Rachat d'Actelion : Sanofi s'aligne face au géant Johnson & Johnson

La capitalisation faramineuse (plus de 20 milliards d'euros) de la biotech suisse spécialisée dans les traitements contre l'hypertension artérielle pulmonaire n'en fait pas une proie facile. Pourtant Sanofi, trois fois moins gros que le premier prétendant J&J, étudie le dossier. Et d'autres candidats pourraient se déclarer à la suite.
Si le deal se concrétisait, ce serait le plus important de l'année, devant le rachat de Medivation par Pfizer pour 14 milliards de dollars,.
Si le deal se concrétisait, ce serait le plus important de l'année, devant le rachat de Medivation par Pfizer pour 14 milliards de dollars,. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)

Le géant américain Johnson & Johnson n'est plus le seul à vouloir mettre la main sur Actelion, la plus grosse biotech européenne en matière de valorisation boursière. Actelion, biotech suisse spécialisée dans les traitements contre l'hypertension artérielle pulmonaire, jouit en effet de 20,1 milliards de dollars de capitalisation boursière, boostée de 17%, après que Johnson & Johnson a fait part de son intérêt le 28 novembre dernier.

En effet, la laboratoire français Sanofi, selon l'agence Bloomberg, citant plusieurs personnes proches du dossier, envisage lui aussi de faire une offre d'achat sur le numéro un européen des biotechnologies. Selon les sources citées, Sanofi travaillerait avec ses conseils à l'évaluation de différentes options et aurait fait connaître son intérêt à Actelion. Mais il n'aurait pas encore décidé s'il lui soumettrait effectivement une offre.

Fin novembre, Actelion avait bien confirmé avoir reçu une offre de l'américain J&J mais avait averti que rien ne garantissait qu'un accord serait conclu. En revanche, aujourd'hui, s'agissant de cette nouvelle offre rapportée par Bloomberg, ni Actelion ni le laboratoire français n'ont souhaité faire de commentaires.

J&J a déjà relevé son offre

Une source proche du dossier déclarait la semaine dernière à Reuters que Johnson & Johnson avait relevé son offre sur Actelion dans l'espoir de le convaincre d'accepter sa proposition de rachat.

Sachant que, au cours actuel, Actelion est valorisé 21,8 milliards de francs suisses (20,1 milliards d'euros), si ce deal se réalisait ce serait le plus important de l'année, devant le rachat de Medivation par Pfizer pour 14 milliards de dollars.

Sanofi, pour sa part, affiche une capitalisation de 98 milliards d'euros, mais près de trois fois inférieure à celle de Johnson & Johnson.

Bataille d'OPA pour un portefeuille très convoité ?

Pourquoi un tel appétit pour Actelion? Car si celle-ci affiche une capitalisation de plus de 20 milliards d'euros, elle n'a généré "que" 2 milliards de francs suisses (1,84 milliard d'euros) de revenus en 2015. Pour J&J, la plus grande entreprise de santé au monde (70 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2015), c'est l'occasion de compléter son portefeuille dédié à l'hypertension artérielle pulmonaire, en mettant la main sur l'Opsumit (près de 400 millions de francs suisses de chiffre d'affaires au premier semestre), potentiel blockbuster d'Actelion.

D'autres candidats pourraient-ils entrer en lice? Selon les dires d'un banquier d'investissement à Reuters, le géant suisse Novartis, compatriote d'Actelion, pourrait se porter candidat.

(Avec Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 06/12/2016 à 16:27
Signaler
400 milliards de Francs Suisse de chiffre d'affaire au premier semester, il doit y avoir une erreur. 400 Millions de francs Suisse, sinon je rachète tout de suite cette boite si elle coûte 20 milliards pour 400 milliards de CA pour un semester.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.