Après Air France, la low-cost Norwegian défie KLM sur les Etats-Unis

 |   |  238  mots
(Crédits : DR)
La compagnie low-cost long-courrier a annoncé l'ouverture l'été prochain de vols entre Amsterdam et New York mais aussi entre Milan et New York, et entre New York mais aussi Los Angeles et Madrid.

Après Air France, KLM, va également être confrontée à la concurrence Norwegian sur l'axe transatlantique. La compagnie low-cost long-courrier a en effet annoncé ce jeudi l'ouverture le 7 mai 2018 de la ligne New York-Amsterdam à partir de 199 euros l'aller simple.

Le hub d'Iberia à Madrid attaqué

Dans le même temps, la bataille avec Iberia, l'une des compagnies du groupe IAG qui comprend également British Airways, Aer Lingus et Vueling va entrer dans le dur. Après avoir ouvert une base d'exploitation à Barcelone (qui avait poussé IAG à lancer Level, une marque low-cost long-courrier basée en Catalogne), Norwegian attaque maintenant le hub d'Iberia à Madrid en lançant en juillet des vols vers New York et Los Angeles. De facto, il sera plus compliqué pour IAG de positionner Level à Madrid pour riposter.

Match à suivre contre Emirates

Norwegian s'attaque également au marché italien en ouvrant, l'été prochain la ligne Milan (Malpensa)-New York, aujourd'hui exploitée par la compagnie du Golfe Emirates et Alitalia, à la recherche d'un repreneur.

Renforcement à Paris

Ces nouvelles lignes s'ajouteront à celles déjà annoncées au départ de Paris en 2018, notamment Newark (février), Oackland en Californie (avril) et Boston e, mai 2018.

L'offensive est donc de taille. Avec ces nouvelles routes, Norwegian va opérer en 2018 61 routes transatlantiques. Et ce n'est pas fini. La compagnie a également annoncé l'acquisition de nouveaux créneaux horaires de décollage à l'aéroport de Londres-Gatwick, lui permettant d'assurer 28 vols hebdomadaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :