Pour satisfaire Bruxelles, Deutsche Bank devra lever 9 milliards d'euros

Selon Reuters, Deutsche Bank aurait besoin de 9 milliards d'euros de capitaux frais pour atteindre un ratio de capitaux "core tier 1" de 9%.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Deutsche Bank aurait besoin de 9 milliards d'euros de capitaux frais pour atteindre un ratio de capitaux "core tier 1" de 9%, selon les modalités actuelles des "stress tests" de l'Union européenne, ont dit jeudi à Reuters deux sources ayant connaissance des calculs. Ces sources précisent que la banque réussirait les tests si le ratio exigé était de 7%.

Deutsche Bank n'a pas souhaité faire de commentaire. Plus tôt dans la matinée, son président du directoire, Josef Ackermann, avait déclaré que la banque ferait tout son possible pour éviter une recapitalisation forcée, soulignant qu'elle disposait de suffisamment de ressources pour se préparer à une crise.

Les autorités européennes ont commencé mercredi à préparer le terrain à un éventuel défaut de la Grèce, annonçant qu'elles réévalueraient aux prix du marché les dettes souveraines détenues par les banques de l'UE dans le cadre du processus de recapitalisation en cours, tout en durcissant à 9% le seuil exigible de fonds propres "durs".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 13/10/2011 à 12:31
Signaler
Je préviens depuis longtemps que tous les pays développés et endettés se préparent a spolier l'argent des leurs créanciers comme ceci a toujours été le cas dans le passé. Ouvrons les yeux la dette grecque représente environ 350mds d'euros répatis che...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.