Le Noël des banquiers londoniens fait grincer des dents

L'Association des assureurs britanniques (ABI) réclame une "baisse significative" des bonus, arguant des mauvaises performances des banques d'investissement.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)

Noël approche et, avec lui, la saison des bonus dans les banques. Les bonus, ce sont ces fameuses rémunérations variables versées aux traders et autres collaborateurs de haut niveau des banques, et qui peuvent atteindre des montants colossaux en fonction des performances de ces derniers. Mais, pour l'association des assureurs britanniques, qui représentent 15% des investisseurs actifs à la Bourse de Londres, pas question que Christmas 2011 s'inscrive dans la lignée des années précédentes. Soulignant les mauvaises performances réalisées cette annnée par les banques d'investissement, dans un contexte de crise boursière, l'ABI réclame une "baisse significative" des bonus, dans une lettre adressée aux cinq principaux établissements financiers du Royaume-Uni, à savoir HSBC, Barclays, Standard Chartered, Lloyds Banking Group et Standard Chartered.

Des cours de Bourse en chute de 15,5% à 57,6% depuis janvier

L'ABI se fait d'autant plus pressante que les actionnaires des banques en question ont, eux, déjà payé les pots cassés de la tempête boursière qui sévit depuis cet été. Les cours de ces cinq établissements accusent des chutes comprises entre 15,5% et 57,6% depuis le début de l'année, alors que l'indice FTSE 100, qui regroupe les principales capitalisations de la Bourse londonienne, a perdu 5,4% seulement. Et les dividendes versés à ces même actionnaires risquent d'être réduits à la portion congrue, dans le cadre de l'adapation des banques à la future réglementation Bâle 3 relative au renforcement de leurs fonds propres. Face à un environnement économique "exceptionnel", les banques "ne peuvent plus faire comme si de rien n'était", s'agace l'ABI.

L'argument de la concurrence entre les banques ne pèse pas lourd

Cette dernière refuse de se voir opposer par les banques l'argument classique, selon lequel des bonus élevés permettent de retenir les meilleurs talents. Une justification qui ne vaut pas grand chose en période de vaches maigres : "très peu de banques recrutent, la plupart réduisent même leurs effectifs", souligne l'ABI. Qui estime donc que l'environnement n'a jamais été aussi propice à une diminution des bonus.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 30
à écrit le 12/12/2011 à 14:08
Signaler
Le yatch de fonction est compté comme bonnus ? Bon au pire je peux compenser en passant les frais de mon jet privé en notes de frais.

le 12/12/2011 à 15:42
Signaler
vous plaisantez sans doute,mais savez vous que nos frais de représentation sont quasi obligatoires,et non comptés en frais professionels.comment croyez vous qu'on paye nos yachts?grace a la richesse que nous avons crée!

le 12/12/2011 à 15:59
Signaler
La richesse? Quelle richesse? On rigole bien sur la Tribune

à écrit le 12/12/2011 à 9:13
Signaler
C'est une honte de modifier les règles du jeu en cours d'année. J'espère que j'aurais ce qui m'est dû par le fruit de mon travail. Si j'aurais voulu avoir un boulot tranquille sans stress mais pas trop bien payé, j'aurais choisi d'être fonctionnaire.

le 12/12/2011 à 12:29
Signaler
Si j'aurais su j'aurai pas venu

à écrit le 11/12/2011 à 22:46
Signaler
Attendez !! Moi je l'ai déjà dépensé mon bonus ! Comment je vais faire ?

à écrit le 11/12/2011 à 7:46
Signaler
Maxcthi, tu ne comprends pourquoi ces pol?ques ? C'est , ?'?dence, parceque tu ne saisis peut-?e pas la diff?nce entre banquier et salari?'une banque et entre bonus et prime de fin d'ann? C'est ?eu pr?la m? que celle qui s?re un grand patron d'un a...

le 11/12/2011 à 14:08
Signaler
Parce qu'un banquier n'est pas salarie d'une banque? Si tu veux opposer les salaries de BFI et ceux de banque de detail, libre a toi. Oui le salarie de BFI touchera un plus gros bonus que celui de banque de detail, mais c'est uniquement parce que son...

le 11/12/2011 à 14:26
Signaler
Non il ya une autre alternative qui consiste à renforcer la solidité du bilan de ces banques voire en deça des contraintes imposées par Bale 3!!! Les BFI (directions financieres) sont bien souvent filiales des banques de detail. Un certain nombre d'a...

le 12/12/2011 à 6:34
Signaler
Je sais bien qu'un banquier est un salarie. Et c'est nien ce qui me derange, en effet, les bonus, tel qu'ils existent aujourd'hui, sont unt une forme de redistribution des benefices. Tu le reconnais toi meme. Dans un fonctionnemnent capitalistique sa...

le 12/12/2011 à 12:21
Signaler
Je travaille dans une banque mais ne vous en déplaise, je ne suis pas banquier; je ne suis qu'employé de banque. Si j'étais BANQUIER, cela signifierait que la banque porte mon nom voire que j'en détiens la majorité du capital auquel cas je me ficher...

à écrit le 10/12/2011 à 17:03
Signaler
Je comprends pas tres bien ce genre de polemiques. En effet, les banques sont surement les entreprises qui distribuent le % le plus eleve de leurs benefices a leurs salaries. N'est-ce pas une revendication qu'on entend systematiquemeent en France? Vo...

le 10/12/2011 à 19:25
Signaler
La question n'est pas ça où ça mais pendant que certains crèvent, d'autres se servent, bientôt ça va changer car plus rien de fonctionne...

le 11/12/2011 à 8:06
Signaler
Vous ne comprenez pas ? La question est simplement celle de l' équité. Personne en France ne réclame une amélioration des bonus des banquiers, qui justement touchent EN PLUS de leurs salaires des sommes pharaoniques, absolument injustifiables. Ce qu...

le 11/12/2011 à 14:45
Signaler
Je pense que vous ne connaissez absolument rien au fonctionnement d'une banque. Les bonus dont on parle ici ne concernent que les activites de marche et les activites de banque d'investissement i.e. rien qui ne touche directement le portefeuille du f...

à écrit le 10/12/2011 à 11:50
Signaler
les banquiers ont raison !!! le système va s'effondrer donc ils essaient de s'en mettre un maximum dans la poche avant la fin.

le 10/12/2011 à 14:33
Signaler
@letroll: je crois que tu as raison.

à écrit le 10/12/2011 à 8:38
Signaler
Je propose que l'on effectue un swap de Noël, on échangerait donc entre chaque trader ou banquier londonien et les allocataires sociaux français, bonus contre prime de Noël. Rien que pour voir la tête des gens, de part et d'autre. L'échange s'effectu...

à écrit le 07/12/2011 à 9:46
Signaler
et la suppression des bonus de la société générale, avec la suppression du dividende et la perte de 50% du capital c'est pour quand ?? il faut taxer le capital comme le travail ? merci, c'est déjà fait et gare à vous si vous avez des plus values qu...

à écrit le 06/12/2011 à 20:00
Signaler
bravo!ils ont crée de la richesse,c'est normal qu'ils soient bien payés

le 10/12/2011 à 10:19
Signaler
aucune création de richesse à proprement parler me semble-t-il!

le 10/12/2011 à 14:35
Signaler
@ernest: mettre en route la planche à billets, c'est créer de la richesse virtuelle. Mais attention au réveil, car les billets du rêve ne sont pas palpables :-)

le 10/12/2011 à 15:58
Signaler
préfèrez vous voir les banques faire faillite et vos economies s'envoler?.ou prefèrez vous des banques qui font des bénéfices et qui valorisent votre épargne?je dis chapeau messiers les banquiers vous faites un métier difficile et les gens sont bien ...

le 11/12/2011 à 14:16
Signaler
Ernest antoine vous voulez distribuer des bonus et mettre en place une taxe pour assainir les bilans des banques????soit vous aimez la provoc soit vous etes tombe sur la tete!

le 11/12/2011 à 17:45
Signaler
sans les riches vous n'etes rien!sans les banquiers non plus!alors s'il vous plait aidez les.nous le pouvons a travers nos impots ou nos aggios.cessez de contester les prélèvements indus de vos banquiers:vous fragilisez en fait votre situation person...

le 11/12/2011 à 20:53
Signaler
@ernest antoine Vous n'avez donc plus d'autre conquête que de spolier le contribuable?

le 12/12/2011 à 4:21
Signaler
@jb:on ne spolie pas le contribuable par plaisir.le contribuable est incapable de gérer tout seul ses budgets.nous ne faisons que l'aider.si nous prenons une part de plus en plus grande c'est aussi du a la qualité reconnue de nos sévices

à écrit le 06/12/2011 à 17:21
Signaler
D'ailleurs, j'allais oublier, à quant le même type de raisonnement sur les salaires et bonus des grands patrons ? L'argumentation habituelle qui est parallèle à celui des bonus des traders est tout aussi fallacieux.

à écrit le 06/12/2011 à 17:19
Signaler
Bravo à l'association des assureurs britanniques : n'importe qui prenant les mêmes arguments qu eux se ferait traiter de dangereux irresponsable, voire de socialiste, mais venant d'assureurs, la réponse des banques ne sera plus aussi facilement mépri...

à écrit le 06/12/2011 à 17:05
Signaler
N Clegg va sans doute réagir pour rétablir une "équité" avec les sacrifices du public et des pensionnés, c'est en tout cas ce qu'il proclame partout, on attend la suite et savoir sa marge d'action dans la coalition au pouvoir.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.