public.

Pierre Lassonde  a répondu le 28/07/2012 à 11:37:

Mille fois d'accord. Quand la France aura vendu tout son or sous l'influence des atlantistes Sarkozy et Hollande, l'or sera réintroduit sous une forme ou une autre comme étalon monétaire. Et ce sont les asiatiques, qui eux achètent à deux mains, et quelques milliardaires apatrides qui tireront les ficelles. Sic transit gloria mundi...

chinois  a répondu le 29/07/2012 à 13:57:

Ben voyons, les chinois maintenant et demain les martiens. Atlantistes, c'est mieux que communiste non ? A moins que...

Patrickb  a répondu le 29/07/2012 à 14:51:

Et que viennent donc faire les communistes ici ? une façon de te rendre crédible :-) c'est quel page de ton livre de propagande que tu nous cites :-)

simple citoyen  a répondu le 29/07/2012 à 15:12:

Pourquoi cette réflexion sur les chinois? Bien sûr que la Chine et les chinois achètent de l'or, tout comme de nombreux pays du sud-est asiatique. Il n'y a là rien d'étonnant ou sujet à interpêtation douteuses. Quel rapport avec l'atlanstisme?

Dogo  a écrit le 28/07/2012 à 0:24 :

Vendre de l or mais qui
Cette relique barbare n interesse normalement aucune nation moderne ni homme civilisée non ???
On nous aurait menti
Ca va faire beaucoup d enveloppe a envoyer a vendezvotreor.piegeacon ...

Refred  a répondu le 28/07/2012 à 0:46:

Bien d'accord....ça n'intéresse absolument personne la relique barbare.

Refred  a écrit le 28/07/2012 à 0:02 :

Rideau de fumée....
Actuellement, la BDF comptabilise quelques 2400 tonnes d'or dont une partie "prêtée" qu'elle n'a jamais voulu préciser dans ses bilans officiels. Si la BDF devait rapatrier cet or, elle exposerait le marché à un stress historique.
On ne vous le dira jamais.
Donc, au cas où, la BDF devrait s'exposer à un audit rendu public, il vaudrait mieux pour elle que cet or soit déclaré vendu !..On n'a jamais pu savoir si la quantité naviguant dans la nature était comprise entre 1200 et 1350 tonnes ou bien 1300 et 1450 tonnes.

Joséphine  a écrit le 27/07/2012 à 23:39 :

C'est bien dans la logique du système infernal de mise en esclavage par la dette, que les banques centrales des pays pris au piège de l'euro soient amenées à vendre leur or. Et ce n'est pas Hollande, et encore moins ce pauvre Noyer qui vous rompre l'engrenage... Quelle misère.

Bravo  a écrit le 27/07/2012 à 23:39 :

On n est pas dans la m....!

charlib  a écrit le 27/07/2012 à 23:11 :

Une banque centrale n'est pas une banque ordinaire, elle ne prend aucun risque et n'a évidemment pas besoin de capital. Cela ne veut pas dire que son bilan ne doit pas être équilibré de sorte que la monnaie en circulation soit à la mesure des besoins de l'économie. Une perte sur actifs de la banque centrale se traduit en une création monétaire définitive dont les effets économiques doivent être compensés par des restrictions monétaires. L'or que détient une banque centrale n'a pas de signification particulière autre que symbolique comme le montre les réactions de ce forum. Vendre de l'or ne serait qu'un moyen de diminuer la monnaie en circulation. Il est possible d'obtenir le même résultat en obligeant les banques à faire des dépôts à la banque centrale.

nettrax  a répondu le 28/07/2012 à 9:04:

Merci, il devient franchement fatiguant de supporter tous ces commentaires de personne qui n'y connaissent visiblement rien du tout. Une banque centrale est tout sauf une banque. Ses fonds propres ne sont soumis qu' à son bon vouloir et à sa politique.

Greg le Prolétaire  a répondu le 28/07/2012 à 9:06:

ça fait du bien de lire un avis intelligent de temps en temps :)

huche  a écrit le 27/07/2012 à 23:03 :

il faut peut être s'installer en grèce acheter un bien ! il y aura peut être un cadastre d'ici là !


NON  a écrit le 27/07/2012 à 22:45 :

Nos gouvernants sont des zozos qui engraissent les mafias ! Roosevelt achetait de l'or tout en dévaluant le dollar ... exactement le contraire de ce nous envisageons ! Rappelez vous la débâcle en 40 . On y retourne ; seule la forme risque de changer et encore , pas sûr !

carpe_diem  a écrit le 27/07/2012 à 22:24 :

Au lieu de vous plaindre, arrêter de voter EELV/PS/IMPS/FDG et votez Front national, le seul grand parti qui propose de construire une europe des nations respectueuse des peuples et non la poursuite de cette unions désastreuse qui ruinera notre continent pour des dizaines d'années.
faites le bon choix car des experts pensent qu'ils restent en 10 ou 15 ans de crise avec l'UE

Cristunis  a répondu le 28/07/2012 à 1:00:

Le fn c'est l'isolationnisme, l'incompetence économique et l'archaisme financier. Autant ils peuvent etre partiellement intégré à un nouveau parti de droite, réellement à droite maintenant, autant il ne fera rien de mieux car il ne repose sur rien de constructif ou progressiste. Le fn à été gestionnaire par le passé: vitrolle, toulon... Rien n'en ai sorti de significatif. Vous me direz des autres non plus mais le fn c'est pas un parti de gouvernence c'est un parti de contestation comme on les aiment bizn nous français toujours en 1789. On aime bien le bordel mais quand il y a plus de sous pour se la couler douce autant à la sécu qu'aux assedics il est facile d'agiter les drapeaux plutot que d'accepter les obligatoires retours en arrières

fred  a répondu le 28/07/2012 à 9:31:

@ cristunis...non le Fn N'est pas l'isolationnisme c'est l'avenir que ça vous plaise ou non il n'y en a pas d'autres aujourd'hui...!!! quelle différence entre l'UMP et le PS tout deux ont mis la France sur la paille, tout deux ont donner allégeance a BRUXELLES, tout deux ont confisquer le peu de démocratie qu'il y a dans ce pays.!!!! il serait temps de regarder devant vous CRISTUNIS..votre FN des années 80 n'est plus le FN de Marine le Pen..!!! les acteurs ne sont plus les mêmes..!!!! ce qui n'est pas le cas au PS et a l'UMP...!!!!! pendant toute campagne présidentielle MLP n'a cesser de prévenir ce qui est en train de se préparer mais nos Veaux Français ont préférer de continuer à voter pour le SYSTEME..!!! c'est leur droit mais aujourd'hui ce fameux système va continuer aussi a mettre le pays au niveau de la PAPOUASIE..!! c'est ça que vous voulez ??? vous espérez quoi en votant toujours pour le système UMPS VERT CENTRE FDG une RÉSURRECTION..!!! vous pouvez toujours attendre par contre je vous conseille de lire leur programme ça vous évitera de raconter n'importe quoi...!!!

Roberto  a répondu le 28/07/2012 à 18:38:

Moi j'ai voté pour le Front de Gauche et tout pareil nous avons prévenu très clairement de l'arnaque de la Troïka à la différence près que nous n'avons pas cette volonté ridicule de réduire l'immigration qui entraînerait une baisse de la demande dans l'économie mais bien de la relancer en augmentant le SMIC à 1700? bruts. Cela se ferait en trois augmentations successives sur l'espace d'un an et demi et permettrait de relancer la consommation en redonnant du pouvoir d'achat à ceux à qui ça manque : les travailleurs pauvres. Cela est à la fois juste moralement et possible dans les faits puisque cela contraindrait uniquement les grandes entreprises à diminuer les dividendes versés aux actionnaires rentiers (qui ont été les principaux bénéficiaires de 30 années de politiques libérales), les autres entreprises étant aidées par une diminution des cotisations sociales et d'autres mesures techniques le temps que la demande se relance. En somme de mon point de vue c'est plutôt UMPS FN, les bisounours qui veulent faire croire que le capitalisme permet à tous de vivre dans le meilleur des mondes alors que la planète est à bout de souffle et les 3/4 de l'humanité dans la pauvreté.

Libre  a écrit le 27/07/2012 à 21:52 :

C'est une honte, cet or appartient au peuple français, et en plus c'est pour acheter des papiers sans valeur indexé à une fausse monnaie papier moribonde qu'est l'Euro. Le comble !! Alors qu'au contraire il faudrait acheter de l'or en masse avant que l'euro papier disparaisse ou se retrouve dévalué. Et devinez ce qui sera décupler lorsque cela arrivera : l'or !! Alors au contraire il faut en acheter maintenant avant de tout perdre. Achetez de l'or vite !!!!

Jojo  a répondu le 27/07/2012 à 22:35:

Et tu vas en faire quoi de ton or ??
Le manger !! Le planter !!

huche  a répondu le 27/07/2012 à 22:43:

excellent !

Lordmaltern  a répondu le 27/07/2012 à 23:35:

Et toi de tes certificats/billets/monnaies électronique tu va en faire quoi? du papier paint? Pour les toilettes? L'avantage, au moins avec l'or c'est que ça disparait pas avec le temps. et presque partout ou tu va dans le monde, l'or a une valeur intrinsèque. Certe celle que l'on lui donne. Mais bon ça dure depuis plusieurs millénaires.... par compte l?espérance de vie d'une monnaie "papier" c'est environ 40 ans.... Au et historiquement, la première chose que l'on a toujours sauvé en cas de guerre... c'est l'or. Y'a peut êtes une raison a ça. enfin bon....

Jub60  a répondu le 27/07/2012 à 23:35:

Et tu vas en faire quoi de tes euros qui vaudront plus rien?il a raison l'or ,contrairement aux billets ,n'a rien de virtuel et on ne peut pas spéculer dessus.

Marc  a répondu le 28/07/2012 à 5:22:

Avec une petit pièce en or je pourrais toujours acheter une baguette.

Réaliste  a répondu le 28/07/2012 à 10:03:

@ JUB60, "l'or ,contrairement aux billets ... on ne peut pas spéculer dessus". Sortez un peu de chez vous au lieu d'écrire de telles bêtises!!!!!!

ou est le problème  a répondu le 29/07/2012 à 11:31:

Au moins il y a un client : "libre" pour racheter une partie de l'or de la banque de France ... impeccable , c'est surtout très con d'en avoir vendu une grosse partie sous Sarko quand l'Or ne valait pas grand chose comparé a maintenant ....

Alain34  a écrit le 27/07/2012 à 21:43 :

La dernière des conneries a faire... la pire, la plus stupide et en plus inutile !!!
Si ils font ça, ils peuvent se gratter pour que je paye mes impôts ! Et si ils viennent les chercher, ils seront bien recu !!! Ca commence a bien faire !

stax  a écrit le 27/07/2012 à 21:39 :

ça serait la plus grosse erreur de toute l'histoire de la France depuis des décennies voir des siècles

L'arnaque du siècle  a écrit le 27/07/2012 à 21:32 :

Quand on pense que ces obligations grecques appartenaient avant aux fonds spéculatifs, on aurait du leur laisser, plutôt que de les racheter à prix d'or pour ensuite leur faire subir une décôte. Toujours la même histoire, privatisation des profits et nationalisation des pertes ...

Mémoire  a écrit le 27/07/2012 à 21:27 :

La dernière vente d'or de la Banque de France a été réalisée par un certain N. Sarkozy en 2004, et les titres Grecs ont été acquis lors du mandat présidentiel du même, pour qui emprunter de l'argent à 1% pour le prêter à 7% à la Grèce surendettée, c'était une bonne affaire pour les finances publiques. (et tant pis pour le peuple Grec) Sauf si la dette décote et que la Grèce ne peut plus payer. A quand la décote des dettes de la France ? Qui seront les dindons de la farce ?

Inadmissible  a écrit le 27/07/2012 à 21:12 :

Quand va t on arrêter cette gabgie? Que fait la cour des comptes pour stopper cette cavalerie
qui ruine la France.

Marc12  a écrit le 27/07/2012 à 21:11 :

C'est à en crever de rage ! Pourquoi a-t-on confié nos destins à des banques privées ? Que pensait-on que cela allait donner ?

Jojo  a répondu le 27/07/2012 à 22:37:

Je vois pas ce que vienne faire les banque privée dans la discussion !
Mais bon, vu l'ignorance des français dans le domaine économique ce n est pas étonnant !

Jean  a répondu le 28/07/2012 à 4:49:

Jojo, Marc12 à bien raison lit ceci pour mieux te faire comprendre la situations actuelle.

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/07/31/21711686.html

fred  a répondu le 28/07/2012 à 9:55:

remarque les banques privés ont leurs a déjà payer 1450 mds d'intérêts...et nous avons toujours une dette de 1800 mds...!!!!!! http://www.youtube.com/watch?v=vLszaozIjEk apprendre la dette en 5 min..!!!!
c'est court mais ça suffit pour comprendre comment on se fait bananer depuis 1973....!!!

Pol75  a écrit le 27/07/2012 à 21:10 :

En effet, vive l'Europe, dirigée par des incompétents qui n'auront pas perdu de temps pour le mettre dans le trou. Je dis incompétents car je suppose qu'ils ne sont pas tous corrompus et n'avaient pas pour seul but de livrer les peuples d'Europe aux mâchoires brutales et sans pitié des banques. Je le suppose... et l'espère.

Bastien  a écrit le 27/07/2012 à 21:08 :

Si la France vend son or, les carottes sont cuites.

et apres?  a écrit le 27/07/2012 à 21:07 :

que nous restera t il,on sera a poil...

FREDDY  a écrit le 27/07/2012 à 20:54 :

On est en train de se résigner a vendre les bijoux de famille de la France .......et tout ça pour honorer nos engagements (perdus) sur la Grece .......Vive l'Europe !!!

huche  a répondu le 27/07/2012 à 21:38:

le déclin de la france c'est maintenant ! on avait un idiot pour gouverner autoritairement la france maintenant on a triple con c'est encore mieux ; bientôt la grèce s'en sortira mieux que nous économiquement il y a trop de gens en france qui font semblant de travailler et qui nous coutent trop; travailler, travailler encore travailler investir investir toujours investir; ne pas tuer l'entrepreneur l'investiseur, quant aux retraites on va rigoler je m'attends à perdre au moins un tier voir deux tiers de ma retraite; la france c'est bientôt le titanic !

dertre  a répondu le 27/07/2012 à 23:57:

c'est spécial quand même : a l'exception des structures d'etat, tous les autres (banques, assureurs, mutuelles, etc...) ont accepté de couper leur dette sur la grèce de 70%. Là on parle de 30% et on ne peux pas laisser la grèce se décomposer non plus.

titanic  a répondu le 28/07/2012 à 6:54:

Il suffit de copier la Grèce.

Roberto  a répondu le 28/07/2012 à 18:22:

@huche ça fait 30 ans qu'on fait ce que vous dites et ça n'a jamais marché. Il faut au contraire du social pour redonner du pouvoir d'achat et relancer la consommation et parallèlement arrêter d'emprunter sur les marchés ou nous nous faisons escroquer comme des perdreaux de l'année. Je crois que vous ne comprenez pas ce qu'est l'argent : la promesse d'un remboursement. Si personne n'a de dettes il n'y a plus d'argent en circulation et donc plus d'activité économique. Les banquiers qui jouissent de cette horreur en toute tranquillité le plus clair du temps savent bien que de temps en temps ils doivent faire de petits sacrifices pour garder l'arnaque en route.

@ robereto  a répondu le 28/07/2012 à 18:35:

Ouki, il est vrai qu'en France, le système social est inexistant.... Les gens se gavent d'allocations diverses et variées distribuées par l'Etat mais manifestement, ceci n'a aucun effet significatif sur notre économie, si ce n'est un empilement de dettes toujours plus important. Quant à la création monétaire pure pour financer votre programme absurde, toute personne a minima censée sait que ceci ne mène qu'à la ruine des peuples. Sur ce, bonne journée tout de même.

@rorolo  a répondu le 29/07/2012 à 2:03:

Les dettes ne proviennent pas des allocations, quand est-ce que vous allez ENFIN comprendre ? Les dettes proviennent de trop de fonctionnaires, qu'on a embauchés a partir de 1974 pour lutter contre le chômage de masse.

Destruction  a répondu le 29/07/2012 à 21:49:

Roberto a compris le processus de création monétaire avec son angoisse idiote à propos de l'argent-dette qui soutient sa haine irraisonnée des banquiers. Mais ce qu'il n'a toujours pas compris, comme tous les obsédés de l'argent-dette, c'est le processus de destruction monétaire.