Carrefour chercherait à se renforcer dans le "e-commerce"

 |   |  171  mots
Selon la presse britannique, Carrefour discuterait d'un partenariat avec le distributeur en ligne Ocado pour développer une société commune de livraison à domicile en France.

Confronté à la baisse de son chiffre d'affaires notamment en France, Carrefour examine de nouvelles pistes de croissance. Selon le quotidien britannique The Independent, les dirigeants de distributeur français auraient ainsi rencontré ceux du distributeur en ligne britannique Ocado. Objectif : discuter d'une société commune spécialisée dans la livraison à domicile dans l'Hexagone.

Carrefour serait intéressé par l'utilisation du système de logiciels utilisé par Ocado pour la prise de commandes. Les livraisons commenceraient d'abord à Paris. Il faut dire que le numéro deux mondial de la distribution affiche des performances en berne pour ses hypermarchés français qui souffrent d'un changement des habitudes de consommation.

Le chiffre d'affaires de ces magasins a reculé de 8% à nombre de magasins comparables au troisième trimestre. Le patron de la branche hypermarchés, Alain Souillard, a d'ailleurs été évincé et sera remplacé début janvier par l'actuel dirigeant des activités en Russie (appelées à être cédées). De son côté, Ocado travaille sur un projet d'introduction en Bourse.

 


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :