La Tribune

Vous hésitez entre trois canapés ? Achetez les trois !

Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  90  mots
Un texte soumis au parlement européen prévoit l'obligation de prise en charge par le site de commerce des frais de renvoi d'un article de plus de 40 euros, dont l'internaute demande le remboursement.

La Fevad, Fédération de l'e-commerce et de la vente à distance, alerte le gouvernement sur un vote du parlement européen : un texte prévoit, entre autres, l'obligation de prise en charge par le site de commerce des frais de renvoi d'un article de plus de 40 euros, dont l'internaute demande le remboursement.

De quoi multiplier les retours, en France, vers les vendeurs.

"Vous hésitez entre trois coloris de canapé ? Vous les achetez tous en ligne. Ils sont livrés. Et finalement vous n'en garderez qu'un !", alerte la Fevad.

Réagir

Commentaires

Max  a écrit le 28/03/2011 à 11:03 :

Fause bonne idée, c'est l'ouverture à plein d'abus et donc à l'augmentation des prix car les sites de commerce répercuteront ces abus sur les prix.
"Tiens, il y a un match de foot ce week end, je vais acheter un ecran plasma et le rendre apres" ...
Par contre, les retours devraient être gratuit en cas d'objet non conforme ou défectueux.