Air France prévoit encore une perte colossale de 2 milliards d'euros en 2021

 |  | 792 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : REGIS DUVIGNAU)
Selon nos informations, le budget 2021 de la compagnie française table sur une perte d'exploitation de 2 milliards d'euros. En février, la présentation des résultats 2020 d'Air France-KLM fera apparaître une perte d'exploitation de 3,6 milliards d'euros pour Air France. Air France ne s'attend pas à une reprise avant l'été prochain et prévoit une offre en sièges inférieure de 40% à celle de 2019. La compagnie table sur un trafic deux fois moins élevé qu'en 2019.

Si l'année 2021, et les espoirs de reprise qu'elle suscite, ne pourra être que meilleure que 2020, elle n'en restera pas moins catastrophique sur le plan financier pour le transport aérien en général, et pour Air France en particulier. Selon nos informations, le budget élaboré par la compagnie aérienne française pour cette année prévoit une perte d'exploitation de deux milliards d'euros, l'équivalent de 5,4 millions d'euros par jour en moyenne. Si elle se confirme, cette perte sera 45% inférieure à celle de 2020. La présentation en février prochain des comptes d'Air France-KLM de l'année dernière fera apparaître une perte d'exploitation de 3,6 milliards d'euros pour Air France. Interrogée, la compagnie ne fait aucun commentaire.

Le quatrième trimestre, le plus mauvais de l'année

Air France ayant fait état en novembre dernier d'une perte de 2,4 milliards d'euros pour les neuf premiers mois de l'année, la compagnie a donc...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/01/2021 à 7:35 :
Bof !!
a écrit le 07/01/2021 à 14:51 :
Tous les grands groupes vont accuser des pertes similaires en 2020. La différence se fera à la reprise, une fois la crise covid terminée. Les compagnies les plus performantes renoueront avec les bénéfices. Les autres seront condamnées.
Pas sûr qu'AF fasse partie de la première catégorie...
a écrit le 07/01/2021 à 7:12 :
Bonjour
a écrit le 06/01/2021 à 21:00 :
Un colosse dans au moins une catégorie ça se fête !
Après les méthodes agile, air france invente la methode argile ! Un colosse aux pieds d'argile, ah ah ah !
a écrit le 06/01/2021 à 10:30 :
Combien va coûter cette affaire qui n'est toujours pas réglée depuis près de vingt ans avec une restructuration à minima comme de coutume. Le pauvre contribuable n'en peut mais.
a écrit le 06/01/2021 à 4:30 :
Voilà quelques commentaires inutiles.
Avant le covid, vous savez, le petit virus qui a mis la terre entière au tapis, AF était rentable. Ça vous semblez ni le comprendre ni l’admettre, pourtant, c’est une réalité.
Alors certes, on peut toujours faire mieux et c’est ce qui est en train d'être fait à travers les départs en RCC des pilotes (400) des PNC (1000) et également des PDV pour le personnel sol.
Alors, je sais, nous ne sommes pas un pays anglo-saxon qui est capable de mettre 20000 employés au chômage du jour au lendemain mais est-ce franchement un défaut? Nous payons plus de charges sociales que beaucoup ne payent (ce qui contribue à plomber notre rentabilité) mais il faut bien que ça rapporte un peu en terme de protection sociale. Les milliards payés par AF toutes ces années (depuis 1994 on vous explique en long, en large et en travers, que la compagnie n’a pas reçu d’argent public...) reviennent naturellement, c’est une Bonne chose.
Car pensez vous vraiment qu’une compagnie étrangère, basée dans un paradis fiscal irlandais ou autre, vous paiera votre sécu, vos allocations chômages, ses impôts en france (donc vos hôpitaux, vos écoles...etc...)?
Ben non... donc on a tout intérêt à soutenir, ne vous en déplaise, la seule mega compagnie qui contribue à un pourcentage non négligeable du PIB français.
Réponse de le 06/01/2021 à 11:46 :
Une partie de vos arguments est recevable... mais vous faites l'impasse sur les tares congénitales d'Air France : pilotes surpayés aux avantages sociaux léonins et aux comportements prédateurs, mauvaise qualité des produits proposés, encadrement souvent médiocre, dirigeants incompétents s'étant succédés à la tête de l'entreprise, sécurité aléatoire (les pilotes de British Airways jugent AF dangereuse), etc... Air France n'est malheureusement pas Singapore Airlines !
Réponse de le 06/01/2021 à 19:30 :
« Les conditions d’emploi et de rémunération des pilotes d’Air France sont très compétitives » ......

Ce n’est pas moi qui le dit , c’est Mr B Smith PDG d’AFKLM.....

Avantages sociaux léonins ...... Lesquels ...? Les mêmes que ceux des autres employés d’AF c’est à dire un CE comme beaucoup de grosses boites françaises , une mutuelle peu performante et très coûteuse malheureusement obligatoire....

« Les pilotes de BA jugent les pilotes d’AF dangereux » ...

On sent la parole d’expert ... Vous semblez tout ignorer de ce domaine sur lequel vous vous épanchez de manière diffamatoire . En effet savez vous ( non certainement pas, suis-je bête....) que la sécurité des compagnies aériennes est auditée régulièrement ? AF ne fait pas exception et l’est en particulier par de pilotes de BA entre autres ... Les résultats ne sont pas du tout ceux que vous affirmez ...

« AF n’est malheureusement pas Singapore Airlines » .... Cher saint ex , vos propos sentent le 20ème siècle . Pour information la situation de SQ n’était en 2019 pas du tout florissante....

Dommage pour votre post qui n’est qu’un petit exemple de ce que certains croyant tout savoir , se permettent , en toute ignorance , d’étaler sous ces colonnes . Vous n’en êtes malheureusement pas à votre coup d’essai...
Réponse de le 06/01/2021 à 21:04 :
Et comment qu'ils sont dangereux !!
Le vol af rio paris et le crash du concorde relaté par un pilote britannique font froid dans le dos. Des pieds nickelés de la 7ème company !
On dirait la gestion de crise covid de l'élysée, des masques aux vaccins... les élites !
Réponse de le 07/01/2021 à 9:09 :
Omg.... un spécialiste de la sécurité des vols s’exprime....

Le crash du vol Rio Paris à été causé par une défaillance technique majeure que l’équipage n’a pas été en mesure de récupérer en grande partie par les dysfonctionnements des commandes de vol et le système d’alarme de décrochage inversé .... le rapport du BEA est disponible en ligne , donnez vous la peine...

Le crash du concorde commenté par un pilote britannique ? Et qu’à-t-il dit ? Que l’avion pouvait voler avec deux moteurs en moins du même côté ? Un pilote britannique très professionnel certainement ...
Il aurait tout aussi certainement affirmé que dans les mêmes conditions le B777-200er du vol BA 38 , qui lui aussi a perdu 2 moteurs le 17 janvier 2008 n’aurai pas du s’écraser à Londres...?

Ce qui est le plus dangereux c’est de se forger de telles certitudes avec des informations aussi douteuses. Un petit manque de capacité d’analyse ainsi que de connaissance du sujet abordé ...et comment...!
Réponse de le 09/01/2021 à 12:55 :
Icebob, vous oubliez un critère fondamental qui est une concurrence féroce avec des cies aériennes similaires ds leurs contraintes de gestion ( des cies non low cost ), comme Lufthansa, voire British Airway mais qui st surtout bcp plus rentables et donc assurées d'une bien meilleure visibilité sur le LT, sans aides massives du contribuable comme ds les années 90-2000.
Or, AF a bénéficié en 2020 d'un prêt de 7mds de l'Etat, dt 4 mds non remboursable ( ce qui est énorme pour une seule E, cpte tenu des besoins colossaux par ailleurs !!! ), sous réserve d'un accroissement de sa rentabilité.
On constate amèrement qu'il n' en est rien et que cette E. maintien des FF et un sureffectif disproportionné ( également payé par le contribuable ds le cadre du chômage partiel ).
Réponse de le 10/01/2021 à 18:15 :
Sauf que : le chiffre d’affaire par employé AFKLM est supérieur à celui du groupe Lufthansa par exemple . Donc si il y a effectif pléthorique chez AFKLM c’est pire chez LH...... Or LH dégage en temps normal plus de bénéfices qu’AFKLM . Pourquoi à votre avis ? Ne venez pas nous dire que les salaires des employés sont radicalement différents : ils sont globalement similaires .

La différence c’est la taxation. En temps normal l’état français vient se servir outrageusement dans la caisse du transport aérien le laissant à peine surnager .

Pourquoi pensez vous qu’il surgit alors pour soutenir cette industrie ? Par principe ? Ou plutôt par intérêt ?

Il ne faut pas oublier que la recapitalisation de 1995 a été au moins trente fois remboursée au contribuable sous formes de taxes et redevances.... 5 milliards par an tout de même dont une bonne partie pour la France .

Prêter quelques milliards pour en récupérer des centaines peut être un bon calcul .
Réponse de le 11/01/2021 à 3:56 :
Ben moi, je vole sur AF depuis 35 ans en vols transcontinentaux et je suis toujours vivant. Je n'ai pas besoin de gonfler mon ego en volant sur Emirates et en dénigrant systématiquement tout ce qui est français. Ce qui est dommage, c'est la qualité de service hétérogène d'un vol à l'autre. L'excellence puis la médiocrité. Mais je m'en remets. Je regrette seulement la fin de l'A380.
A bon entendeur.
a écrit le 05/01/2021 à 16:32 :
Il est grand temps que l'Etat Français se separe de cette compagnie pour la confier au privé qui lui saura gérer l'affaire. L'État n'a rien à faire dans Air France , Renault, SNCF ou la RATP. Tout le monde ne s'en portera que mieux.
Réponse de le 06/01/2021 à 2:42 :
Non l'Etat Français doit se separer d'Allemagne et de l'EU comme le Royame-Uni.Par exemple dans UK ils achetéront des vaccins Astra-Zeneka britaniques et pas des vaccins allémands.
Réponse de le 06/01/2021 à 7:48 :
Air France est privatisée à plus de 80 %
Quand on ne sait pas pouêt pouêt !!!!!
Réponse de le 06/01/2021 à 16:33 :
@matou74

Privatisé vraiment? Avec 14,3 % du capital détenu par l'état français et 14,0 % du capital par l'état néerlandais sans compter les droits de vote double à l'assemblée générale.... quand on ne sait pas pouêt pouêt !!!!!
a écrit le 05/01/2021 à 14:46 :
Honnetement, je n'ai pas trop de scrupule a aider cette entreprise, au même titre que les autres. Sauf que l'aide qui va (encore une fois) être apportée excède de beaucoup ce qui est apporté aux autres. Ne pourrait-on pas, minimalement, en échange du soutien public qui ne va pas manquer de tomber, demander une restructuration du sol au plafond de cette compagnie pour qu'elle devienne rentable et en croissance ? Qu'au moins cet épisode fasse que le pavillon français devienne un pourvoyeur d'emplois et de richesses dans le pays plutot qu'un trou dans lequel tombe de l'argent public.
a écrit le 05/01/2021 à 12:07 :
Pourquoi Jataf nous impose-t-il 25 fois le même commentaire ?!
Réponse de le 05/01/2021 à 16:04 :
Peut-être une guéguerre avec CB.
Pourtant, ce dernier n'a pas tord.
AF a manifestement un sureffectif important par rapport au décollage poussif du marché aérien et cpte un peu trop sur l'argent magique franco européen.
Les 7 mds d'aide publique pour une seule entreprise, c'est déjà énorme et il y a bien d'autres besoins cruciaux à satisfaire, en particulier ds les investissements du futur.
a écrit le 05/01/2021 à 11:05 :
Ce n'est pas une perte mais un manque a gagner, il faut de toute manière ajuster "l'offre a la demande" qui part en décroissance pour un bon bout de temps!
a écrit le 05/01/2021 à 10:52 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:52 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:50 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:50 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:50 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:49 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:48 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:47 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:47 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:46 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:46 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:46 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:46 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:45 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:45 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:45 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:45 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:45 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:45 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:45 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:45 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:45 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 10:44 :
Un peu comme le votre... mais au pire AF sera remplacee par d'autres compagnies. Ce ne sera pas le premier secteur industriel pourvoyeur de devises a passer sous controle etranger
a écrit le 05/01/2021 à 8:30 :
Trop d'avions, trop d'infrastructures liées à cette économie sous perfusion d'argent public pendant que nos politiciens anéantissaient le train à savoir le moyen de transport préféré des français.

Vraiment bien trop long ce déclin hein...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :