Les fusions-acquisitions géantes se multiplient dans les technologies médicales

 |   |  352  mots
Parmi les importants deals de ces dernières années, Abbot a racheté Jude Medical, spécialisé dans la cardiologie, pour 25 milliards en 2016. Medtronic, la plus importante medtech en termes de revenus (28,8 milliards de dollars de revenus annuels) a mis la main sur Covidien (produits de soins de santé) en 2015 pour 50 milliards de dollars
Parmi les importants deals de ces dernières années, Abbot a racheté Jude Medical, spécialisé dans la cardiologie, pour 25 milliards en 2016. Medtronic, la plus importante medtech en termes de revenus (28,8 milliards de dollars de revenus annuels) a mis la main sur Covidien (produits de soins de santé) en 2015 pour 50 milliards de dollars (Crédits : Reuters)
L'américain Becton Dickinson a racheté C R Bard, société spécialisée dans la chirurgie dédiée aux cancers, pour 24 milliards de dollars. La consolidation du secteur des technologies médicales est due à une croissance au ralenti sur fond de pression accrue sur les prix.

Encore une transaction de grande ampleur aux Etats-Unis dans le secteur de la santé. Becton Dickinson, fabricant d'appareils médicaux, spécialisé dans les diagnostics et le matériel médical, a acquis l'américain C R Bard, (qui développe des solutions de chirurgie dédiées au cancer), pour 24 milliards de dollars, dimanche 23 avril.

Becton Dickinson s'ouvre ainsi les portes du marché chinois, et devrait bénéficier de 300 millions d'euros de synergies annuelles d'ici à 2020. Déjà, trois ans plus tôt, la société avait mis la main sur CareFusion Corp (équipements pour laboratoires et outils médicaux) pour 12,2 milliards de dollars.

Ces opérations s'inscrivent dans une tendance de fonds: les géants des dispositifs médicaux multiplient les grosses acquisitions ces dernières années. Dans un rapport publié fin 2016, EY notait une recrudescence des gros deals dans le secteur, favorisés par des cotations en Bourses moins élevées. La raison de ces opérations ? Les géants du secteur cherchent des opportunités pour mettre la main sur de nouvelles technologies et de nouveaux marchés, car la pression grimpante sur les prix et des chiffres d'affaires en faible hausse - en moyenne, il a grimpé de 2,3% en 2015, contre 5% en 2014 - pousse les sociétés du secteur à se consolider.

Plusieurs transactions entre 20 et 50 milliards de dollars

On recense la plupart des grosses transactions aux Etats-Unis: les entreprises américaines représentent ainsi plus de 90% des sommes engagées dans les fusions-acquisitions entre juillet 2015 et juin 2016, selon EY. Sur cette période, le montant des deals atteignait environ 80 milliards de dollars en Europe et aux Etats-Unis.

Parmi les principales fusions-acquisitions de ces dernières années, Abbot a racheté Jude Medical, spécialisé dans la cardiologie, pour 25 milliards en 2016, et Alere (diagnostics) pour 5,3 milliards de dollars en 2017. Medtronic, la plus importante medtech en termes de revenus (28,8 milliards de dollars de revenus annuels), a mis la main sur Covidien (produits de soins de santé) en 2015 pour 50 milliards de dollars. La fusion Zimmer avec Biomet (robots chirurgicaux) a représenté un deal de 14 milliards de dollars en 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :