Tourisme spatial : Virgin Galactic prépare les premiers vols pour "l'année prochaine"

 |   |  369  mots
(Crédits : DR)
La compagnie de tourisme spatial Virgin Galactic a présenté jeudi ses nouveaux quartiers généraux dans l'Etat américain du Nouveau-Mexique et dévoilé le calendrier de ses derniers vols d'essai, s'approchant encore un peu plus de ses premiers vols commerciaux.

La salle de contrôle de Virgin Galactic a été installée dans la base "Spaceport America", propriété du Nouveau-Mexique. Cette base a été officiellement "ouverte" en 2011 par le milliardaire britannique Richard Branson, qui a fondé Virgin Galactic en 2004.

Après des années de développement, retardé par un accident mortel en 2014, Virgin Galactic a créé un vaisseau spatial et a franchi la frontière de l'espace deux fois, mais encore jamais avec des clients payants, même si 600 personnes - y compris des célébrités hollywoodiennes - se sont inscrites pour le programme.

Le directeur général George Whitesides a confirmé qu'il s'attendait à ce que les premiers vols aient lieu "l'année prochaine".

Une base maintenant fonctionnelle

"Aujourd'hui était une grande journée", a-t-il expliqué.

"C'est extraordinairement satisfaisant de voir toutes les pièces se mettre en place, les dernières retouches, le véhicule, le staff, l'endroit... et les clients".

"Nous sommes extrêmement heureux d'en être arrivé là", a-t-il conclu.

Le même jour, Virgin Galactic a présenté à ses invités deux étages de "Spaceport America" "dédiés principalement aux opérations de vol". Le complexe inclut également "des espaces communaux conçus pour être utilisés, dans le futur, par les clients de Virgin Galactic, leurs amis et leurs familles", a expliqué la compagnie dans un communiqué.

Cela "signifie que la base est maintenant fonctionnelle et capable de répondre aux demandes des vols affrétés par Virgin Galactic".

Une prochaine levé pour mieux décoller

L'entreprise a annoncé le mois dernier la levée prochaine de centaines de millions de dollars dans le but d'envoyer, enfin, ses premiers clients dans l'espace, d'ici un an. Virgin Galactic offrira quelques minutes d'apesanteur à six passagers à la fois. Ils flotteront dans la cabine et verront la courbure de la Terre, sous un ciel noir, par de grands hublots.

Le pilote en chef de Virgin, l'Ecossais Dave Mackay, a écrit sur un blog que VMS Eve, le vaisseau porteur de Virgin, était arrivé sur la base et que les nouvelles phases de test allaient bientôt commencer.

Plus tard dans l'année, VMS Eve retournera en Californie pour "les tests finaux".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/08/2019 à 0:14 :
Virgin Galactic va envoyer des touristes dans l'espace l'année prochaine. Et moi, j'arrête de fumer demain.
Récursivité, quand tu nous tiens…
a écrit le 17/08/2019 à 18:41 :
Quand on pense que Rahan alias Richard Brand' son a subit un ouragan dévastateur, on voit bien qu'ils n'apprennent pas ou pire pour eux c'est une stratégie, la survie des fitest dont ils pensent être ! C'est reculer pour mieux sauter, la dévastation provoquera en seconde intention l'effet majeur recherché : la dépopulation !
Il n'ont plus qu'a prier pour que leur jeu ne soit pas dénoncer par un nouvel Hitler écolo qui pourrait bien utiliser la masse pour éradiquer les élites !
a écrit le 17/08/2019 à 18:26 :
Eh oui...comme on nous le rabâche à juste titre, il est urgent de changer les comportements... Ecologie, vous avez dit écologie ? De combien de planètes ont besoin nos ultra riches ? Qu'ils n'oublient pas que pour le moment, ils n'en ont qu'une à disposition...
a écrit le 17/08/2019 à 12:30 :
Le premier son et lumières avec un chargement de happy fews à bord va générer de la matière pour les journaux people. Et accessoirement du boulot aux avocats. Le paquet de décharges à signer avant de monter dans l'engin doit être des plus réjouissant.
a écrit le 17/08/2019 à 9:04 :
Tragiquement stupide. Pollution et gaspillage d'un carburant précieux qui va se raréfier et devrait être réservé à la survie de l'humanité. Tout ça au profit d'imbéciles fortunés dont la devise est "après nous, le déluge...".

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :