L'usine belge d'Opel vendue aux enchères

 |   |  196  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
L'adjudication est programmée pour le mois de mars. La vente de l'usine où était assemblée l'Opel Astra sera assurée par la maison Maynards.

General Motors a confié à Maynards, un spécialiste des ventes aux enchères, notamment de biens industriels, le soin de vendre au plus offrant son usine d'Anvers. L'adjudication aura lieu en mars prochain mais sur le site internet de cette maison de vente centenaire on trouve déjà un descriptif complet des biens à vendre.

On peut notamment y lire que le site comprend 400.000 mètres carrés de surface bâtie qui était jusqu'alors dédiés à l'assemblage de l'Opel Astra à raison d'un maximum de 60 véhicules par heure.

Les 2400 salariés anversois d'Opel avaient été informés début octobre que leur maison-mère, GM, n'ayant retenu aucun des deux candidats à la reprise de l'usine, leur site fermerait ses portes fin 2010. Dans un communiqué, la direction d'Opel avait précisé que "malheureusement, aucun des investisseurs potentiels n'a pu présenter un concept d'exploitation durable pour l'usine" et que "par conséquent, le processus de recherche d'un investisseur dans le secteur, intéressé par la reprise des opérations" avait "pris fin".

GM s'était installé dans le port d'Anvers en 1929. Le constructeur américain avait commencé à construire sur place des automobiles de marque Opel en 1953.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :