Téléchargez
notre application
Ouvrir

Alexeï Navalny dénonce la "guerre stupide" de Poutine en Ukraine

reuters.com  |   |  306  mots
Alexei navalny denonce la guerre stupide de poutine en ukraine[reuters.com]
(Crédits : Shamil Zhumatov)

par Guy Faulconbridge

LONDRES (Reuters) - L'opposant russe Alexeï Navalny, emprisonné en Russie, a fustigé mardi Vladimir Poutine lors d'une comparution en justice, le présentant comme un fou qui a déclenché une "guerre stupide" et massacre des innocents en Ukraine et en Russie.

Alexeï Navalny, qui s'exprimait en visioconférence de la colonie pénitentiaire de Prokov où il purge une première peine, faisait appel d'une autre peine - neuf ans de prison - prononcée le 22 mars en première instance pour "escroquerie" et "outrage à magistrat". Le tribunal de Moscou a confirmé mardi cette peine en appel.

L'opposant a profité de son intervention pour lancer une attaque virulente contre le président russe et la guerre en Ukraine, un acte rare de dissidence dans un pays où critiquer l'armée et son "opération militaire spéciale" en Ukraine constitue un délit pénal.

Décrivant la Russie de Poutine comme un État dirigé par des voleurs et des criminels, Navalny a déclaré que les dirigeants russes actuels seraient écrasés par les forces de l'Histoire et brûleraient en enfer pour avoir provoqué un bain de sang en Ukraine.

"C'est une guerre stupide que votre Poutine a déclenchée", a dit le détenu, âgé de 45 ans. "Cette guerre a été construite sur des mensonges".

"Un fou a mis ses griffes en Ukraine et je ne sais pas ce qu'il veut en faire, ce voleur fou", a-t-il ajouté, prédisant une "défaite historique".

Le juge a interrompu Alexeï Navalny à plusieurs reprises.

L'opposant au Kremlin, qui purge actuellement une peine de deux ans et demi de réclusion, rejette toutes les accusations portées contre lui et dit qu'elles ont été fabriquées pour contrecarrer ses ambitions politiques.

(Reportage Guy Faulconbridge; version française Federica Mileo, édité par)

2 mn