Bagarres en avion à cause des passagers qui inclinent leur siège

 |   |  785  mots
(Crédits : Reuters)
Le débat sur l’inclinaison ou pas du siège dans les avions monte en puissance avec le déroutement ces derniers jours de deux avions à cause de passagers furieux de voir un passager situé sur devant lui incliner son siège

La guerre des jambes fait rage dans les avions des compagnies aériennes. Le débat sur l'inclinaison ou pas du siège dans les avions monte en puissance avec le déroutement ces derniers jours de deux appareils à cause de passagers furieux de voir des passagers situés devant eux incliner son siège.

"Knee defender"

Il y a une dizaine de jours, le vol 1462 de United Airlines entre Newark et Denver a été contraint de se poser à Chicago pour débarquer deux passagers de 48 ans, un homme et une femme, qui se bagarraient sur le sujet. La dispute a commencé quand l'homme, coincé dans le siège du milieu du rang 12 de la classe Economy Plus (l'espace est plus grand qu'en classe économique) avec son ordinateur portable, a utilisé un "protège genoux" ("Knee Defender"), deux pinces que l'on coince sur les bras de sa tablette et qui bloquent l'inclinaison du siège devant soi. Ce système est interdit par l'aviation civile américaine sous peine de se voir infliger une amende de 25.000 dollars. Interpellé par la passagère, un personnel de cabine a demandé au monsieur de retirer ce gadget que l'on peut s'offrir pour 21,95 dollars. Devant son refus, la dame s'est retournée est lui a jeté un verre d'eau au visage.

Sur un Miami-Paris, c'est un Français qui a été débarqué de l'appareil après s'être emporté contre une passagère devant lui.

Les avis divergent

Depuis une semaine, chacun y va de son commentaire, souvent avec humour, pour dénoncer les sièges étroits, la guerre larvée entre les rangs, le drame des trop grands ou les coups de genou vengeurs, faussement par inadvertance, sur le siège avant.

"La guerre entre ceux qui inclinent leur siège et ceux qui veulent de la place pour leurs jambes s'intensifie", ironisait vendredi le site Gawker.com. "Incliner son siège, c'est diabolique", estimait un éditorial de slate.com signé Dan Kois qui évoque un voyage "avec un dossier si près de mon menton que je devais quasi loucher pour regarder la TV".

Un autre du New York Times, signé Josh Barro, assure crânement que l'éditorialiste "incline son siège quand il prend l'avion. Je ne m'en sens pas coupable".

"Je serais extrêmement heureux si l'industrie du transport aérien daignait régler un problème qu'ils ignorent depuis des années", affirme l'inventeur du "Knee Defender", se disant prêt à se consacrer à autre chose.

Faire de la place aux classes affaires

Une enquête en octobre 2013 du Wall Street Journal montrait comment les compagnies aériennes réduisaient l'espace vital des passagers en classe économique, pour faire de la place aux premières classes et aux hommes d'affaires. La norme pour les long-courriers, qui était de presque 46 cm dans les années 1970 et 1980, est passée à 47 cm ensuite avant de descendre maintenant à un peu plus de 43 cm, indiquait le quotidien. A titre de comparaison, un siège de train américain fait 52 cm et celui d'un cinéma 63 cm.
Ces problèmes prévalent surtout sur les vols court-courriers où l'espace entre les sièges est moins grand que sur les long-courriers.

Pour autant, difficile néanmoins de trancher. Le même passager peut râler de l'inclinaison quand il travaille sur son ordinateur portable et incliner le sien pour se prélasser à un autre moment du vol.

Pas de sièges inclinables sur certaines low cost

Pour remédier aux grincements de dents, certaines compagnies comme Easyjet ou Ryanair, ont renoncé, pour les courts trajets, aux sièges inclinables.
"Il y a les restrictions de bagages, les extras en plus à payer, on ne nous offre plus les repas, les sièges sont plus étroits, il faut payer en plus pour un meilleur service. Et donc le simple fait de se sentir coincé par un siège inclinable rend les passagers furieux, parce que le voyage en avion est moins agréable que par le passé", estime Sarah Schlichter, rédactrice en chef du guide de voyage, IndependentTraveler.com.

Savoir vivre

"Vous avez acheté le ticket d'un siège inclinable, personne ne peut vous empêcher de l'utiliser", estime pour sa part Anna Post, l'une des dirigeantes d'une célèbre école de savoir-vivre fondée au début du siècle dernier, le Emily Post Institute. "Mais avoir raison n'excuse pas de mal se comporter pour arguer de son bon droit, cela peut créer plus de problèmes que cela ne vaut la peine", ajoute Anna Post qui conseille simplement d'incliner très doucement son siège, sans le claquer, "un tout petit peu suffit quelquefois à se sentir mieux".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/09/2014 à 5:47 :
Air france particulièrement exagère sur les longs courriers. Le prix des billets est excessif parce qu'elle a le monopole et trop de sieges. Les passagers classe eco ou eco plus sont serres comme des sardines. Quand vous atterrissez il vous faut 1 heure pour recuperer vos jambes.et la bouffe est degueulasse.
a écrit le 07/09/2014 à 21:34 :
"Bagarres en avion à cause des passagers qui inclinent leur siège"
Non, à cause de passagers violents et agressifs, se croyant autorisés à empêcher le fonctionnement normal d'un siège, au mépris de la plus élémentaire sécurité.

""Incliner son siège, c'est diabolique", estimait un éditorial de slate.com signé Dan Kois qui évoque un voyage "avec un dossier si près de mon menton que je devais quasi loucher pour regarder la TV”.”
Il s’agit là au mieux d’une exagération, au pire d’un fieffé mensonge, l’inclinaison d’un siège en Y n’étant pas assez important pour cela. Je penche pour la deuxième possibilité.

"Pour remédier aux grincements de dents, certaines compagnies comme Easyjet ou Ryanair, ont renoncé, pour les courts trajets, aux sièges inclinables. “
Heu non. Les sièges ne sont pas inclinables chez U2 et FR car cela permet de gagner du poids, et donc de la rentabilité. Rien à voir avec le confort des passagers.
a écrit le 03/09/2014 à 13:37 :
Je pense qu'on doit interdire aux passagers d incliner le siège a part si il n y a personne derrière ....certains passagers pensent souvent qu'ils sont dans leur chambre et se croient tout permis. Je dis cela parce que j ai été victime de ça lors de mon dernier voyage. Un passager m a mis très mal à l'aise sous prétexte qu'il a payé son billet pour se reposer.
Réponse de le 03/09/2014 à 18:56 :
ben ouais en même temps ils sont inclinables donc faits pour être inclinés et si tu n'es pas contente tu vas en business...
Réponse de le 03/09/2014 à 21:34 :
Le beurre, l'argent du beurre, le sourire de la crémière et s'il en reste encore un peu se taper cette dernière ... Lelo doit être ce genre de PAX qui paye de l'eco et qui souhaite un service Buisness. L'inclinaison des sièges étant tellement faible, cette dernière ne pose que des désagréments minimes. Seuls certains passagers aigris trouvent cela dérangeant
Réponse de le 15/04/2015 à 19:19 :
Une personne voulait m'empêcher d'Incliner mon siège. Par la suite je me suis dit que j'aurais du lui proposer d'échanger nos sièges. Elle aurait pu vérifier que c'est une pratique autorisée, et de mon côté j'aurais voyagé sans siège incliné devant moi(désagrément que j'accepte, et dont j'use)
a écrit le 03/09/2014 à 10:14 :
"Vous avez acheté le ticket d'un siège inclinable, personne ne peut vous empêcher de l'utiliser". Mais bien sur que si. Sous aucune circonstance est-ce qu'on a le droit de toucher un autre individu avec un objet sous son controle. J'ai achete un velo, ca veut dire que j'ai le droit de vous rentrer dedans? J'ai achete une valise a roulette, je peux vous rouler sur les pieds et vous rentrer dans les jambes avec? Certainement pas. Juste parce que on a un siege qui peut s'incliner, ca ne veut absolument pas dire qu'on a le droit d'agresser un autre passager avec.
Réponse de le 03/09/2014 à 21:37 :
Beau raisonnement, sauf que ... il faut sortir de chez vous de temps en temps, c'est le dossier qui est inclinable, vos genoux se trouvant à hauteur de l'assise ... Il y a peu de chance de voir ces derniers touchés par le dossier ...
Réponse de le 07/09/2014 à 21:43 :
@Jul. Vous n'avez jamais pris l'avion de toute évidence.
Un dossier trop incliné va toucher les genoux du PAX de derrière, surtout si celui-ci est de grande taille.
La solution est de discuter, de trouver un compromis. Le PAX de devant n'incline pas complètement et celui de derrière repositionne ses jambes de façon à ce qu'une inclinaison puisse se faire.
a écrit le 02/09/2014 à 23:48 :
ce qui derange pour les longues jambes est l espace lui-meme dedie entre les sieges. Et puis pour le plateau ou l ecran il faudra certainement bloquer l inclinaison a un niveau plus haut qui soit acceptable
a écrit le 02/09/2014 à 19:22 :
les plateaux repas me semble une meilleure raison d'énervement en vol !
Réponse de le 02/09/2014 à 20:03 :
Pourquoi.? Vous n'avez pas votre jet privé..?? Quelle honte d'être dans les transports en ... communs.
a écrit le 02/09/2014 à 18:12 :
Ne traitent-t-ils pas leurs clients comme des poulets hors sol élevés en batterie ?
toujours plus de poulets dans la même cage volante...
Après, on s'étonne que les hommes se comportent comme des animaux en se battant !
Réponse de le 02/09/2014 à 18:31 :
D'accord avec vous! toujours plus de fric ! dans un minimum de place, dégoûtant ...
Réponse de le 03/09/2014 à 3:45 :
Personne ne vous force à prendre l'avion en seconde classe... suivez l'exemple de M. Mélenchon.
Réponse de le 07/09/2014 à 21:49 :
Tant que le quidam moyen voudra faire Paris New-York pour le pris d'un billet TGV Paris-Marseille, les compagnies seront obligées de mettre plus de sièges pour être rentable.
On a ce que l'on mérite, ne dit-on pas ?
a écrit le 02/09/2014 à 17:45 :
ben vous vous voulez tous payé pas cher ...normal! DEMOCRATISATION !!!
faite comme moi jet privé
a écrit le 02/09/2014 à 16:51 :
je vous disais bien que ce n'étaient pas mes milices qui avaient abattu le vol MH 17 avec un missile Buk mais 2 passagers qui se sont battus à cause d'un siège incliné... mais on ne veut jamais me croire, pourtant je dis toujours la vérité.......
a écrit le 02/09/2014 à 16:23 :
"la dame s'est retournée est lui a jeté un verre d'eau au visage." Hé bien voilà. Autoriser cette arme à bord des transports en commun devrait tout simplement être interdit. Dans mon jet, nous faisons des champagne bucket challenge bien plus amusants.
a écrit le 02/09/2014 à 15:49 :
Jadis, dans les trains d'appelés de l'armée, les jeunes couchaient dans les emplacements à bagages. Bonne idée pour remplir les soutes, non..??
a écrit le 02/09/2014 à 15:46 :
Ils n'ont quà aller se battre dehors.
a écrit le 02/09/2014 à 15:45 :
Broutilles de transports en commun. Cela n'existera plus quand nous aurons tous notre jet privé.
a écrit le 02/09/2014 à 15:43 :
Il n'ont cas aller se battre dehors.
a écrit le 02/09/2014 à 15:42 :
Pour les passagers, notamment de grande taille, qui ont la possibilité de réserver leur siège très en avance, il est possible de choisir les places situées au niveau des issues de secours centrales qui disposent de nettement plus d'espace pour les jambes.
Sauf erreur de ma part il doit y avoir 12 places ainsi dans un A320 ou un B737. Par contre enfants et bagages au sol interdits à ces places.
Réponse de le 02/09/2014 à 20:52 :
Il me semble que ces places sont facturées plus cher...
Réponse de le 07/09/2014 à 22:08 :
@lyon69. Et ? Le cout est raisonnable, beaucoup moins cher qu'un upgrade en W ou J.
Si on ne veut pas payer pour avoir plus d'espace, on ne se plaint pas.
a écrit le 02/09/2014 à 15:29 :
Avant d incliner mon siege, je me retourne et demande au passager de derriere si ca ne le derange pas. Ca s'appelle du savoir vivre. J aimerais que les autres en fassent autant. Les compagnies devraient communiquer sur ca (comme les affiches de la ratp).
Réponse de le 02/09/2014 à 18:33 :
personne ne devrait pouvoir l'incliner! plus de problème
a écrit le 02/09/2014 à 15:07 :
j'ai eu ce probleme en revenant de crete cette ete ,le passager devant avait incline son siege au maximum une galere car la tablette vient vous toucher le vendre et vous ne pouvait meme plus bouger "je pese 80 kilos" donc pas de surpoids ,le probleme est que certaine personne veulent des vols pas cher et avoir le confort d'une premiere classe!!!!!!
a écrit le 02/09/2014 à 14:33 :
je mesure 1m95. mon problème n'est pas les sièges inclinables, mais simplement de pouvoir m'assoir ! récemment sur un vol Iberia je suis resté tout le vol avec les pieds dans le couloir, impossible m'assoir normalement ! C'est honteux d'avoir une demi-place quand on paie un billet entier.
Réponse de le 02/09/2014 à 17:58 :
Je connais cette situation...
L'être humain grandit (évolue) et on optimise l'espace...
Réponse de le 03/09/2014 à 0:08 :
Je vous plains, déjà qu'avec mon 1m84 je galère! Récemment j'ai pris un vol de 1h30 pour le boulot. J'ai du m'asseoir de travers tout le vol : dos bloqué le lendemain. Super...
Réponse de le 03/09/2014 à 3:42 :
Payez-vous un billet en classe affaire au lieu de pleurnicher en classe éco...
Réponse de le 07/09/2014 à 21:46 :
@Aybert. Laissez moi deviner… Low Cost ?
a écrit le 02/09/2014 à 14:31 :
Sinon y a des places "premium" avec plus de place pour quelques euros de plus, ou les sièges en classe affaire. On peut pas réclamer toujours plus de place et de confort et des billets toujours moins chers. En somme le beurre et l'argent du beurre!
Réponse de le 02/09/2014 à 18:35 :
alors le MEMES SIEGES POUR TOUT LE MONDE! vu?
Réponse de le 02/09/2014 à 18:58 :
Non les sièges en fonction de ce que vous payez. Quand vous achetez un Dacia vous n'avez pas une Mercedes, c'est comme ça!
Réponse de le 02/09/2014 à 23:56 :
sauf que dans l'automobile apres la dacia, il existe la renault la vw la bmw et puis la Mercedes, en avion sois tu es riche sois tu es pauvre
Réponse de le 03/09/2014 à 0:11 :
Ca fait combien de temps que vous n'avez pas pris l'avion ? On ne parle pas de quelques euros de plus pour un meilleur siège ... sauf peut-être pour les low costs, mais le problème est plus gênant sur les longs courriers. Votre comparaison entre Mercedes et Dacia, c'est bidon ... Perso je suis mieux assis dans une dacia que dans un avion !
a écrit le 02/09/2014 à 14:14 :
Je mesure 1.90m et c'est un calvaire quand le passager de devant incline son siège.
En plus de la tablette dans le nez, ça m'écrase littéralement les genoux. Tout ça pour gagner un peu plus de confort. L'empathie, voilà un mot que ces gens ignorent.
Réponse de le 02/09/2014 à 23:51 :
totally true
a écrit le 02/09/2014 à 13:53 :
les gens sont de mauvaise foi aussi et moi même j'ai assisté à une dispute à coup de poing dans un avion il y a 2 ans
a écrit le 02/09/2014 à 13:36 :
en classe eco, un siège incliné est surtout genant pour le passager de derrière à la hauteur des bras, pour lire un livre ou etre sur son ecran par exemple, pas vraiment pour les jambes qui conservent le meme espace
Réponse de le 02/09/2014 à 23:16 :
Vous devez faire moi de 1m85 pour vous poser la question. Au dessus c est penible pour les genous quand qurelqu un devait baisse son dossier
Réponse de le 03/09/2014 à 3:49 :
Exact. Tout cela à cause d'un radin qui veut absolument glander sur son PC portable en seconde classe.
a écrit le 02/09/2014 à 13:24 :
Le siège inclinable est inutile.
Inclinez-les tous d'office un peu plus (c'est pas avec 5° supplémentaires qu'on va survivre à un crash) puis figez-les et tout le monde sera content.
Réponse de le 02/09/2014 à 14:22 :
@fredo ce grand génie : ca ne changera rien pour les genoux....Mais peut être que votre cerveau serait mieux irrigué et vous permettrez une meilleur réflexion.
Réponse de le 02/09/2014 à 17:12 :
michant vas
a écrit le 02/09/2014 à 13:05 :
Attention ce débat est mis en place par les compagnies avec l'aide d'agences de com qui a pour but caché de supprimer les sièges qui s'inclinent pour pouvoir mettre plus de places dans l'avion.
a écrit le 02/09/2014 à 12:41 :
Le probleme de fond c'est le prix des billets qui ne cesse de baisser. Bientôt il faudra voyager debout pour que les compagnies aériennes s'en sortent !!! Et encore ne s'agit-il là que de ce qu'un passager lambda peut juger. J'imagine l'impact de ces politiques tarifaires sur l'entretien des avions qui doit laisser de plus en plus à désirer y compris pour la sécurité. Alors oui le transport aérien s'est développé depuis 25 ans mais au prix qu'il se transforme en transport de bétail !!!
Réponse de le 02/09/2014 à 18:36 :
...devraient plus prévoir de toilettes, ça fera quelques places en plus ! LOL !
a écrit le 02/09/2014 à 12:33 :
Faut avouer que les avions ressemblent de plus en plus a des boites a sardines volantes, et que les sardines finissent par se rebelle :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :