Air France : une passagère pour Tel Aviv non juive débarquée, la compagnie condamnée

 |   |  372  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La compagnie française a été condamnée jeudi à Bobigny pour avoir discriminé le 15 avril 2012 Horia Ankour, une élève-infirmière de 30 ans, militante pro-palestinienne, qui avait été débarquée à Nice d'un avion à pour Tel-Aviv au motif qu'elle n'était ni israélienne ni juive.

En cas de surbooking, une compagnie aérienne doit-elle s?appuyer sur des considérations religieuses pour débarquer ou pas des passagers. Evidemment non. Et Air France a été condamnée jeudi à Bobigny pour avoir discriminé le 15 avril 2012 Horia Ankour, une élève-infirmière de 30 ans, militante pro-palestinienne, qui avait été débarquée à Nice d'un avion pour Tel-Aviv au motif qu'elle n'était ni israélienne ni juive.

10.000 euros d'amende
"Le tribunal déclare la société Air France coupable du délit de discrimination", a  indiqué la juge Nabila Mani-Saada. le transporteur français devra payer 10.000 euros d'amende et verser 3.000 euros de dommages et intérêts et frais d'avocats à la passagère. Alors que l'avion s'apprêtait à décoller, une préposée d'Air France était venue lui demander si elle avait un passeport israélien. Devant sa réponse négative, elle l'avait prise à l'écart pour lui demander si elle était juive. Horia Ankour avait alors été débarquée après avoir répondu "non". Air France avait ensuite fourni à la passagère, à la demande de celle-ci, une attestation de non embarquement dans laquelle les deux questions étaient clairement stipulées, une pièce qui a été versée au dossier.

Discrimination caractérisée
Lors du procès le 17 janvier, Horia Ankour avait reçu le soutien du parquet, qui avait estimé qu'il s'agissait d'une "discrimination caractérisée". "On ne peut pas tolérer ce genre de comportement sur notre territoire", avait jugé le procureur Abdelkrim Grini. "Aujourd'hui on vous demande si vous êtes juive, demain si vous êtes musulmane, après-demain si vous êtes homosexuelle ou syndiquée!", s'était-il exclamé.
"On savait que cette dame ne pourrait pas rentrer" en Israël, avait témoigné pour la défense l'employée d'Air France ayant supervisé l'embarquement, expliquant qu'il était apparu juste avant l'envol que son nom figurait sur une liste de personnes indésirables établie par les autorités israéliennes. "On a posé ces questions parce que le chef d'escale d'Air France à Tel-Aviv (le) demandait", avait-elle ajouté. L'avocat d'Air France,, avait lui affirmé qu'elles émanaient "directement des autorités israéliennes" et qu'Air France avait voulu "protéger" Horia Ankour.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/04/2013 à 12:43 :
Ici on réchauffe les news à toute heure.
On peut hurler à la discrimination ou approuver la compagnie, ce non-événement n'a strictement aucune importance sauf pour l'interessée. On peut aussi répertorier les chiens écrasés mais je croyais que la Tribune était moins complaisante
Réponse de le 10/04/2013 à 23:42 :
Un "non-évènement" que de dénoncer des discriminations de ce genre.
En laissant faire, il y aura bientôt des vols réservés uniquement aux musulmans, ou aux bouddhistes, ou aux catholiques; d'autres réservés seulement aux hétérosexuels, ou aux homosexuels; ou exclusivement aux gros, aux bègues, aux vieux, aux syndicalistes, aux épiciers, aux aviophobes, aux enfants, aux bretons, aux chats, aux enclumes...
Et pourquoi pas tant qu'on y est, certains réservés uniquement aux noirs et d'autres aux blancs....
Comment?.. Ça s'est déjà vu?? Et personne n'a dénoncé ces pratiques??...
Quelle complaisance.
a écrit le 09/04/2013 à 18:02 :
Apartheid non ?
a écrit le 09/04/2013 à 17:55 :
la prochaine fois laissez courrir ! ne faites pas le travail des autres !
a écrit le 08/04/2013 à 16:40 :
Nous savons depuis longtemps que les juifs sont les maitres en europes et au état unis .
Gloire a votre maitre.
Corialement
Réponse de le 09/04/2013 à 16:34 :
cordialement, les d sont jetés.
a écrit le 08/04/2013 à 13:15 :
Certes, la non appartenance à la religion juive ne peut pas être un motif pour débarquer un passager. Mais je trouve étrange, voire suspect, que se soit un juge (Nabila Mani-Saada et un procureur (Abdelkrim Grini) musulmans qui, comme par hasard, soient chargés de l'affaire.
Réponse de le 08/04/2013 à 14:46 :
On verra ce que ça donne en appel...
Réponse de le 08/04/2013 à 14:47 :
(sachez d'abord que si ça se trouve ils n'en porte que le nom, bien que beaucoup d'Arabe sont chrétien), bref !).
Il n'ont sûrement pas "gagné" leur procès par ce qu'ils "seraient" musulmans, ou alors faudrait mettre le juge dans le même sac, puis toutes les autorités qui ont "jugé" cette décision !
a écrit le 07/04/2013 à 11:51 :
A propos de HOURIA,et des problémes qu' elle a suscitées, à lire les commentaires des parties en présence,on ne sait pas si Houria a la nationnalité française et astreinte ou pas à l'obtention d'un visa!! Si elle n'avait pas besoin de visa, c'était aux autorités israéliennes à qui revenait de résoudre le problème ,(si Houria faisait parti des Indésirables et représentait un danger pour l'état Hébreu).Donc Air France conformément à sa fonction de faire transiter des personnes d'un endroit du globe à une autre,ne pouvait pas s'immiscer,comme partie prenante d'un conflit qui ne la regarde pas! C'est comme si on me demandait si je faisais parti de l'opposition Algérienne,si je devais utiliser les services d'Air France,pour me rendre en Algérie??! !Allons un peu de sérieux et chacun dans son rôle!! Hamid BOUDAA!
a écrit le 05/04/2013 à 12:03 :
vachement envie de prendre l'avion avec une activiste palestinienne, perso si je devais me rendre en Israel, ca serait ELAL ...
a écrit le 05/04/2013 à 10:17 :
Que tous les acteurs de ce jugement sont potentiellement de grands amis de l'état hébreux !
Réponse de le 05/04/2013 à 19:51 :
la justice n'est l'ami ni l'ennemi de personnes .son travail est de rendre la justice point!
a écrit le 05/04/2013 à 8:14 :
AF a été condamnée pour une formulation inappropriée. Pourquoi en effet poser ces questions " êtes vous israélienne, êtes vois juive" ? Comme si tous les touristes qui se rendent en Israel étaient soit l'un, soit l'autre...
Non seulement l'agent a posé les mauvaises questions, mais il ( ou elle) a eu la mauvaise idée de les écrire !
Pourquoi ne pas avoir dit la vérité, à savoir que la présence de cette personne n'était pas acceptée par les autorités du pays de destination. AF paie donc pour la " maladresse" de cet agent.
Si, malgré les demandes d'Israel, cette passagère etait arrivée à TLV, non seulement elle aurait été refoulée, mais AF aurait du payer une amende aux autorités.
Réponse de le 05/04/2013 à 10:26 :
Vous avez tout dit. Bravo
Réponse de le 05/04/2013 à 11:22 :
Non seulement vous avez raison, mais cette décision de justice devrait faire jurisprudence pour les pays qui nous envoient leurs ressortissants sans papier... De quoi largement combler notre déficit budgétaire!
Monsieur le ministre des finances, si vous me lisez!....
Réponse de le 05/04/2013 à 12:10 :
Je ne suis pas d'accord, car Air France n'a pas à décider pour un état quel qu'il soit qui a le droit d'y aller ou non. Un transporteur (Air France en l'occurence) doit se cantonner à son rôle, i.e mener des passager d'un endroit à un autre. Et je ne suis pas certaine que le fait d'être pro palestinienne signifie que cette jeune femme est une terroriste...(tout comme un terroriste n'est pas spécialement pro palestinien)
Réponse de le 05/04/2013 à 13:31 :
@ Queenie: vous avez raison sur le fond, mais la réalité est différente. Le transporteur est responsable aux yeux des autorités locales. Les prérogatives d'un état sont supérieures aux droits que peuvent avoir les transporteurs. On peut le regretter, mais c'est ainsi que va le monde.....
a écrit le 04/04/2013 à 22:13 :
Air France fait de la politique maintenant?
Pas étonnant que cette entreprise est en perte de vitesse, elle prend de mauvaises décisions.
Réponse de le 05/04/2013 à 2:34 :
@Anomie: une société dont le patron est nommé par l'État ne peut qu'être politisée, non :-)
a écrit le 04/04/2013 à 17:04 :
SI Israël ne veut pas certaines personnes sur son territoire, ils n'ont qu'à mettre en place un système de visas obligatoires, ou ESTA comme aux USA. Cette passagère et AF n'auraient pas eu ce souci si Israël lui avait refusé un visa. C'est ce que font la Russie, les USA et bon nombre de pays dans le monde.
Réponse de le 04/04/2013 à 17:51 :
Et pourquoi pas un pays isolé du monde entier ?
Réponse de le 04/04/2013 à 21:06 :
@Mme K: ne pas tout confondre: 1) les US demandent un visa (qu'ils appellent autrement, mais n'empêche que c'est un visa), alors que nous ne leur demandons rien. 2) les Russes demandent un visa parce que nous leur en demandons un (réciprocité), mais il faut aussi savoir que le gouvernement russe demande depuis plusieurs années l'élimination des visas avec l'Europe (55 dollars pour un passeport européen et 75 dollars pour un passeport canadien). Cela est refusé (je suppose parce que les Américains ne veulent pas de rapprochement Russie-Europe). D'autres pays appliquent aussi le système de réciprocité. Ceux qui sont allés au Chili, par exemple, savent qu'on a pas besoin d'un visa avec un passeport européen, mais qu'il faut payer 132 dollars avec un passeport nord-américain. Pour le Brésil, on paie 92 dollars avec un passeport nord-américain et on ne paie rien avec un passeport européen, etc.
a écrit le 04/04/2013 à 16:39 :
Quelle idée aussi d'aller dans ce pays.
Réponse de le 04/04/2013 à 21:32 :
Pour info Il y a des millions de gens qui visitent ce pays tous les ans... Juifs ou pas, c'est un des pays les plus visites du moyen orient ! Enfin je dis ca .....
Réponse de le 05/04/2013 à 10:29 :
Il est impossible d'empêcher les ignares d'écrire. Dommage car nous gagnerions en richesse d'échanges.
Réponse de le 05/04/2013 à 11:58 :
Sûre que les millions de touristes à travers le monde n'utilisent par Air France. Avec leur idées, cela entrainerait des bizarreries :Un Russe interdit aux Usa, un Américain à Cuba, un Argentin en Gb, un Corse en Turquie... (trouvez la blague..)
a écrit le 04/04/2013 à 16:23 :
et dans cette histoire, si la plaignante avait été arrêtée à son arrivée à Tel Aviv,elle aurait porté plainte contre Air France pour non assistance à personne en danger ou que sais-je encore?Faut arrêter avec les religions...Je suis Athée et de plus en plus quand je vois où conduisent tous ces fanatismes ! Le mot laîc est totalement détourné aujourd'hui.ëtre laic aujourd'hui c'est permettre toutes les dérives religieuses.Eh bien non être laîc c'est justement interdire toute forme d'integrisme dans la vie quotidienne et quelques soient les croyances!
Réponse de le 04/04/2013 à 16:31 :
Elle aurait été refoulée et renvoyée en France et aurait demander à Air France un dédommagement.
a écrit le 04/04/2013 à 16:04 :
Et si on avait débarqué quelqu'un au prétexte qu'il était juif ???..je me demande quels cris d?orfraie il aurait été poussé !!!....tolérons aucune ségrégation.....
Réponse de le 04/04/2013 à 16:43 :
Oulaaaa ! Vous allez être blacklisté avec des idées pareilles.
a écrit le 04/04/2013 à 15:59 :
Là où commence le danger, est l'importation de conflits religieux dans un pays laïque. Qu'ils se disputent si ça leur fait plaisir, mais sans que nous en ayons les retombées. Sauf si nous sommes un peu trop "influencés" par certains, peut-être...??
a écrit le 04/04/2013 à 15:54 :
Et bien, la prochaine fois, elle embarquera. Puis pour son retour, elle paiera de nouveau un billet ou elle rentrera à la nage ! Il y a des claques qui se perdent. On se demande parfois quelle formation ont les juges pour être si respectueux de la règlementation et si peu rempli de bon sens !
Réponse de le 04/04/2013 à 16:15 :
ce qui est grave c'est que la compagnie a paye un avocat pour defendre l'inexcusable.. pour moi les 10.000 euros sont negligeables au regards du prejudice moral cause par la compagnie.. Jamais plus je ne monterai dans un avion Air France!
Réponse de le 05/04/2013 à 10:06 :
pfff .. 10ke parce quon lui a demandé si elle etait juive ??? olallalala ...
a 10ke / on peut me demander autant de fois qu'ils veulent si je suis portos . . .. pani pwoblem
a écrit le 04/04/2013 à 15:40 :
Reste une question, on fait quoi d'un passager dont l'arrivée sur un sol étranger est interdite, ou si les autorités l'attendent pour la mettre en prison.
Réponse de le 04/04/2013 à 15:54 :
On la met à l'écart sans lui dire pourquoi....
Réponse de le 04/04/2013 à 16:00 :
C'est pas le sujet. Ou c'est américain.
Réponse de le 05/04/2013 à 8:06 :
Le texte est ambigu.
Soit Air France la refuse parce qu'elle est blacklistée. Ca peut se comprendre. air france, lui rend service.
Soit Air France, la refuse car l'avion est plein et elle n'est pas juive, et c'est inadmissible.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :