E-commerce : en Inde, choc frontal attendu entre Amazon et Walmart

 |   |  325  mots
Flipkart, startup fondée en 2007 par deux anciens employés d'Amazon, Sachin Bansal et Binny Bansal, est devenue le numéro un de la vente vie Internet en Inde, contrôlant près de 40% du marché (ici son logo sur la façade du siège de la société à Bengaluru, en Inde, en avril 2015).
Flipkart, startup fondée en 2007 par deux anciens employés d'Amazon, Sachin Bansal et Binny Bansal, est devenue le numéro un de la vente vie Internet en Inde, contrôlant près de 40% du marché (ici son logo sur la façade du siège de la société à Bengaluru, en Inde, en avril 2015). (Crédits : Reuters/Abhishek Chinnappa)
Si Walmart mettait la main sur Flipkart, numéro un du e-commerce en Inde qui contrôle à lui tout seul près de 40% du marché des ventes en ligne, cela pourrait bien agacer le géant Amazon qui a annoncé partir à la conquête de cet immense réservoir de consommateurs à coups de milliards de dollars. Sans oublier que cette startup indienne a été fondée par deux ex-employés d'Amazon....

 Amazon pourrait présenter une offre sur le groupe indien de commerce électronique Flipkart, qui est déjà en discussions avec Walmart, rapporte un journal indien, les deux géants américains de la distribution cherchant à dominer un marché en plein essor en Inde.

Amazon a engagé des discussions exploratoires avec Flipkart pour racheter une part de contrôle de son concurrent indien mais un accord avec Walmart est plus probable, ajoute le journal The Mint qui cite des sources proches du dossier.

Géant de la vente physique, Walmart choisit le Net pour conquérir l'Inde

Amazon a refusé de s'exprimer sur le sujet tandis que Flipkart et Walmart n'ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaire.

Deux sources proches du dossier ont déclaré en février à Reuters que Walmart discutait d'une participation de plus de 40% dans Flipkart.

D'après The Mint, le groupe de distribution américain discute même du rachat de 55% du capital de Flipkart via un mélange d'achats d'actions sur les marchés primaire et secondaire dans le cadre d'une opération qui pourrait valoriser l'entreprise indienne 21 milliards de dollars (17,1 milliards d'euros).

Flipkart, fondée par deux ex-employés d'Amazon

Un tel accord le mettrait en concurrence directe avec Amazon sur un marché indien du commerce en ligne estimé à 200 milliards de dollars (163 milliards d'euros) d'ici dix ans et où le groupe de Jeff Bezos s'est déjà engagé à investir 5 milliards de dollars.

Flipkart, fondé en 2007 par deux anciens employés d'Amazon, Sachin Bansal et Binny Bansal, contrôle près de 40% du marché indien de la distribution sur internet en Inde, devant Amazon, selon les données du cabinet de recherche Forrester.

Cette entreprise a été valorisée 12 milliards de dollars l'an dernier lorsque le fonds Vision Fund de SoftBank a racheté environ un cinquième de son capital.

Sachin Bansal Flipkart

[ Les deux fondateurs indiens de Flipkart, Binny Bansal (à g.) et Sachin Bansal, sont ex-employés d'Amazon. Reuters ]

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/04/2018 à 17:00 :
Les américains peuvent même se permettre de s'affronter entre eux sur un des marchés économique lesp lus porteurs dans l'avenir.

Quand est-ce qu'on liquide l'europe, ce puissant frein à l'intelligence économique svp ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :