Tourisme en Ile-de-France : bilan record pour le premier semestre 2017

 |   |  526  mots
Des touristes prennent un selfie devant l'Arc de Triomphe sur l'avenue des Champs Elysées, en France, le 3 août 2017.
Des touristes prennent un "selfie" devant l'Arc de Triomphe sur l'avenue des Champs Elysées, en France, le 3 août 2017. (Crédits : REUTERS/Christian Hartmann)
Après une année 2016 compliquée, les hôteliers et restaurateurs parisiens ont observé une hausse de la fréquentation.

L'opération séduction de Paris a bel et bien fonctionné. La capitale française a accueilli pas moins de 16,4 millions de touristes pour cette première moitié d'année 2017, selon le Comité régional du tourisme (CRT). Un chiffre record qui n'avait pas été atteint depuis 2008, et qui laisse envisager un bilan annuel positif malgré un contexte sécuritaire très marqué.

Il y a un peu plus d'un an, après une année marquée par une vague d'attentats et d'importants mouvements sociaux, les résultats décevants du tourisme parisien - en recul de 15% au second semestre 2015 - poussaient la région Ile-de-France, la ville de Paris et le gouvernement à tirer la sonnette d'alarme, en amorçant un plan d'urgence de 8 millions d'euros. Une campagne de communication qui semble aujourd'hui avoir porté ses fruits.

| Lire  Que vaut le plan Tourisme du gouvernement ?

Retour gagnant

Les résultats du bilan semestriel du CRT parlent d'eux-mêmes : il note une progression de l'activité hôtelière de 10,2%, avec 1,5 million de touristes supplémentaires par rapport au premier semestre 2016. Pour la consommation touristique, les professionnels du tourisme francilien constatent un gain de 1,1 milliard d'euros, sur un total s'élevant à 10,1 milliards d'euros.

Une hausse qui s'explique surtout par le retour des touristes étrangers qui avaient préféré éviter la capitale française : elle progresse de 14,9% sur un an. Le CRT dévoile également les principales nationalités faisant leur grand retour, comme les Japonais (40,5% de fréquentation supplémentaire, à 204.000 touristes), les Chinois (29,5%, 527.000 touristes ), mais surtout les Américains (20,5%, 1.140.000 touristes), qui restent la nationalité la plus représentée parmi les touristes parisiens. Le début d'année 2017 a notamment bénéficié d'un report de certains jours non effectués l'an passé estime le comité.

Graphique CRT Tourisme Paris

[Crédits : Comité régional du tourisme.]

De bon augure pour 2018

L'année 2018 devrait elle aussi être un bon cru pour les professionnels du tourisme en région parisienne : 72% d'entre eux prévoient une amélioration de l'activité dans les mois à venir. Déjà pour le mois de septembre, 51% de ceux interrogés par le CRT qualifient l'état des réservations de bon, voire très bon.

Les résultats positifs du tourisme d'affaires de cette année devraient se reporter sur 2018. Après avoir été détrônée par Berlin en 2015, le dernier classement ICCA (International Congress & Convention Association), qui répertorie les villes les plus prisées pour les congrès professionnels, désigne Paris comme numéro un pour l'exercice 2016. Une place de leader que devrait conserver la Ville Lumière en 2017 et 2018, notamment grâce à l'ouverture cette année du Paris Convention Centre situé Porte de Versailles.

Le cabinet d'audit PwC prévoyait pour l'exercice 2017 une croissance de 3,6% pour le tourisme francilien. Une projection qui devrait même s'améliorer pour l'année 2018 : avec une croissance prévisionnelle de 5,8%, Paris se placerait ainsi en sixième position dans le classement des villes mondiales enregistrant le plus de croissance de leur chiffre d'affaires hôtelier, derrière Porto et Budapest. De quoi prendre la place de Londres comme ville la plus visitée d'Europe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :