Visa Europe cherche à amadouer Bruxelles

 |   |  176  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le réseau Visa Europe a proposé de baisser certaines de ses commissions bancaires prélevées auprès de ses clients pour l'usage des cartes de paiement Visa. Il veut ainsi tenter d'éviter une amende de Bruxelles pour abus de position dominante.

Selon un communiqué des services du commissaire européen à la concurrence Joaquin Almunia, le réseau Visa Europe a proposé de baisser certaines de ses commissions bancaires prélevées auprès de ses clients pour l'usage des cartes de paiement Visa. Il veut ainsi tenter d'éviter une amende de Bruxelles pour abus de position dominante.
 

D'ailleurs, dans le communiqué, Joaquin Almunia dit qu'il "se félicite des engagements proposés par Visa Europe visa nt à réduire substantiellement ses commissions multilatérales d'interchange (CMI) pour les paiements effectués par carte de débit".

Cette commission est prélévée sur le montant de l'achat par la banque du détenteur de la carte au détriment du compte du vendeur. Du coup, Bruxelles craint que les commerçants pour compenser ce manque à gagner ne soient tentés d'augmenter leurs prix. Une enquête contre Visa avait été menée en mars 2008 par la Commission.
 

Les concessions proposées par Visa vont maintenant être soumises aux acteurs du marché pour validation ou non.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :