Goldman Sachs a presque doublé son bénéfice net au troisième trimestre

 |  | 598 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : Brendan McDermid)
Dopée par son activité sur les marchés financiers, la banque d'affaires ne connaît pas la crise malgré la paralysie de l'activité économique causée par le Covid-19. Les revenus de la banque dans leur ensemble ont grimpé de 30% à 10,78 milliards dollars, au-delà du consensus.

C'est un bénéfice net de 3,5 milliards d'euros (2,98 milliards d'euros), soit 9,68 dollars par action, que Goldman Sachs a atteint au troisième trimestre. Contre 1,8 milliard un an plus tôt (4,79 dollars par action). C'est mieux que les prévisions des analystes, qui attendaient un bénéfice de 5,57 dollars par action, selon les données Refinitiv I/B/E/S.

Une augmentation qui trouve ses explications dans les recettes générées par le courtage, la force traditionnelle de la firme, qui ont bondi de 29%. Le chiffre d'affaires lié au marché obligataire s'est envolé de 49% quand celui lié au marché-actions a progressé de 10%. Les revenus de la banque dans leur ensemble ont grimpé de 30% à 10,78...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/10/2020 à 9:57 :
Bravo, il faut toujours suivre ce que fait Goldman Sachs !

Ce qu'ils disent par contre ayant moins d'intérêt forcément.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :