Pistes cyclables provisoires à Paris et ailleurs : mode d'emploi

 |   |  988  mots
Une piste cyclable provisoire en cours d'installation à Berlin (Allemagne).
Une piste cyclable provisoire en cours d'installation à Berlin (Allemagne). (Crédits : Reuters)
Le Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema, établissement public) vient de publier un mode d'emploi sur les aménagements cyclables provisoires et le confinement.

[article publié le 4 mai 2020 à 18h37, mis à jour le 6 mai 2020 à 11h01 avec l'annonce de la ville de Neuilly-sur-Seine]

Quel gabarit sanitaire pour quel cadre juridique ? Comment réduire le nombre de voies sur les artères urbaines ? Elargir les aménagements cyclables existants ? Agir sur les emplacements de stationnement motorisé ? Autoriser les cyclistes dans les couloirs de bus ? Garantir un faible trafic motorisé en modifiant le plan de circulation ? Modérer la vitesse ?

Au lendemain de l'annonce d'Anne Hidalgo à l'AFP de créer un "axe uniquement dédié au vélo" d'Est en Ouest de Paris à Neuilly-sur-Seine, le centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema), établissement public sous la double tutelle du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de la Cohésion des Territoires, vient de publier ce 4 mai un "guide express" intitulé "Aménagements cyclables provisoires: tester pour aménager durablement".

Des artères 2 fois 2 voies, 2 fois 1 voie, avec ou sans terre plein-central

Il y est question d'artères deux fois deux voies avec ou sans terre-plein central, deux fois une voie avec bandes cyclables larges équipées de balises d'alignement, de deux fois une voie avec terre-plein central et bandes cyclables larges équipées de balises d'alignement... Mais aussi de deux fois une voie et stationnement longitudinal ou encore de deux fois une voie et bandes cyclables protégées par des balises d'alignement.

"C'est dans nos métiers de fabriquer ce genre de guides", explique à La Tribune son directeur général Pascal Berteaud. "L'idée est d'aider à réaliser quelque chose qui soit faisable facilement, économique et rapidement. Si la collectivité attend six mois, les gens auront repris leurs habitudes."

Couvrir les aller-retours

"Ainsi, on pourra circuler d'est en ouest à vélo (de la porte de Vincennes à la porte Maillot en passant par Bastille, rue de Rivoli, la place de la Concorde et les Champs-Elysées). L'avenue Foch pourrait être aménagée et on filerait ensuite en obliquant jusqu'à la porte Maillot", a précisé la maire de Paris, qui a également évoqué l'aménagement de parkings relais aux portes de Paris et reliés au réseau cyclable. "Nous travaillons avec le maire de Neuilly-sur-Seine (Hauts de Seine), Jean-Christophe Fromantin, pour qu'il puisse y avoir aussi un prolongement vélo...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/05/2020 à 10:07 :
Si on offrait des vélos électriques à ceux qui ne peuvent pas s'en payer, à savoir nombreux puisque ils sont des milliers à dormir dans leurs bagnoles à Paris alors que pourtant ils bossent, quand j'écris cela j'ai l'impression vraiment de vivre dans un pays sous développé dans lesquels ces bidonvilles abondent et il y a de nombreux échelons de la pauvreté avant même ce stade, la plupart des gens les utiliseraient.

Inciter les gens c'est facile avec le gratuit mais il est évident que nos dragons célestes pour qui bossent ces laquais de politiciens veulent le beurre, l'argent du beurre, le papier pour l'emballer, la boite pour le conserver, le couteau pour le couper, la main du couteau pour le couper, le cerveau de la main du couteau et le c.. de la crémière tant qu'à faire et rien de moins.
Réponse de le 07/05/2020 à 6:19 :
Ce n'est pas une impression, votre pays est sous developpe.
Réponse de le 07/05/2020 à 10:33 :
@ multipseudos: "Ce n'est pas une impression, votre pays est sous developpe. "

Ouï on le sait tu vis en corée et c'est vachement bien, vachement mieux, tout y est tellement génial que tu viens tous les jours dire du mal de la France et des français.

Tu es vachement cohérent... -_-

Évites moi vraiment stp, merci.
a écrit le 05/05/2020 à 9:24 :
Il va falloir qu'un jour quelqu'un les traine devant le conseil constitutionnel pour entrave à la libre circulation tous ces énarques et fonctionnaires/élus!
ça les embête bien que la voiture soit beaucoup plus sûre contre le Covid 19 par rapport aux couloirs surpollués au particules fines du métro et au fait qu'il faut 10 mètres (oui 10 mètres !) entre chaque vélo pour être sûr de ne pas prendre de risque avec le virus !!!
Mais l'idéologie anti-voiture d'Hidalgo et consorts n'a pas de limite ! Par contre elle s'en fout des vieux, des mères avec famille et landeau, des handicapés, des livreurs, des artisans.....
Vivement que le gouvernement repousse les municipales à Octobre ou Février 2021 avec les 2 tours à repasser.
Là Hidalgo, inspectrice du travail à la retraite à 52 ans, ne pourra plus avancé masquée :) !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :