Les Coréens commencent à apprécier le haut de gamme allemand

 |   |  569  mots
La nouvelle Hyundai Genesis veut conquérir les Etats-Unis, mais BMW, Mercedes et Audi conquièrent la Corée
La nouvelle Hyundai Genesis veut conquérir les Etats-Unis, mais BMW, Mercedes et Audi conquièrent la Corée (Crédits : Reuters)
Les ventes de voitures haut de gamme importées coûtant au moins 50.000 euros ont augmenté de 80% sur cinq mois en Corée. BMW est le premier importateur. Le marché auto coréen s'ouvre progressivement.

Impensable il y a dix ans encore. L'achat d'une voiture étrangère en Corée du sud passait pour valoir au "traître" une enquête fiscale accélérée. Mais, lassés de leurs limousines nationales Hyundai, Kia, SSangyong ou RSM, les coréens riches se ruent sur les belles étrangères de haut de gamme. Les  ventes de voitures de  luxe importées coûtant au moins 70 millions de wons (50.000 euros) ont augmenté en Corée du sud de 80% (à 19.429 unités) sur les cinq premiers mois de 2014, selon la KAIDA (Association des importateurs).

Elles représentant près du quart des ventes totales de voitures étrangères sur la période. Les ventes de modèles d'un prix supérieur à 100 millions de wons (72.000 euros) ont bondi, elles, de 30% à 5.930 unités.

Les importées pèsent 11% du marché

Les ventes totales de véhicules étrangers dans le pays du Matin calme, longtemps proscrites, ont augmenté de 24% à 76.460 unités sur cinq mois. Le bavarois BMW est le premier importateur en Corée du sud, devant Volkswagen, Mercedes, et Audi. Le "SUV" Volkswagen Tiguan TDI passe pour la voiture étrangère la plus prisée en Corée. Les marques européennes représentent 82% des ventes totales d'importées, les japonaises 11,3% et les américaines le reste.

La part de marché des marques importées se montait à 11% du marché total en mai. Rien à voir avec les pénétrations de 1 ou 2% enregistrées  il y a quelques années.  C'est même nettement plus que la part des étrangères sur le marché nippon. La Corée s'ouvre donc timidement, mais réellement.

Accord de libre-échange avec l'Europe

Les marques coréennes sont traditionnellement très présentes sur leur marché national dans le haut de gamme, fournissant les longues voitures noires des administrations et des grands patrons d'entreprises. Le groupe Hyundai-Kia propose ainsi les Hyundai Grandeur et Genesis ainsi que la très longue et imposante Equus, qui reçoit en version de pointe un gros moteur V8.

RSM (Renault Samsung Motors, filiale de Renault) propose pour sa part localement sa berline SM7 de haut de gamme. Ces voitures cossues et fiables ne sont nullement critiquables en soi. Mais, les coréens huppés trouvent désormais ces voitures trop traditionnelles, sans âme ni fantaisie.

Un accord de libre échange entre l'Europe et la Corée a été signé en 2011. Si  les ventes de voitures importées en Corée augmentent, ce n'est rien, néanmoins, par rapport au flux de véhicules coréens importés en Europe. En 2010, avant l'accord, l'Europe importait 294.013 véhicules de Corée. Un volume... qui a crû de moité après.

Fin des Renault coréennes en Europe

Une forte proprotion des coréennes importées en Europe était cependant représentée jusqu'ici par des... Chevrolet de l'américain GM (GM Korea). Mais, comme l'américain a décidé de retirer sa marque du Vieux continent, ce flux important va se tarir progressivement. Renault importe également en Europe quelques milliers par an de Koleos et Latitude... qu'il fabrique en Corée. Mais, le 4x4 Koleos sera prochainement remplacé par un modèle fabriqué pour l'Europe en Espagne.

Le groupe coréen Hyundai-Kia, cinquième constructeur mondial,  produit pour sa part de plus en plus ses véhicules vendus en Europe dans des usines de République tchèque, Slovaquie et Turquie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/06/2014 à 2:15 :
Pourquoi vous parlez de Volkswagen dans un article sur du haut de gamme ?
a écrit le 27/06/2014 à 7:57 :
Les Coreens s'enrichissent et leurs voitures sont de plus en plus cheres. La Coree est maintenant de 4eme marche de Mercedes pour la classe S, derriere les USA, la Chine et le Japon.. Dans un pays extremement hierarchique, les signes exterieurs de status et de reussite sociale comme la voiture sont extremement importants. Et les voitures etrangeres, reputees plus cheres, permet d'en imposer. Maseratti a bien joue en sponsorisant le "drama" a succes "les heritiers" et ses ventes ont bien augmente. Mais Jaguar aussi tire son epingle du jeu.
a écrit le 27/06/2014 à 7:46 :
On en a soupe de la propagande allemande.
a écrit le 26/06/2014 à 21:04 :
Allez les Allemands vous êtes les meilleurs!
a écrit le 26/06/2014 à 19:42 :
bla bla bla

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :