Goodyear : le gouvernement veut "des mesures exemplaires d'accompagnement" pour les salariés d'Amiens Nord

Dans un communiqué commun, les minsitres du Travail, Michel Sapin, et du Redressement productif, Arnaud Montebourg, ont demandé à la direction de Goodyear France d'accompagner au mieux les salariés de son usine d'Amiens-Nord, qui devrait fermer après l'échec annoncé mardi des tentatives destinées à trouver un repreneur pour le site.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"Compte tenu de l'impact majeur du désengagement de Goodyear pour les salariés concernés et l'économie de la région, nous avons demandé à l'entreprise de proposer des mesures exemplaires d'accompagnement visant à permettre aux salariés qui seraient licenciés de retrouver au plus vite un emploi", ont indiqué les ministres du Redressement productif, Arnaud Montebourg, et du Travail, Michel Sapin, dans un communiqué publié mardi. "L'Etat s'engage également à être présent aux côtés des territoires et des salariés, en appui aux projets de ré-industrialisation qu'ils initieront pour la sauvegarde du plus grand nombre d'emplois", ont-ils ajouté.

1.173 emplois menacés


Une annonce qui intervient quelques heures après que la direction de Goodyear France a annoncé l'échec des tentatives destinées à trouver un repreneur de son usine d'Amiens-Nord. Ce qui devrait condamner le site à fermer, menaçant 1.173 emplois. Le groupe a précisé que trois fabricants de pneumatiques, qui s'étaient manifestés dans un premier temps, n'ont pas donné suite, et que deux fonds d'investissement, sans expérience dans le secteur, avaient été écartés faute de garanties. Sachant que Goodyear a également écarté le projet de Scop (coopérative) formulé par la CGT, qui ne représente pas selon lui une "solution au problème des pertes récurrentes de l'activité".

"Une prospection au plan international"

Dans leur communiqué, les ministres confirment qu'"un travail de prospection au plan international, auprès des principaux groupes industriels du pneu, a été réalisé". Au total, sur les 57 entreprises qui ont été contactées dans le monde, huit se sont déclarées intéressées, cinq ont signé un accord de confidentialité, deux offres non engageantes ont été présentées, donnant accès à la data room, indiquent-ils. Mais "après examen attentif du dossier par les candidats potentiels, en lien étroit avec l'Agence française des investissements internationaux (AFII), le cabinet du ministre du Redressement productif et les équipes de Goodyear, aucun des candidats n'a été en situation de présenter une offre engageante", précisent-il.

Pour l'heure, "la procédure d'information-consultation se poursuit dans la perspective de la prochaine réunion du Comité Central d'Entreprise qui devrait se tenir au cours du mois de juin prochain", a expliqué mardi la direction de Goodyear.

 

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 27
à écrit le 29/05/2013 à 13:54
Signaler
pourtant hollande durant la campagne avait stigmatisé le gouvernement précédent pour son "laisser faire" lors de plans de licenciements. Mais aujourd'hui c'est bien pire chaque jour un plan sans repreneur. Incompétence?? mensonge lors des élucubratio...

à écrit le 29/05/2013 à 12:39
Signaler
patrimoine jm thibaut 1,2 millions euros

à écrit le 29/05/2013 à 12:30
Signaler
Et pourquoi les ouvriers auraient plus de mesures d'accompagnements que les autres chômeurs? Grave à la CGT qui a tuée l'usine??? On rêve!!!!

le 29/05/2013 à 15:19
Signaler
Il faut récompenser la CGT et les CGTistes : c'est ça, la justice sociale !

à écrit le 29/05/2013 à 10:24
Signaler
Montebourg ou Mister catastrophe. C'est une calamité pour la France

le 29/05/2013 à 11:02
Signaler
A Montebourg n'y est pour rien. On ne peut éternellement fabriquer des produits qu'on ne vend pas. De plus la CGT syndicfat majoritaire dans le branche par son jusqu'au boutisme d'un autre âge a refusé tous les plas sociaux proposés et le bon pognon ...

le 29/05/2013 à 11:49
Signaler
La faute de cette catastrophe c est la CGT!!!!et les ouvriers qui l ont suivi croyant au père noêl !!!et bien maintenant que la CGT avec ses moyens rachéte l usine et donne du travail aux ouvriers!!

à écrit le 29/05/2013 à 10:22
Signaler
Franchement ce genre de propos est indécent. On perds des centaines d'emplois par jours, quelles mesures exceptionnelles pour eux? Prime aux syndiqués?

à écrit le 29/05/2013 à 10:14
Signaler
UNE MESURE EST A PRENDRE DE SUITE : TRAVAILLLER ! Comment détruire un site qui avait un projet de développement à 15 ans !!! parce que un syndicat à perdu les élections de CE et de DP...cherchez l'erreur ! La Mairie d'AMIENS affichait "la solidarité ...

à écrit le 29/05/2013 à 10:11
Signaler
personne ne veut embaucher les casseurs cégétistes de goodyear ? Cuba ou la corée du nord ne veulent pas racheter l'usine ?

à écrit le 29/05/2013 à 9:47
Signaler
un coup de pied au c.. de montebourg

à écrit le 29/05/2013 à 9:13
Signaler
Ce gouvernement dit beaucoup de "je veux". Dans la pratique, il se passe peu de chose et le monde économique dépérit sous les carcans administratifs, syndicaux et les contradictions gouvernementales. Montebourg joue le rôle d'un administrateur judici...

à écrit le 29/05/2013 à 7:00
Signaler
Exemple de communication politique pour soigner sa popularité! Pitoyable...

à écrit le 29/05/2013 à 6:59
Signaler
etonnant ! personne ne serait interesse par des nids a syndicalistes dont le but est de casser l'outil de travail en exigeant que les actionnaires en remettent un neuf, tt en exigeant 450 000 euros par tete en cas de licenciement, et avec des menaces...

le 29/05/2013 à 11:39
Signaler
+1 churchill. On se souvient de la lettre de l'investisseur américain, de ces critiques sur les "sindicats fous", alors que montebourg y avait répondu en glorifiant la France. Et bien on a gagné une bonne poigné de chomeur en plus, mais notre honneur...

à écrit le 29/05/2013 à 5:32
Signaler
J'ai comme l'impression que Goodyear...va finir par se délocaliser ....

le 29/05/2013 à 6:00
Signaler
+1 , le pire est que mm IBM est en train de le faire ! Un ministère du redressement productif ne sert a rien !

à écrit le 28/05/2013 à 23:01
Signaler
incroyable comme ce gouvernement est incapable!!

à écrit le 28/05/2013 à 22:37
Signaler
Je ne ferai aucun commentaire, ils seraient longs, lourds, pesants, évidants, froussards, déchus, décoratifs, éventuels, instruits, marinés, potelés, denses, banals, compliqués, corrodés, dociles, divers, irratrapables, maudits, négatifs, positifs, e...

à écrit le 28/05/2013 à 21:37
Signaler
D'accord avec Montebourg pour des mesures exemplaires : licenciement sans indemnités pour faute grave ,pour les délégués syndicaux qui ont coulé l'entreprise avec des actions de sabotage économique ; demande de réparation auprès de l'Etat pour incit...

à écrit le 28/05/2013 à 21:30
Signaler
Maintenant Montebourg veut que l'on accompagne au mieux ces salariés qui ont soutenu les syndicats qui ont coulé la boîte. Ce le monde à l'en verse. L'argent ne pousse pas comme ça, l'argent doit se gagner à force d'effort, travail et sacrifices, sur...

à écrit le 28/05/2013 à 21:13
Signaler
Montebourg il faut qu'il arrête à lui tout seul il coule le pays il n'a même pas besoin de son grand chef suprême. Au secours la gauche est encore là.

à écrit le 28/05/2013 à 21:09
Signaler
Ce gouvernement a la foutue tendance d'oublier que nous sommes dans un état de droit. C'est la législation en place, à laquelle les socialistes ont contribué au cours de l'histoire, qui tranche. Quelque soit les motivations, l'état de droit et ce qu...

le 28/05/2013 à 21:25
Signaler
J'espère que petit à petit une partie de ceux qui se sont fait berner par ces gens réaliseront à quel point ils se croient justement au dessus des lois et du lot commun. A tel point que même sur des sujets aussi gros, ils ne peuvent s'empêcher de pub...

à écrit le 28/05/2013 à 20:22
Signaler
Pas avec nos impôts. Des mesures comme pour tout autre site.

le 28/05/2013 à 21:21
Signaler
+1

le 29/05/2013 à 9:10
Signaler
avec le magot de la CGT ..apres avoir ete payee pour coule de nombreuses entreprises puis y mettre THIBAUD president

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.