Rafale : Hollande veut signer un accord intergouvernemental avec l'Inde

 |   |  561  mots
"Le contrat commercial ne peut venir qu'après l'accord intergouvernemental (..) qui sera discuté en Inde", a précisé François Hollande.
"Le contrat commercial ne peut venir qu'après l'accord intergouvernemental (..) qui sera discuté en Inde", a précisé François Hollande. (Crédits : Reuters)
Le président de la République, en visite d'Etat en Inde, estime que "trouver un accord sur les aspects techniques" de la vente de 36 Rafale va prendre du temps. Les négociations se poursuivaient sur le prix des avions de combat.

Publié le 24/01/2016 à 11:29. Mis à jour le 24/01/2016 à 15:37.

Le président François Hollande a repoussé la perspective d'un accord rapide sur la vente de 36 Rafale à l'Inde, ainsi que l'écrivait La Tribune. Mais il est très possible que l'accord intergouvernemental (AIG) entre la France et l'Inde soit signé à l'occasion de la visite du Chef de l'Etat, qui va rencontrer Narendra Modi à plusieurs reprises à partir de lundi. Le président français le souhaite. "Nous allons franchir une autre étape qui va dans le sens, nous l'espérons tous, de l'acquisition par l'Inde de 36 Rafale", a-t-il d'ailleurs expliqué à son arrivée à Chandigarh, dans le nord de l'Inde. Cet accord symbolisera "la qualité et le dynamisme" du partenariat stratégique entre l'Inde et la France, qui sera renforcé avec la signature de cet AIG.

"Le contrat commercial ne peut venir qu'après l'accord intergouvernemental (..) qui sera discuté ici", a d'ailleurs précisé François Hollande dans un entretien à l'agence Press Trust of India (PTI).

En revanche, le Chef de l'Etat a estimé que les aspects techniques prenaient du temps, dans une interview publiée dimanche à l'occasion de sa visite d'Etat de trois jours dans ce pays. Les négociations se poursuivent sur le montant du contrat, selon une source proche du dossier. Tout le reste est prêt, y compris l'accord intergouvernemental entre la France et l'Inde. Surtout, il n'y a pas de nuages à l'horizon. La signature du contrat est juste une question de temps. Le montant de la commande est estimé entre 10 et 12 milliards d'euros, hors armements, selon les informations de La Tribune.

"Trouver un accord sur les aspects techniques prend évidemment du temps mais nous sommes sur la bonne voie", a-t-il souligné dans son entretien à l'agence PTI.

Une intention de commande annoncée en avril 2015

La coopération entre la France et l'Inde en matière de défense "fait partie de nos partenariat stratégique. Elle est basée sur la confiance, la très forte confiance entre nos deux pays", a-t-il poursuivi. Et de renchérir: "Le Rafale est un projet majeur entre l'Inde et la France. Il va ouvrir la voie à une coopération technologique et industrielle sans précédent, en particulier sur le 'Make in India', pour les 40 prochaines années", a ajouté François Hollande.

C'est la deuxième visite d'Etat du président français en Inde, après celle de février 2013. La France espérait finaliser ce contrat de vente de 36 Rafale lors de ce voyage, dont le Premier ministre Narendra Modi avait annoncé une intention de commande lors d'une visite à Paris en avril 2015.

Hollande espère un milliard de dollars d'investissements d'entreprises françaises en Inde chaque année

Par ailleurs, dimanche, plusieurs accords ont été signés en présence des deux dirigeants dans les domaines du développement urbain durable, des énergies renouvelables ou du stockage de l'énergie. Autant de secteurs dans lesquels de grands groupes français ont montré leur capacité à l'export et espèrent trouver des débouchés grâce aux réformes lancées par le gouvernement Modi.

François Hollande a pour sa part fixé un objectif aux investissements français dans ce pays: "un milliard de dollars par an d'investissements supplémentaires en Inde venant d'entreprises françaises" en commençant même par "8 milliards dans les trois prochaines années".

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/01/2016 à 10:15 :
...va prendre du temps ...
sans blagues ...peut etre meme du temps ? non ?
et peut etre meme , au delà de ...Mai 2017 ? qui sait ?
a écrit le 25/01/2016 à 1:03 :
Apparemment les indiens ne sont plus aussi chaud pour le Rafale. Le meilleur avion du monde est trop cher ou n'est plus le meilleur avion du monde.
a écrit le 24/01/2016 à 23:11 :
@ BONSOIR ; Maman malade, papa prison .....achète rafale achète rafale OUI / Aujourd'hui dans votre supermarché vente flash pour CINQ RAFALES ACHETES TROIS GRATUITS conditions de paiement très très avantageuses !!!!!!
a écrit le 24/01/2016 à 20:27 :
Qu'ils achètent ou non le Rafale n'est peut-être pas le plus important.
Le plus important, c'est que, d'après la photo en tous cas, les Indiens rigolent bien : bienvenue au club!
a écrit le 24/01/2016 à 20:18 :
Aie Il se met à faire du Sarkozy avec le Brésil. J'exagère, car contrairement aux Brésiliens qui n'avaient pas besoin des Rafale n'ayant pas vraiment d'ennemis à leurs frontières, les Indiens ont à leurs portes des gens qui ne leur veulent pas du bien et il commence à y avoir urgence pour eux.
Réponse de le 25/01/2016 à 14:46 :
Ca sera signé en 2017...
a écrit le 24/01/2016 à 15:49 :
A la longue (très longue) il faut commencer à se poser la question : les Indiens se moquent-ils de nous ?
Réponse de le 26/01/2016 à 10:19 :
votre reaction illustre bien que vous n'avez jamais negocié avec des indiens
...ce n'est jamais fini , tout le monde le sait ( enfin , tt lemonde à part peut etre Hollande ).
a écrit le 24/01/2016 à 13:29 :
C est pas à Hollande des vendred d es avions ils est président pas vrp
a écrit le 24/01/2016 à 13:11 :
Peut-être même que Hollande n'a rien, mais une opération de com pour manipuler serait de bon augure... et certainement aussi doit-on s'attendre à des nnonces plus farfelues les unes que les autres à l'approche des présidentielles :-) On constatera aussi que Dassault, qui toute sa vie aura été à droite, nous dit maintenanht que Hollande est le meilleur président que la France a jamais eu. Comme quoi, comme je dis toujours, on a pas d'amis, mais uniquement des intérêts personnels :-)
a écrit le 24/01/2016 à 12:23 :
@ BONJOUR ; Mais comment peut on croire aux délires de notre très cher Président Normal......Alors après la vente miraculeuse des rafales au QATAR nous attendons toujours le paiement ..... Après toutes ces ventes miraculeuse à l'EGYPTE nous attendons toujours le paiement sauf les 800 millions d'euros pour els bateaux russes .... payés par els contribuables français HOLLANDE DEMISSION juste bon à vendre la FRANCE AUX AMERICAINS HOLLANDE GO HOME
Réponse de le 24/01/2016 à 13:29 :
Non ?
Réponse de le 24/01/2016 à 13:54 :
Cher booboo, comme toujours vous travaillez pour les intérêts de la Russie. Mais votre discours est non seulement lassant (voire très c..) et surtout mensonger (le Qatar a versé son acompte). Bon dimanche
Réponse de le 24/01/2016 à 14:21 :
booboo 24/01 12:23 :
Comment savez-vous tout cela ? Etes vous un proche de notre Présidence ou de notre Premier ministre?
Please: des sources, pas des ragots
Cordialement

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :