20 milliards : c'est, en dollars, ce que pourrait perdre Goldman Sachs en cas de crise

 |   |  221  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La plupart des banques américaines passent le test de solvabilité de la Fed, sauf Ally Financial. Il résulte également de ces "stress tests" que Goldman Sachs pourrait perdre jusqu'à 20 milliards de dollars.

De toutes les banques de Wall Street, Goldman Sachs serait l?une des plus fragiles face à une crise. C?est ce que révèlent les résultats des stress tests menés par la Réserve fédérale américaine (Fed), indique ce vendredi le Financial Times.

Une solvabilité limite

L?étude annuelle de la Fed sur la résistance des grands groupes bancaires à une sévère crise financière révèle que l?établissement perdrait jusqu?à 20 milliards de dollars en cas de grave récession mondiale et de choc sur les marchés. Son ratio ?core tier one?,l'indicateur de solvabilité dans le secteur, chuterait à 5,8%, non loin du minimum de 5% requis. La direction de la banque s?était montrée plus optimiste en chiffrant ce ratio à 8,6%.

Un échec sur dix-huit

Sur les dix-huit établissements testés, seul Ally Financial échouerait à atteindre le niveau de capital minimum requis pour résister face à un tel scénario de crise. Cette ancienne filiale de General Motors avait reçu un soutien financier massif de la part de l'Etat américain en 2008.

Les autres grandes banques seraient également ébranlées mais passeraient toutefois le test. Ainsi le ratio ?core tier one? de Morgan Stanley chuterait à 5,7%, celui de Bank of America à 6,8%, celui de JP Morgan à 6,3% et celui de Well?s Fargo à 7%.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/03/2013 à 15:07 :
Je ne m'inquiète pas pour eux, avec la puissance de leurs relations qu'ils ont au 1600 Pennsylvania Avenue et ce quel qu'en soit le locataire, ils s'en sortiront toujours !!
a écrit le 08/03/2013 à 14:34 :
Bon , je crois qu'il y a des triples A en trop.....
a écrit le 08/03/2013 à 14:15 :
capitaux propres de Goldman sachs au delà de 60 milliards de dollars, alors qu'une entreprise en cas de situation extrême puisse perdre 1/3 de ses actifs, c'est évident..pas le feu au lac donc..pour la petite histoire, les participations de l'tat français dans des sociétés cotées (55 milliards d'euros) sont tout à fait comparables aux capitaux propres de Goldman Sachs.. C'est dire si la situation française est désespérée..
a écrit le 08/03/2013 à 13:16 :
Pas inquiet le contribuable de tous pays est là pour sauver le bonus de ces messieurs politico financiers...bel exemple d ordre mondial....et on nous raconte la fable de perdre 20 mdrs...un peu comme la frayeur du fiscal cliff...faut bien amuser les couillons de contribuables
a écrit le 08/03/2013 à 11:47 :
Goldman Sachs n'a pas à s'inquiéter. S'il perd 20 milliards, ce sera 20 milliards de plus qu'il fera payer aux contribuables européens.
Réponse de le 22/03/2013 à 22:08 :
On ne va pas s inquiéter pour quelques milliards de dollars perdus par G.Sachs, on sera toujours la pour renflouer les caisses de ses truands de banquiers. C est pourtant ces banquiers incompétents qui prétendent résoudre la crise. G.Sachs reine des arnaques !
a écrit le 08/03/2013 à 11:45 :
Ils ne perdront rien car le Gouvernement ou la FED seront garants.
a écrit le 08/03/2013 à 11:45 :
Y a vraiment des gens qui croient que GS, l'entreprise la plus puissante et influente du monde, pourrait disparaitre comme ça ? Haha... !!
a écrit le 08/03/2013 à 9:57 :
Serait-ce vraiment une grande perte ? Forcément, comme c'est une grosse banque, les marché seraient troublés au début, mais je pense qu'ils pourraient absorber ce choc, non ? Goldman Sachs a été tellement décrié ces dernières années que je me dis (à tort ou à raison ?) que parmi toutes les "fraudes" qu'on leur reproche, il y en a forcément une de vrai. Donc qu'ils disparaissent.
Réponse de le 08/03/2013 à 10:10 :
La meilleure façon de faire disparaître un groupe listé en bourse et le racheter puis de le revendre en en petite pièces (filialisation de toutes les activités et dissection des branches).
Parole d'analyste!
Réponse de le 12/03/2013 à 19:34 :
La meilleure facon de faire disparaitre un groupe est que plus personne n'achète ou ne conserve l'action de ce groupe.
a écrit le 08/03/2013 à 9:50 :
Je me souviens que toutes les banques espagnoles avaient passé brillamment les stress tests en 2008/ 2009 ... Peut être que ces tests ont fait "quelques" progrès. Inversement, si GS ne les passe pas, c'est que cela va mal.
a écrit le 08/03/2013 à 9:29 :
Quelqu'un croit encore à la validité de ces stress tests?
Réponse de le 08/03/2013 à 10:13 :
Vives les monte carlo et les scenarii historiques! N'oublions pas que le tout repose sur des hypothèses! Et trop d'hypothèses tuent les résultats!
Réponse de le 08/03/2013 à 10:15 :
Clairement, non...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :