Changer l'appellation "RER" au profit de "train" ? Pas question pour le moment dit le Stif

 |   |  419  mots
Le terme RER sera-t-il remplacé par le mot Train dès le 1er juillet prochain dans un souci de clarté pour le voyageur? Le STIF dément cette information tout en expliquant travailler à la modernisation des éléments existants.
Le terme "RER" sera-t-il remplacé par le mot "Train" dès le 1er juillet prochain dans un souci de clarté pour le voyageur? Le STIF dément cette information tout en expliquant travailler à la modernisation des éléments existants. (Crédits : Reuters Gonzalo Fuentes)
Le terme "RER" devrait disparaître dès le 1er juillet pour être remplacé par l’appellation « train », selon un site spécialisé. Du côté du Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF), on explique que ce changement n'est pas à l’ordre du jour même si on reconnaît travailler à des évolutions.

Seulement quelques semaines après l'annonce de l'abandon de l'appellation TGV au profit du nom "InOUI", le transport ferroviaire pourrait voir s'opérer un autre changement d'appellation. Selon La lettre du cheminot, le nom "RER" devrait disparaître progressivement dès le 1er juillet pour être remplacé par la dénomination "Train". L'objectif premier de l'opération est de rendre plus lisible auprès des voyageurs les divers modes de transport de la région Île-de-France.

"RER", qui signifie "Réseau Express Régional", est employé depuis décembre 1977 et la création de la ligne A du RER gérée conjointement par la RATP et la SNCF selon les tronçons. Bien connus des habitants d'Ile-de-France, ces RER opèrent aujourd'hui sur cinq lignes : A,B,C,D et E avec les deux premières où la RATP et la SNCF cohabitent.

Pourtant, pour beaucoup et comme l'explique le Stif (le Syndicat des transports d'Île-de-France), la distinction "entre le RER et les trains n'est pas toujours claire". Une confusion à laquelle contirbuent les nombreux termes en usage - il existe sept dénominations des moyens de transport exploités par le Stif : RER, trains de banlieue, métro, tram express, tramway, TZen et bus - et que la Stif pourrait réduire quatre : train métro, tram et bus.

Une charte signalétique plus accessible

Du côté du syndicat francilien, les informations avancées par La lettre du cheminot sont nuancée s: il y'a actuellement des discussions sur des évolutions à apporter mais il n'est pas question pour le moment de faire disparaître le "RER".

 "Le Stif entend bien profiter de l'opportunité historique et économique du doublement de la taille du métro ainsi que du prolongement du RER et du tram" pour faire évoluer ce qui existe aujourd'hui explique ainsi un membre de l'organisation contacté par La Tribune.

Le travail initié sous le mandat du président de la Région Jean-Paul Huchon se poursuit donc aujourd'hui avec Valérie Pécresse pour aboutir à "un scénario réalisable avant la fin de l'année" avec "un système cohérent qui se transpose partout en Île-de-France" et répond aux attentes des usagers. Le Stif explique ainsi avoir consulté "plusieurs organisations, les usagers mais aussi les touristes et les publics sensibles" comme les malvoyants pour proposer un réseau et des signalétiques plus accessibles.

Pour le moment du moins, il faudra donc continuer de mentionner le "RER" pour évoquer son "train-train" quotidien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/06/2017 à 14:29 :
Combien a coûté l'étude qui a proposée ce changement de nom? Pour Air France, HOP et je ne sais quoi encore, l'Avion serait pas mal et mon conseil est gratuit.....
a écrit le 13/06/2017 à 10:57 :
On se fiche du nom. Ce qu'on veut, c'est quelque chose qui fonctionne en sécurité, ponctuel, dans des conditions de confort et de salubrité acceptables, et non la bétaillère que c'est devenu
a écrit le 13/06/2017 à 9:25 :
ces ergottages sur appellations sont vraiment fondamentales , bien plus que les retards , les conditions abominables de transport sur certaines lignes !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :