Korean Air, sixième compagnie à poser l'Airbus A380 à Roissy Charles-de-Gaulle

 |  | 390 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : Reuters)
Dimanche 30 mars, la compagnie coréenne va positionner un A380 sur la ligne Paris-Seoul. Elle sera le sixième opérateur du superjumbo à Roissy.

Et un nouvel opérateur d'A380 à Roissy Charles-de-Gaulle ! A partir de dimanche 30 mars, Korean Air va exploiter la ligne Paris-Seoul en Airbus A380. Ce sera le sixième client du superjumbo à se poser à CDG, après Air France, Emirates, Malaysia Airlines, Singapore Airlines et Thaï Airways. Roissy accueillera en moyenne 11 vols par jour en A380 vers 11 destinations différentes.

Censé arriver à l'aéroport Paris Charles-de-Gaulle dimanche à 18h20, l'A380 de Korean Air repartira dans la soirée pour atterrir le lendemain dans la capitale sud-coréenne.

Droits de trafic

Signés récemment entre la France et la Corée du Sud, les nouveaux droits de trafic entre les deux pays autorisent en effet la compagnie sud-coréenne à  positionner l'A380 sur la ligne à raison de 5 vols hebdomadaires. Les deux autres vols de la semaine seront opérés en Boeing 777. En 2012, Korean avait obtenu l'autorisation pour positionner l'A380 entre novembre et décembre.

Même si, avec 407 sièges, le nombre de sièges des A380 de Korean Air est le plus faible de tous les opérateurs d'A380 (la configuration triclasses de base d'Airbus est de 525 sièges), le superjumbo va néanmoins permettre à la compagnie d'augmenter sa capacité de 25% sur la ligne Paris-Seoul, selon Ludovic Froidure, directeur pour la France et les pays nordiques de Korean Air. Et beaucoup plus en classe affaires puisque l'A380 disposera de 94 sièges en Business (tout le pont supérieur lui est consacré), contre 56 sièges aujourd'hui dans les B777. Outre ses 94 Business, l'avion compte 12 sièges en première classe et 301 en classe économique. Il dispose d'un bar et d'une  boutique duty free située à l'arrière de l'avion.

Objectif : un vol quotidien en A380

Paris est le seul aéroport européen que desservira Korean Air en A380. L'an dernier, la compagnie avait positionné l'appareil sur Francfort, mais l'a arrêté. "Nous espérons pouvoir déployer l'A380 tous les jours sur Paris", explique Ludovic Froidure.

Air France et Korean étant tous deux partenaires dans l'alliance Skyteam, chacune de deux compagnies dispose d'un bloc-sièges sur l'avion de son partenaire, lui permettant de commercialiser une partie de l'avion de l'autre compagnie. Les deux transporteurs peuvent donc proposer à leurs clients deux vols par jour entre Seoul et Paris. Les prix sont en revanche différents, chacun étant libre de sa politique commerciale.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/03/2014 à 19:12 :
Je me souviens d'avoir poireauté une demi-heure pour avoir un taxi, car deux Jumbo-407 avaient atterri à la suite; çà va promettre avec l'arrivée de nouveaux A-320!
a écrit le 27/03/2014 à 9:35 :
Ça promet au passage de l'immigration ....
Réponse de le 27/03/2014 à 11:23 :
Pourquoi ? A l'arrivée en France nous avons toujours droit à des fonctionnaires de la PAF bienveillants, chaleureux et sympathiques. Quant aux douaniers, ils font preuve d'une prévenance rare et d'une courtoisie bien française. Ils sont parfois un peu zélés mais bon, force reste à la loi, n'est-ce-pas ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :