Anne Rigail va devenir la première femme à diriger Air France

 |   |  435  mots
Anne Rigail était jusqu'ici directrice générale adjointe Client
Anne Rigail était jusqu'ici directrice générale adjointe Client (Crédits : DR)
Anne Rigail, directrice générale adjointe Client et membre du conseil d'administration d'Air France va être nommée ce mercredi 12 décembre directrice générale d'Air France. Elle devient ainsi la première femme à diriger la compagnie tricololore.

Article modifié le 12 décembre à 13h08

Les choses changent à Air France-KLM et à Air France. En août dernier, Air France-KLM avait pour la première fois nommé un étranger pour diriger le groupe en la personne du Canadien Ben Smith. Aujourd'hui, pour la première fois de sa longue histoire, Air France sera pilotée par une femme.

Une grande connaisseuse du secteur et de la compagnie

Selon des sources concordantes confirmant les informations d'Europe 1, le nom d'Anne Rigail, 49 ans, directrice générale adjointe Client et membre du conseil d'administration de la compagnie française, va être proposé ce mercredi 12 décembre au conseil d'administration du groupe pour être la prochaine directrice générale d'Air France. le conseil a validé cette nomination. Anne Rigail remplacera donc Ben Smith, lequel, en parallèle de ses fonctions à la tête d'Air France-KLM, dirigeait de manière temporaire Air France depuis le départ en septembre de Franck Terner.

Entrée à Air Inter en 1991, puis à Air France en 1996, cette diplômée de l'École des Mines de Paris connaît la compagnie sur le bout des doigts. Après plusieurs postes de responsabilités "au sol", elle a été nommée en 2013 directrice générale adjointe du service en vol et, à ce titre, est entrée au comité exécutif (Comex) de la compagnie. En 2017, elle s'est vue confier le poste de DGA Client.

Négocier avec les pilotes

Anne Rigail aura donc la charge de négocier avec le SNPL un accord catégoriel sur les salaires des pilotes mais aussi les contreparties liées aux conséquences du plan stratégique du groupe que Ben Smith prévoit de présenter en février.

Reste à voir avec quelle équipe la nouvelle boss va s'appuyer, sachant que, selon nos informations, Ben Smith a demandé à un cabinet de chasseurs de têtes d'évaluer les membres du Comex.

Évaluation de la sécurité des vols

Le Canadien a déjà commencé à apporter des modifications dans le périmètre des postes. Jusqu'ici rattachés au Centre de contrôle des opérations (CCO), la préparation et le suivi des vols est désormais affiliés aux opérations aériennes dirigé par Olivier Dulat. Responsable du CCO et membre du conseil d'administration d'Air France, Catherine Jude va se voir confier d'autres fonctions.

Par ailleurs, Ben Smith a décidé de créer une "task force" sur la sécurité des vols pour évaluer les procédures et les pratiques d'Air France. Elle sera pilotée par Eric Gobert, un commandant de bord A380.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/12/2018 à 7:05 :
enfin une personne issu le l'entreprise
bonne reussite,
a écrit le 12/12/2018 à 19:25 :
Un dirigeant d'une autre formation (ingénieure et commerciale) qui connaît intimement le terrain de l'aviation civile. C'est une révolution pour Air France, dirigé depuis des décennies par des grands commis de l'Etat.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :