Le Qatar marque encore son intérêt pour Porsche

Selon le ministre qatari des Finances, le Qatar se déclare toujours prêt à prendre une participation dans le constructeur automobile allemand.

1 mn

Le Qatar envisage toujours de prendre une participation dans le constructeur automobile allemand Porsche vient de déclarer à l'agence Reuters le ministre qatari des Finances. "Notre gouvernement est toujours intéressé par l'acquisition d'une participation dans Porsche. Quand et combien, je ne sais pas. Nous sommes toujours à la recherche d'opportunités dans le secteur automobile", a déclaré Youssef Kamal en marge d'une conférence qui se tenait en Russie.


L'émir du Qatar avait été le premier à exprimer en mars l'intérêt de l'Etat du Golfe pour l'industrie automobile allemande dans un entretien au magazine Der Spiegel. Le premier ministre qatari l'avait également annoncé le 30 mai à Reuters.
 

Le ministre président de Basse-Saxe, qui détient 20% des droits de vote dans Volkswagen (VW), a déclaré en mai que l'Etat était ouvert à ce qu'un investisseur arabe prenne une participation dans VW. La Basse-Saxe est le deuxième plus gros actionnaire de VW derrière Porsche.  L'intérêt du Qatar fait suite à l'achat par le véhicule d'investissement de la famille régnante d'Abou Dhabi, IPIC, d'une participation de 9,1% dans Daimler pour près de 2 milliards d'euros, à travers le fonds d'investissement émirati Aabar Investments.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.